En réponse à cette psycho-poésie envoyée par l'un d'entre vous..  je n'ai rien trouvé de mieux que de remettre en tête de liste un de mes articles et même un passage de mon premier livre en 1996.. comme quoi, d'être dans le vrai.. ne se démode pas !

Envoyé : mercredi 17 juillet 2013 09:57
À : Undisclosed-Recipient@sfr.fr
Objet : LA VOIE DE SA VÉRITÉ ET LA VOIE DE LA VÉRITÉ DU GROUPE MAJORITAIRE

 

Bonjour,

Ayant un peu de temps,

en ce moi de juillet,

voici une nouvelle psychopoésie.

A bientôt et bon été

Thierry

 

LA VOIE DE SA VÉRITÉ

ET LA VOIE DE LA VÉRITÉ DU GROUPE MAJORITAIRE

Dans un groupe qu’il soit,

Familiale, amical, associatif, politiques, économiques, religieux…

Il faut souvent choisir entre la vérité du groupe,

C'est-à-dire la vérité de la majorité,

Et la vérité des ses idées.

 

Sauf, pour celui qui à la chance,

Ou qui a su trouver un groupe

Dans lequel ses idées sont situées dans la majorité,

Donc généralement vers le centre du groupe.

Dans ce cas sa vérité et les idées du groupe,

Se conjuguent naturellement.

 

Mais lorsque nos idées ne sont pas dans la norme,

Et que nous choisissons la voie de la vérité majoritaire,

Celle de consensualité, l’accès aux moyens de l’action, ou le pouvoir.

Dans ce cas, il faut parvenir à emporter l’adhésion de la majorité,

Et proposer les idées portées par le plus grand nombre.

Sinon nous serons généralement minoritaires donc ignorés ou rejetés.

Car il est fort rare que la majorité suive bien longtemps la minorité,

C'est-à-dire les extrêmes qu’ils soient avant-gardistes, réactionnaires ou autres.

La voie de la majorité supposera donc de choisir prioritairement,

La vérité des autres, plutôt que la nôtre.

 

Si nous préférons choisir la voie de notre vérité,

De nos croyances, de notre intégrité et notre créativité.

Mais, si nous ne sommes pas majoritaires naturellement,

Nous serons donc généralement ignorés ou rejetés.

Et nous risquons de nous écarter des voies,

De la consensualité, des moyens de l’action, ou du pouvoir.

 

Les mirages de l’ego existent dans chacune des voies.

La voie de sa vérité favorise l’intégrité et la cohérence,

Mais peut aussi pousser à exister par la rébellion systématique,

Car par le combat de sa vérité contre celle de la majorité,

Il peut exister aux yeux des dirigeants et du groupe.

 

La voie de la vérité majoritaire favorise

La consensualité, l’accès aux moyens de l’action, ou le pouvoir.

Mais risque de nous faire perdre,

Notre vérité, notre intégrité et notre créativité.

Au profit de notre besoin de reconnaissance,

Et de notre besoin de pouvoir.

 

Entre ces deux extrêmes tout l’art consiste donc,

À trouver la voie de son juste milieu,

Apprendre à trouver le bon compromis,

Sans se renier soi, ni écraser les autres.

Pour cela il faut donc se connaître pour choisir sa priorité.

Ou bien explorer chacune des voies pour apprendre à se connaître.

 Thierry Chargé

Prenons garde d'attribuer par manque de discernement une valeur à la vérité ! . (publié initialement en avril 2012)

 

 

          republique aux seins nus         Drapeau brulé

         La liberté guidant le peuple (Delacroix 1830)   Besançon, jeunes UMP agréssés

 Copie de FAUCHEUR-originel

     Dernièrement, sur le forum où j'ai l'habitude de m'exprimer, mon commentaire a été censuré..certes, ce n 'est pas nouveau, mais là je m'interroge vraiment si cela vaut la peine de continuer le débat.  Auparavant, malgré les injustices dont mes interventions font l'objet, je pensais que le principal était d'être présent au cas je pourrais être utile à l'un ou l'autre des interlocuteurs (même si parmi tous ces leurres, la plupart des messages sont émis par la même personne), voire parvenir à éclairer et orienter la discussion, mais je dois admettre la maigreur du résultat. D'autant que certains d'entre vous me disent ouvertement ne rien avoir à faire de mes interrogations... Comme dernièrement à propos de mes atermoiements sur les élections .

