eoliennes

 

Copie de FAUCHEUR-originel

 

  Je ne me suis donc pas trompé dans mon message précèdent (voir le commentaire d'un ancien navigant de l'armée de l'air) , l'avion s'est bien désintégré en vol ! Même si les médias complices évitent d'accréditer la foudre et les éoliennes en mettant en cause la perte d'une aile ... Ce n'est tout de même pas un missile !

 Depuis sont même arrivés (voir ci dessous) des commentaires qui accréditent ma version de cet accident et j'en remercie leurs auteurs... Attendons cette fois les révélations de l'enquête et laissons aux familles le temps de faire leur deuil.

 

 

Crash du LomontDoubs : une aile de l’avion retrouvée 2,8 km des lieux du crash

Montbéliard. C’est un agriculteur des Terres-de-Chaux (Doubs) qui l’a découverte samedi en allant s’occuper de ses bêtes. Une aile de l’avion qui s’est écrasé vendredi soir sur le plateau du Lomont a été apportée aux gendarmes, toujours affairés sur les lieux de la catastrophe.

Cette découverte interpelle dans la mesure où 2,8 km séparent Solemont des Terres-de-Chaux. À cette distance, il est peu probable que cette partie de l’appareil soit un débris du crash. Le Pilatus PC-12 l’a-t-il perdue en survolant la zone ? Cet élément a-t-il un lien avec l’accident ? Aux enquêteurs de le déterminer.

Hier, une trentaine de gendarmes se trouvait toujours sur zone. Si les opérations sur les débris de l’appareil ne seront pas terminées avant demain ou mercredi, les gendarmes ont en revanche achevé le relevage des corps des quatre victimes.

Damien BESSOT avec AFP