Copie_de_FAUCHEUR_originel

 

 Une fois n’est pas coutume mais, fidèle à mes convictions engagées je fais suivre volontiers le message de mon ami Claude Guillemain qui se démène tant qu’il peut sur la toile pour faire passer ses idées. Joignant le geste aux paroles, il gère même une banque de micros-crédits… Si j’en avais les moyens, j’investirais volontiers dans sa banque.

 

Jean-Claude Bonnot

 

De : federalisme_france@yahoogroupes.fr [mailto:federalisme_france@yahoogroupes.fr] De la part de Claude Guillemain
Envoyé : mardi 7 décembre 2010 10:49

Objet : [federalisme_france] La «révolution» d’Éric Cantona inquiète les banques…

 

banque

     
                       
 
 

L’appel d’Eric Cantona a le mérite de rappeler une vérité oubliée : la puissance   des banques, des « marchés financiers » n’existe que parce que nous leur   faisons confiance. Parce que nous leur déléguons la gestion de notre épargne.   Or, la crise financière a montré que les grandes banques ne méritent plus   tout à fait notre confiance.
 
  Ce n’est pas l’utilité du service bancaire qui est en question mais le fait   que la quasi-totalité des banques fassent du profit non redistribué, de   l’évasion fiscale généralisée, pour finalement déposséder les citoyens de   leurs force économique.
 
  Autrement dit, toutes les banques ne se valent pas et le fait que notre   argent soit placé dans des institutions financières n’est pas un mal en soi.   Au contraire, les banques sont utiles au financement de l’économie. Mais la   majorité d’entre elles ont aujourd’hui détourné leur fonction et se servent   de l’économie au lieu de la servir.
 
  Certains vous invitent à changer de banque et de transférer collectivement   votre argent des “banques les plus nuisibles vers celles les plus   recommandables” (sic). Nous n’approuvons pas cette recommandation. Sur   quelles bases a-t-elle été formulée?
 
  Nous préférons, pour notre part, vous proposer de scinder votre argent en   deux:
 
  * la partie “compte courant”, destinée à payer les dépenses de votre famille,   compte que vous pouvez très bien laisser à votre banque habituelle
  * la partie “épargne”, c’est à dire vos économies, pour laquelle vous pouvez   obtenir une meilleure rentabilité en les confiant à un gestionnaire   professionnel, capable d’apporter une réponse personnalisée à vos besoins   patrimoniaux.
 
  Le RBE vous propose “l’épargne de partage”.
 
  Le RBE vous propose des placements financiers de type capitalisation ou   assurance-vie, ou immobilier. Le RBE cherche à la fois à vous conseiller   efficacement en matière de produits financiers ou patrimoniaux en tant que   tels, tout en vous proposant une action solidaire avec les plus démunis. Ou «   Comment habiller Pierre sans déshabiller Paul »
 
  Ce qui, à la réflexion, ne s’écarte pas tellement du système des banques   mutualistes comme le Crédit Coopératif ou La Nef. Épargner sans risque, à des   taux attractifs, en profitant (pourquoi pas?) de sa situation de non-résident   fiscal français pour accéder aux placements internationaux. Toute une gamme   est offerte par le RBE et Crystal Finance1
 
  Comment ça marche ?
 
  L’épargnant perçoit légitimement les produits de son épargne, il ne risque   rien.
 
  Le RBE, à partir des commissions qui lui sont reversées par Crystal Finance,   s’engage à utiliser une partie des commissions qui lui sont reversées.
 
  Grâce à ce revenu partagé, généré par vos placements personnels, le RBE   soutient l’action d’accompagnement apporté à des structures locales, et   notamment à des actions de financement de proximité en faveur des plus   fragiles.
 
  Grâce aux placements financiers que vous réaliserez, le RBE pourra compter   sur un revenu solidaire régulier qu’il utilisera dans ces actions de   microfinance.
 
  Pour être clair, les prêts de microfinance que RBE réalise sont:
 
  * à taux zéro pour les plus fragiles
  * égaux à au moins 25% des revenus (commissions) générés par les placements   de votre épargne chez Crystal Finance (1)
  * orientés vers les plus fragiles, femmes célibataires avec enfant(s), petits   entrepreneurs, ONG de microfinance solidaire, associations…
 
  (1) Crystal Finance https://www.groupe-crystal.com/ Groupe international   indépendant au service de votre patrimoine
 
  Le Réseau des Bretons de l’Étranger est un réseau professionnel de Bretons   expatriés, spécialisé en microfinance, placements et structures de   financements solidaires. Installé à La Marsa, Bruxelles, Marrakech, Bangkok,   notre label mutualiste et solidaire est un gage de transparence. La mission   de RBE est de promouvoir les investissements solidaires, tout en instaurant   une démarche qualitative dans le secteur de l’épargne, en offrant des   garanties de sérieux aux épargnants.
 
  Contactez-moi.
 
  A wir galon.
 
  Claude Guillemain
 
  RBE
  32, rue du Maroc
  2070. LA MARSA Tunisie
  Tel : + 216 71 982 304
  GSM: + 216 21 83 53 59
  E-Mail : rbe.international@gmail.com
  Website: http://rbe-suarl.com/
  Skype: klaodgillamaen