WANTED rebelle-tué

 A droite le bras d'un jeune rebelle tué, ayant inscrit sur son bras "FREEDOM" (Liberté)

Photo : LP / PHILIPPE DE POULPIQUET

   Copie de FAUCHEUR-originelD'informations contradictoires en vraies fausses infos....mais la guerre de propagande en va ainsi, le renard du désert n'a visiblement pas eu la stupidité de se laisser piéger dans sa forteresse ! Les rebelles (aidés à n'en point douter d'unités spéciales occidentales) ont certes pu se réjouir en incendiant sa tente et molester sa statue, mais dès  l'arrivée des assaillants le moindre observateur sagace aura compris que le bunker était abandonné; l'ensemble des forces de défense ayant été semble t'il redéployées ailleurs... Notamment sous formes de snipers disposés sur les toits parmi la population. Positionnement qui risque de rendre la vie impossible et ingouvernable à toute force étrangère. 

  Bien, entendu, je ne ne suis guère mieux renseigné que l'ensemble de mes concitoyens (bien qu'un de mes amis bouddhiste, avec qui j'ai plaisir de m'entretenir était un ancien des forces spéciales de l'OTAN.... comme quoi les "Jean Valjean" existent bien) , mais je peux tout de même constater en analysant de façon neutre la situation, que nous n'assistons pas aux grands mouvements de foules dediés à l'accueil  de libérateurs !!!

  Pourtant les médias mettent le paquet. Pour l'AFP de la moindre petite capitale africaine aux grandes comme Moscou ou Pekin.... le régime est tombé ! vive le CNT (?) !

  Attendons encore...Pour voir se dessiner  le nouvel ordre démocratique tant désiré "Allah Akbar ! "... Par contre Alger voisine est très prudente car elle se sait dans le collimateur ....

Pour autant, ma compassion ira pour ces jeunes hommes qui vont au massacre galvanisés par une idéologie au service d'interêts spéculatifs et à la population censée être protègée par l'ONU....

 Evidement, je ne vais pas jouer les naïfs au point de ne pas laisser entrevoir les intérêts  en jeux ! Le fameux CNT (Conseil National de Transition) a promis que les commandes pour reconstruire le pays iront en premier aux pays qui l'auront aidé. En cela notre président et la majorité des partis qui vont à la soupe ont été les premiers à reconnaître les représentants fantoches de ce comité...il faut bien des interlocuteurs pour s'assigner le monopole des dites commandes.... Pourtant, nous le voyons aujourd'hui...la pagaille est bien installée.... L'homme africain n'en finira donc jamais d'être colonisé... Certains échos lointains, supputaient pourtant qu'il avait trouvé en Kadhafi un guide... voir ici le rapport Jean-Paul Pougala