L'Origine du monde aurait un visage

 

(La source de la Loue et "L'origine du monde"/ Peinture de Courbet)

Dernière info/ sur france 3 actualité franche -comté, vient d'être diffusé un reportage où l'on aurait retrouvé la tête du modèle de ce tableau ! 

 


 

 

tableau courbet

Tableau de Courbet "L origine du monde "

Cette illustration, ne doit pas être vue comme une provocation gratuite, mais comme une réalité. Le risque de pollution étant tel avec le dépôt d'obus de la guerre de 14/18 (déversés dans une cavité en amont ), qu'il m'apparaît opportun de signifier la terrifiante ambivalence existant entre l'œuvre tant décriée de Courbet "L'origine du monde", inspiré par cette source d'où coule la vie... et le poison de ces angins de mort succeptibles de contenir des gaz de combats..laissant plutôt à songer  aux affres de  "Fin du monde".

Cette relance particulière, m'est apparue suite à la diffusion ce matin par france2 d'un excellent reportage sur Courbet et la vallée de la Loue. 

 

http://revoirlatele.com/replay-telematin-courbet-a-ornans-74124

 

Paradoxe de l'actualité où il est question de pollution et de danger de mort au vu des obus déversés en amont de la source de cette splendide rivière (http://eclaireurcitoyen.canalblog.com/archives/2010/07/22/18646554.html) le célèbre peintre figuratif s'est laissé inspirer par celle ci pour concevoir son "scandaleux" tableau "l'origine du monde".

 

Excellent texte sur Courbet

 

http://juraspeleo.ffspeleo.fr/divers/peintres/courbet/faunce.htm

La source de la Loue, image du sexe féminin

 

source loue

 

 

 

Sarah Faunce - Dossier de l'Art, n°39, juillet 1997, p.49-50

Un (...) site local souvent repris par Courbet au milieu des années 1860 revêt une connotation sexuelle encore plus forte pour les observateurs de notre époque. Il s'agit de la source de la Loue, rivière qui traverse Ornans et qui émerge des profondeurs de la terre par une porte naturelle dans la roche. Cette source n'est qu'une parmi tant d'autres se trouvant dans cette région qui, outre leur grande signification pour le bien-être des habitants - ces gens à qui Courbet, en les représentant dans l'art, conférait de la dignité - étaient également d'impressionnantes structures géologiques. La Source de la Loue (...) de toute évidence passionnait le peintre presque jusqu'à l'obsession. La composition attire le spectateur aussi près que possible de l'ouverture de la grotte d'où jaillit l'eau. Il y a dix ans encore, avant même que le public ne découvre la peinture remarquable appelée L'Origine du monde, il était possible de percevoir la structure de la sexualité féminine, à travers les peintures de la source de la Loue. A présent, la poésie visuelle de ces œuvres est si parlante qu'elle nous semble évidente, quoique toujours aussi puissante. Courbet est l'un des très rares artistes qui pouvait créer une œuvre d'art comme L'Origine, et l'une des raisons à cela est qu'il s'était autant impliqué dans les peintures de la source de la Loue. Parce que l'ensemble de son projet Réaliste conduisait Courbet à insister sur l'identité entre vie humaine et vie naturelle, il pouvait réaliser le lien fort entre la source de la vie humaine et la source de l'eau qui entretient la vie. Son rapprochement entre femme et nature n'est nullement du même type que celui, traditionnel, fondé sur les anciennes hiérarchies de Culture/Nature, Idéal/Réel, Esprit/Corps, Homme/Femme, si fortement enracinées dans la civilisation patriarcale depuis les temps anciens. La grande source de l'originalité de Courbet - ainsi d'ailleurs que de la profonde hostilité qu'il inspira - est qu'il s'attaquait à ces hiérarchies au nom du Réel et des liens unissant toutes les formes de la vie existant dans le domaine du réel par opposition à celui de l'idéal. L'Idéal est toujours en quête de moyens de s'élever au-dessus des réalités de la vie, afin d'établir des distinctions de supériorité ou d'infériorité. Pour Courbet, l'esprit et le corps constituent une unité fonctionnelle, et il en va de même pour l'homme et la femme ; pour lui, la culture consiste en l'exploration et la représentation du Réel.