   L'exemple dont que je vais prendre pour m'expliquer vient  de ce topic :La pub radio pour le Jura choque les Chiennes de garde .

  Ceux qui me suivent comprendront pourquoi j'attache tant d'importance à un tel sujet vu qu'il est question des montagnes du Jura. En effet, d'autres pourraient continuer leur chemin sans trop s'offusquer, pourtant je juge la tournure de cet échange d'une orientation inquiétante ... D'autant que le dernier intervenant aux accents freudiens semble avoir raison (...) .  Il est vrai que ce genre de publicité à consonance sexuelle ne fait plus recette et que la remarque sur les soucis de libido de l'auteur peuvent apparaître crédibles.

  Pourtant, et voilà où je veux en venir : La stupidité de l'un ne révèle pas obligatoirement la sagacité de ses détracteurs !

 En effet, moi même comme vous pouvez le lire, comptais justement porter le sujet vers une autre dimension...mais le censeur est passé par là ! La valeur qu'il attribue à la vérité dépend du système auquel il est inféodé !

 Voici le message que j'ai tenté de poster il y a quelques jours à la suite du soit disant scientifique de service qui se manifeste dès qu'il est question de la cause animale où la remise en doute des recherches académiques.

"Certains vont peut être penser qu'il y a autre chose à écrire en cette veille d'élections mais... un éclairage sur les causes fondamentales qui nous conduisent aux urnes me semble nécessaire.
  Cette publicité est en fait l'écho d'un mythe originel. Le mot JURA est une racine Indo-Européenne qui en latin a donné JUSS, JURIS soit La JUSTICE...même le mot JOUR par extension : "Lumière née de la lumière" y est apparenté.  En conséquence il est tout à fait permis de penser que ce massif montagneux était une terre sacrée... Voilà pourquoi, dans sa volupté retrouvée, qui s'adresse en fait à la terre entière qui nous faut accorder foi et complaisance à cette prose avantageuse.
  Des pseudo- puristes genres "chiennes de garde" ou "scientistes gardes chiourmes", pourront toujours se manifester. L'amour de la terre ne s'arrête pas à des rondeurs féminines, même s'ils en sont le reflet et nos soit disant idoines préceltiques retenus pour définir notre entité, ne sont que des intentions arbitraires de classification.  "Les chiens aboient mais la caravane passe !"

 
Voilà, ce post n'a pas été validé par la rédaction, même si j'étais dans le sujet et en accord avec la chartre. Je n'en prends pas pour autant ombrage, il ne s'agit que d'un forum local, mais je pense désormais mieux faire en m'exprimant uniquement sur mon blog et ne laisser en ligne uniquement que l'argumentation ne risquant pas de polluer mon message... . Si j'interviens ailleurs ce sera juste  pour affirmer sèchement ce que je juge vrai ou faux !... comme le druide Vivrax ! (voir l'extrait ce dessous), avec en bémol cependant la retenue qu'il convient d'avoir en regard de la dite vérité qui dans l'absolu demeurera toujours mystérieuse car elle comporte toujours son ambivalence ( Nietzsche et la vérité ). 

  D'autres personnes que moi ont déjà fait ce choix ... Mais n'est ce pas là laisser la place au vice, à la bêtise ou l'abrutissement....même inconscient ?

 Pour confirmer  en cette période d'élection voici une nouvelle citation de Nietzsche :

- Votre indulgence, ô vous, natures élevées, vous pousse au suffrage universel, etc...votre « humanité » à la mansuétude face au crime et la bêtise. A la longue vous porterez ainsi à la victoire la bêtise et ceux qui ne réfléchissent pas ! -

 Dans mon présent, je reçois aussi à l'instant un bémol de Philippe Derudder, auteur prolifique d'ouvrages socio-économique (qui tout comme moi s'exprime par son réseau sur le Net) ...là il s'interroge à son tour de la valeur qu'il faut donner à la vérité...

