Maya anglais      LIVRE MAYA

http://www.mayatouviere.com/    

contes de fée

 

 

L'Eclaireur-couverture

1er chapitre traduit "L'Eclaireur éclairé", version anglaise :The_Enlightener__1_The Enlightener (chap p 347 version française)

 

 

 

Bonjour à tous,

 

 

Copie de FAUCHEUR-originel

Je viens de recevoir de Maya Touvière  (qui vient d’ouvrir un blog bilingue ) la traduction en anglais, d’un de mes chapitres les plus édifiants si ce n’est d'après elle, le plus difficile à retranscrire.. (sic) (L_Eclaireur__éclairé__ page 347) The_Enlightener__1_L'Eclaireur éclairé, version anglaise). En effet, les textes philosophiques, pour être retranscrits dans une autre langue, voire une autre culture, doivent être bien compris pour apposer le terme adapté correspondant. 

  Je m’empresse donc de relayer ma collaboratrice providentielle. L'un et l'autre étant conscient de notre rôle de vulgarisateur, soit donc d'Eclaireurs... Bien qu'il y ait entre nous quelques différences d'appréciations, notamment ici entre les langues. Je viens seulement d'apprendre qu' Eclaireur pouvait aussi se traduire pas "scout" en anglais...ce qui n'a pas le même sens que je veux donner...Il faut évidement traduire par : The Enlightener , "celui qui éclaire", qui ouvre le chemin, l'éveilleur...

  Nos différences étant complémentaires, moi même versé autant dans la spiritualité que dans les intrigues de l’actualité et elle par sa longue expérience des tribulations de couloirs des grandes institutions sensées réguler  l’économie mondiale. Longtemps Maya a travaillé pour la Banque Mondiale avant d’entrer au FMI (Fond Monétaire International) où elle a servi de «  secrétaire paillassonne » ( c'est ainsi qu'elle se définissait à l'époque) à un de ses "Chef de Division". Elle fut exclue de cet organisme, suite à une mauvaise appréciation de son "patron-amant" , souhaitant s'en débarrasser. Mais gagna son procès devant la commission de discipline interne … Ensuite, comme  aux USA, tout se règle « à l’amiable » moyennant monnaie, au risque de tout perdre, elle accepta  l'indemnité proposée….  Néanmoins, la retraite sonnée, elle doit pourtant aujourd’hui encore exercer un emploi d’expert comptable et autres services commerciaux, dans une entreprise privée, pour joindre les deux bouts.  Aussi, en vertu de ses connaissances du milieu sclérosé  où elle travaillait, la voici publiant témoignage et appréciations  dans un livre qu’elle présente sur son blog.  

   En annexe, dans son ouvrage (d’une grande qualité de rédaction, très professionnelle et représentative de son abnégation et rigueur dans ses postes occupés) , elle ose même y ajouter les contes érotiques dédicacés alors à son patron, sous une complicité contrainte. Cet aveu peut certes heurter, voire discréditer l’ensemble, mais de mon coté, je vous assure y trouver plus d’authenticité à sa démarche.  Ensuite, vu notre époque… il faut bien se vendre ! (elle en sait quelque chose) . Ses ajouts, publiés indépendamment sur Kindle incitent à la lecture car ils relèvent d'un art communicatif où corps et esprit fusionnent pour nous retranscrire, l'humain dans tous ses états...du divin à la pure bestialité et ce dans le bon sens du terme. Démonstration (qui lui a valu le refus d'édition par de grandes maisons malgré le sujet porteur) mais dont les intentions n'ont d'autres but que nous faire comprendre l'état d’esprit où se joue notre avenir au FMI. Après, on peut toujours critiquer les religions… mais notre opinion pour se forger judicieusement doit avoir conscience d'une telle déviance propre à toute organisation humaine.  

 En parallèle,  de ses publications, Maya Touvière  a assimilé ma démarche et sans doute trouvé révélatrice ma candeur de justicier , s’appuyant sur une démarche historique et religieuse hors normes.  Ainsi donc a-t-elle  afficher sur son site mon livre en bonne place.

 

  Ceci dit, je ne cherche pas a créer d’amalgame, à chacun sa démarche. Mon associée de circonstance, souhaite surtout l’épuration du FMI . Non pour prendre sa revanche, mais bien pour que cet organisme redevienne l’outil de régulation économique créé au sortir de la deuxième guerre mondiale http://www.mayatouviere.com/hello-imf-basic-economic-principles.html

 plus que jamais nécessaire à la paix mondiale.

 

Bonne réception

Jean-Claude BONNOT