Jean-Louis Etienne, explorateur : "Le nucléaire est encore à l'âge des boutons"

 

  Dans cette vidéo, le célèbre explorateur, de surcroît médecin, se montre rassurant et confiant dans l'énergie nucléaire... Pourtant, méfions nous des scientistes, surtout quand ceux ci font mine de fabuler en se prenant pour des génies... Si vous avez bien écouté, ils veulent recréer le soleil sur terre ! ( avec ITER, en construction à Cadarache près de Marseille). 

  Sur ce, j'en suis encore aux adages nous incitant à craindre tout ce que nous ne connaissons  pas ! On a beau m'expliquer que la célèbre formule d' Einstein : E=MC2, a fait de nous des "mutants" et que la fission ou fusion de la matière produit une énergie inépuisable... J'en reste septique. Encore que... vu la démonstration des bombes A, tout porte à le croire...reste à savoir, si on la maîtrise... et qu'adviendra t'il en cas d'acte terroriste ou conflit mondial ?

  Difficile donc de faire la part des choses. Toutefois comme précisé dans mes messages précédents, nous n'avons plus guère le choix ! Arrêter trop rapidement nos centrales nucléaires produirait assurément plus de dégâts que de continuer...principalement par la démotivation de nos "élites" en ce domaine. Sauf assurément, en se mettant à croire en un changement de paradigme et là, je ne cesse d'y consacrer mon temps !

 Donc... comme vous le constatez.... puisque par tous les chemins , je reviens sur mon thème de prédilection, je m'y essaierai à nouveau dans mes prochains billets. Il sera même question d'un débat que j'ai eu avec un soit disant scientifique sur ce blog , puis étendu en privé (vu qu'il craignait de perdre l'avantage).Vous constaterez comment on est vite confronté à l'absurde... en étant suspecté de manipulation sectaire, dés lors qu'on parvient à tenir tête à l'intitution scientiste (elle même instrumentalisée). 

  Pour en revenir au nucléaire qui, malgré nous est devenu : l'enjeu par excellence... comme nous ne pouvons guère nous opposer de front, emportés par la roue technologique insatiable, il nous faut tout même veiller à ce que la direction des opérations reste entre les mains de citoyens responsables, capables de s'opposer s'il le fallait aux différents Lobbys qui,  soumis à la course aux profits, compromettraient notre sécurité.

Jean-Claude Bonnot