(ici à propos d'une pétition où il était question de s'insurger contre la stérilisation forcée des femmes en Ouzbékistan)

Personnellement je ne regrette pas d'avoir signé cette pétition, mais la réflexion de mon amie m'invite à redoubler de vigilance et de ne pas donner crédit facile à toute autorité nationale ou internationale qui voudra me dépeindre tel ou tel comme un affreux grand méchant loup qui menace le monde et qu'il faut donc abattre...
A notre époque ou la communication est utilisée comme première arme, nous n'avons à notre disposition que l'intelligence de notre cœur pour discerner en fin de compte ce qui nous parait juste.

Amicalement

Philippe

 
  Nous pouvons lire qu'il conclut d'une façon certes généreuse... mais impuissante ! car pour ma part la " vérité du coeur" dont il fait allusion, peut aussi être influencée ! Voilà pourquoi j'affirme de nouveau qu'attribuer une valeur à la vérité reste très dangereux (voir ci dessous un extrait de L'Eclaireur)... en effet, "vérité au delà des Alpes et erreur en deçà" .  Aussi est il important de continuer à rechercher la vérité quelle soit scientifique ou empirique, c'est à dire basée sur l'expérience où quand ce n'est pas possible, d'éclairer son coeur, soit ses capacités de jugement par des règles qui ont fait leurs preuves. Voilà,pourquoi moi même suis entré en religion après avoir soigneusement comparé les enseignements ...du plus perfide au compatissant. 

 Sans doute ma conclusion peut faire sourire ou hurler suivant l'attitude d'auto-défense que beaucoup emploient, pour autant sans risque d'erreur, je tiens à avertir qu'il est dangereux de s'en remettre à l'intelligence du coeur sur la simple impression ou conviction séduisante que toutes les religions ou institutions nous ont jusqu'à présent trompés !  Et de fait encourager et pousser à la révolte...alors que la vraie révolution doit d'abord être effectuée en nous ! par la recherche de la vérité !

  Voilà pourquoi je ne cesse de prendre et donner références et inspirations dans le Sutra du Lotus ... dans sa version sublimée que je présente ici "la démocratie éclairée"...mais aussi par mon livre !

   Donc à l'avenir mes envois seront sans doutes plus rares mais orientés par mes convictions et autres preuves de leurs pertinences...

 Comme ici en référence à la "Loi d'ARAL" petits rappels : ARmstrong et ALdrin (les 2 premiers hommes sur a lune) l'ARche d'ALLiance (la bien nommée) mais aussi dans notre univers actuel ...les phonèmes de communication ( ALLO et ARobase @) mais aussi les sociétés industrielles ALsthom et AReva et dernièrement ARcelor MittAL... ALgèbre et ARitméthique etc...

 Comme vous voyez je dis tout ! et comme le Petit Poucet, vous conseille de suivre mes jalons !


Jean-Claude BONNOT

 

Hem... au vu de la profanation que j'affiche ci dessus...Je n'ai pu me retenir d'intervenir sur ce forum... Sans être entièrement compris bien sur ...mais bon ...encore une fois "les chiens aboient mais la caravane passe".

 

 

 

Extrait de L’ECLAIREUR d’Alesia au Christianisme (par Jean-Claude Bonnot) chap " La caverne d’Altare"...suivi de "  la vérité du Mystère"

 

 

— Nos morts sont ensevelis avec divers objets précieux, souvent inaltérables tels ceux en or ou argent… Cette pratique dure depuis des siècles, donc la quantité de métaux précieux doit être considérable…

     — N’en dis pas plus ! J’ai compris, mais ce n’est pas pour autant que les hommes en découvrant ces trésors y reconnaîtront une valeur autre que pécuniaire…

     — Peu importe, les arguments de la vérité referont surface !

     — Tu n’es pas sans savoir que beaucoup s’ingénient à contester la valeur de la vérité, surtout lorsque celle-ci ne leur convient pas.

     — Comment ça ? Attribuer une valeur à la vérité ? Mais c’est démoniaque ! Jusqu’où cela peut-il aller ?

    Le druide Vivrax, qui depuis un moment s’était rapproché d’eux, ne peut s’empêcher de renchérir :

     — La vérité est la vie elle-même, telle est sa valeur. Nous devons l’accepter. Celle-ci doit constamment être recherchée afin de nous servir de guide suprême, afin de construire et de prévoir notre avenir… Ce qui est vrai est bien ! Ce qui est faux est mal !