Pour étayer mon billet où je présente la fameuse Swastika que je porte en médaillon et pour donner suite à un commentaire récent qui m'a rappelé une de mes publications d'octobre 2010 évoquant "Sisyphe aux enfers" .. je m'empresse donc de faire remonter ce billet. En effet, sous le coup d'une péripétie désagréable (à l'origine de ce blog), de colère je m'étais risqué à donner l'origine de mes découvertes archéologiques capitales.   Vous pourrez ainsi mieux comprendre mon opiniatreté ! Je ne me base pas uniquement sur des conceptions intellectuelles ! mais bien sur des preuves manifestes ! 

 

 Je vous informe également que l'article sur la croix gammée ( Swastika) est désormais traduit en anglais sur le site de Maya Touvière

 

 

sisyphe_orsay

Sisyphe en enfers, par Jules DESBOIS, 1925, musée d'Orsay, Paris. !

 

   

Copie de FAUCHEUR-originel

Puisque provoqué naïvement, je me risque à balancer.... On va voir où ça va me mener... déjà que je sors de garde à vue... Pour ma sécurité je vous prends à témoins ! (vous allez voir que personne ne va bouger ! il faut relayer !)

 

http://forums.france2.fr/france2/Patrimoine/detecteur-destructeurs-archeologiques-sujet_573_219.htm

.... bien que j'en donne l'impression contraire, je ne me disperse pas ! Comment pourrais je ayant découvert le lieu où ont été déposées les trois saintes reliques ! " Couronne d'épines, Saint Suaire et Saint Graal) ALTARE MANDUBIORUM...   http://www.alesiadesmandubiens.com/
(Cliquez sur la vidéo à gauche et descendez le texte jusqu'à l'explication du "concept des trois saintes reliques" 
   Dans cette caverne, bizarrement inconnue du grand public, pourtant une des plus vaste d'Europe, si ce n'est la première, coule au fond une rivière que je nomme le Styx. Là en percutant la couche de tuffe calcaire au fond de l'eau (les archéologues n'ont rien compris et les spéléos marchent dessus sans rien voir) on atteint la couche où étaient ensevelis les morts avec leurs bijoux etc... J'ai tout consigné dans mon livre, mais comme c'est un roman et que je parle d'Alésia...  les défunts peuvent continuer de dormir tranquilles...aucun missionnés de la DRAC ne vas jeter un coup d'œil... ! 
  Evidement, face à un tel amas d'aprioris (je suis même passé à Fr3 en montrant la caverne depuis la route) j'ai bien essayé de remonter jusqu'au puits à offrande à 2 km en amont (pire qu'Indiana Jones) ...mais, à un moment il faut un équipement de plongée.... voilà le trésor, le  Graal est là ! ( comment m'exprimer autrement ?) Mrs les archéologues, vous avez su décrypter les hiéroglyphes mais parviendrez vous seulement à m'écouter !!!! Prévenez au moins les RG (Renseignements Généraux )cette fois !


Attendez la suite, pour vous dire l'absurdité de la situation.  Je connais une personne qui était "passée" avant moi ayant récupéré pas mal de pièces d'or et d'argent ...dont un statère de Vercingétorix ! vous pouvez voir la photo ci dessus et ici http://eclaireurcitoyen.canalblog. [...] index.html
He bien cette personne à été arrêtée quelques années après surprise avec son détecteur sur un chantier de fouille. D'après lui seize gendarmes ont perquisitionnés à son domicile, tout son butin a été photographié (beaucoup de bijoux en bronze)... pour vous dire, je lui ai même acheté des pièces de monnaies provenant de la grotte pour les besoins de ma thèse.  Mais le pire, est que la pièce de Vercingétorix (cotée à l'époque 400 000 F à l'hôtel Drouot) a été photographiée sous tous les angles et lui a été rendue ! Sa collection doit toujours trôner dans son salon !   Comment ce fait il qu'un document aussi important pour notre histoire ne soit pas remonté à des spécialistes ? 
Voilà, merci  à l'internaute qui m'a provoqué "bucéphale"... Au fait dans le lit des morts on ne trouve plus guère que des fers à chevaux...L'essentiel doit se trouver  au puits à offrande situé sur la commune de Chemesol c'est la sortie des égouts...

Pour comble, mais on en est pas à ça près, le site est classé comme réserve à faucons pelerins... à ma dernière visite un lagunage devait être fait... Mais...comme j'ai tout compris l'ensemble en récoltant des pièces de monnaies périmées des années 1950 qui avaient ricoché jusque dans le Doubs en contre bas... Là il ne s'agit pas d'offrandes aux "élus" voir chap "les champs du Soleil" page 295 de mon livre...il suffit de jeter une pièce dans la cuvette des toilettes d'une habitation de Chamesol et de tirer la chasse d'eau !

 

 

 

vercingetorix

                                                                                               

statere_vercingetorix

 

 

Statère Vercingétorix, celle du dessus est celle que j'ai pu filmer furtivement chez le collectionneur évoqué plus haut ..

En dessous, celle exposée à la bibliothèque nationale de france