Obus_de_JardelCopie_de_FAUCHEUR_originel

Photo publiée par son auteur, à partir du site http://www.oliomobile.org/fr/forum/17/4591.html: (voir intervenant « gros-loup »)  celle ci fait donc partie du domaine public. Les photos affichées précédemment, n'ayant pas encore ce statut, provenant de l'inspection du 15 octobre et m'ayant été confiées par un ami spéléo , je préfère les retirer... Cette affaire relevant du "secret défense", la communication est étroitement filtrée.

   Sans doute aurais je pu en dépit de toutes ces pressions,  les laisser en lignes, ... surtout au regard du principe de précaution, mais puisque les auteurs de cette inspection, m'assurent qu'ils feront tout pour que lumière soit faite... (mon action ne faisant que compliquer leur tache et le dialogue avec les autorités) j'accepte de sursoir à publier de nouveau ces photos pour quelques temps.  En revanche, je laisse afficher le témoignage alarmant de l'expert* dans le billet suivant, celui-ci n'ayant pas été obtenu par ruse ou contrainte. . Aussi ne manquerais je pas de dénoncer les lenteurs et autres gesticulations stériles ! 

 

Un  rapport en préparation à mon intention, m'a été promis. Je rappelle, exploiter une auberge à seulement quelques kms de ce gouffre.  http://www.relaisdessalines.com/

 

  D'autre part d'après la description faites ici par « gros-loup »

 

«  Quant aux obus, la plupart contiennent de la mélinite, plutot stable dans le temps mais l'eau omniprésente n'affecte pas cet explosif (j'ai une anecdote à ce sujet)... Donc il faut effectivement marcher sur des oeufs quand on touche le fond, pour ma part j'ai choisi le plus gros pour me poser (il devait faire au moins 1,80mtr de long)...C'est très impressionnant, on croirait se retrouver dans une poudrière/ rebut /dégueu de l'humanité... Les plus inquiétants sont bien sûr ceux à l'ypérite (gaz de combat) on les reconnait à leurs têtes d'amorçage bizare... Tout ces obus rouillent lentement, un jour une carcasse rouillée laissera s'échaper le "sulfure d'éthyle dichloré" franchement pas terrible pour les cours d'eau ... »

 

Nous ne remarquons plus sur les photos l'obus de 1,80m ! Il a donc été emporté par le courant ? Alors pourquoi avancez-vous Mr l'expert qu'il n'y a pas d'ogives dans les siphons plus bas ?

 

*Mr Rognon Ingénieur en Géologie Appliquée / Hydrogéologie - Spéléologue / Plongeur - Artificier - Gérant d'entreprise

 

 

CI-DESSOUS j'aoute une nouvelle fois le commentaire récent qui m'a fait bondir ....la mélinite s'écoule donc à vue d'œil ! Finirons nous par évacuer la vallée de la Loue..voire au-delà ???

 

 

http://www.macommune.info/actualite/nouvelle-exploration-du-gouffre-de-jardelle-16011.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mar 19 oct à 22h06
speleo
 

 

 

@Phenix
Je connais personnellement l'auteur de la photo présentant l'obus "soit disant" chargé d'Ypérite ... J'étais avec lui lors de la prise de vue ce jour la !!! Quant à la présence de projectiles entraînés fort loin par le courant dans les conduits noyés, je peux encore apporté mon témoignage ... Pas d'obus dans les 5 premiers siphons ! C'est à dire dans les 150 m de conduits reconnus samedi et dimanche en plongée ... Difficile de prétendre le contraire sans y être allé ...
Certains obus visibles en surface sont en effet très fortement corrodés et affectés de fissures suite à leur chute dans le puits ... ils suintent en effet de "mélinite" ... dont le colori "jaune vif" est facilement repérable visuellement. Ce n'est heureusement pas la majorité des projectiles jonchant la base du puits .... mais la vision n'est que partielle car l'essentiel des munitions est masqué par les éléments de surface, les pierres de gélifraction et les talus argileux ....