Dendrochronologie-cerne des arbres

 

    

Copie de FAUCHEUR-originel

L'affaire du corbeau de Froidefontaine n'en n'étant qu'à ses débuts (celui ci vient d'attaquer à nouveau), il y a - de part cet exemple- toujours moyen de rebondir sur des sujets parallèles comme la sauvegarde de la planête, la "fin du monde 2012"ou la recherche de la paix mondiale. Notre terre pouvant très bien être considérée comme l'Arche de Noé ou l' ARche d'ALliance (loi d' ARAL). 

   Sans doute ceux qui ont entendu mon audition dernièrement sur cette radio locale s'en sont amusés, voire ont peut être été déçus de constater à quel point j'en étais réduit à faire le pitre sur le moindre média... Pourtant c'est bien la règle, celle du superficiel et de la division qui règne et veille aujourd'hui sur notre démocratie ! Évidemment...  beaucoup choisissent de se taire... Mais pour autant, je suis certain d'être de plus en plus lu, vu que je suis bien dans le ton de l'actualité.

  Je reviendrai donc par la suite sur la route du Tour de France qui cette année, nous a entrainé sur un parcours inédit du massif  Jurassien.  J'évoquerai entre autre le mot mnémotechnique JOURDAIN (Jura, Doubs,Ain) soit le "premier jour" et le mont du "Grand Colombier" (La Colombe de Noé).. Eh oui, le croissant du Jura évoque l'ARCHE de Noé !

 

  Auparavant, mon intervention d'aujourd'hui, porte sur une info, beaucoup plus scientifique, même si au final elle n'est pas politiquement correcte !

 Connaissez vous la  dendrochronologie ? Il  s'agit du procédé de comptage des anneaux de croissance des arbres pour déterminer leur âge, mais aussi pour étudier les climats passés !

  Il se trouve que Futura-science (les arbres ont parlé) a publié un article fort intéressant, pour qui doute comme moi du réchauffement climatique.    Vous apprendrez ainsi avec plus de certitude que le climat était à l'antiquité plus chaud qu'aujourd'hui... d'où le nom du "Groenland" (pays vert)  et qu'il y avait des vignes en Angleterre.  

  Mais, le plus significatif et rassurant (dérangeant pour la plupart) est que notre planète, du fait d'un changement de déclinaison face au soleil, se refroidit... mais ... l'activité humaine et la pollution contribuent en quelque sorte à l'équilibre de notre système !

 
  Comme quoi, il n'est pas surprenant de voir cette nouvelle ignorée par nos grands médias aux ordres  ou relativisée dans la même publication.  De mon coté, la formation de mes convictions se basent sur mes découvertes historiques et ma progression au vu du fil d'ARiane que je vous invite à suivre.

Bon dimanche !

Jean-Claude Bonnot