La guerre, c'est celle des hommes, la paix c'est la guerre des idées !

 

 

 

 

Député Belge s'oppose à la guerre au Mali et dénonce la manipulation internationale

 Voici encore une video qui en dit long et résume bien les enjeux de cette "guerre mondiale" 

     

Copie de FAUCHEUR-originel

En titre, je reprends l'expression de Victor hugo la plus significative de son passage sur terre, en espérant qu'on apprendra pas demain que celui ci était aussi instrumentalisé ! Mais je ne crois pas ! C'était un pur !

  Je m'investis en ce moment sur un forum où jusqu'ici je n'ai pas eu trop à me plaindre de la censure ... Si ce n'est une petite phrase sortie de son contexte que je place volontiers ici ! " Celui qui ne fait pas de prosélytisme est quelqu'un qui n'a rien à dire ! "

 

Voici mon commentaire à chaud à propos de cette vidéo ICI ( Pas encore validé)

" Eh bien, ce député belge produit comme un froid dans cette assemblée de "toutous" qu'il nomme lui même.. Pour autant, comme il dit, il est bien isolé..aussi , il est à craindre qu'il ne soit utilisé comme "faire valoir". En effet, l'argument qu'on va lui opposer se résume à ceci : <<<.maintenant qu'il y a le feu à la maison..il faut l'éteindre ! >> aussi, ne sombrons pas dans cette logique machiavélique et gardons notre calme au vu de la confrontation sur le terrain qui ne donne pas encore de résultat clair..  A force de pousser les gens au désespoir, certains actes défient toute logique.  Pourtant, comme disait Kipling

" Si tu peux garder toute ta tête, quand les autres la perdront.. tu seras un homme mon fils ! "

 

 Au final, je tiens tout de même à afficher ce chant militaire en l'honneur de tous ces  jeunes hommes qui sont engagés aux premières lignes... quelque soit leur camp, qu'ils combattent pour des idéaux, pour de l'argent ou par dépit. Tous ont une famille ou des proches qui pensent et prient pour eux sans comprendre vraiment pourquoi ils sont entraînes dans cette tourmente. 

 Les journalistes et grands médias étant aujourd'hui utilisés au profit de la propagande, comme le décrit ce jeune député belge, ayons conscience de notre devoir de faire circuler les informations qui nous semblent le plus plausibles ! 

Loin de chez nous

 

Loin de chez nous, en Afrique, combattait le bataillon,
Pour refaire, à la Patrie, sa splendeur, sa gloire et son renom.

La bataille faisait rage, lorsque l'un de nous tomba.
Et mon meilleur camarade, gisait là blessé auprès de moi

Et ses lèvres murmurèrent, si tu retournes au pays,
A la maison de ma mère, parle-lui, dis-lui à mots très doux

Dis-lui qu'un soir, en Afrique, je suis parti pour toujours.
Dis-lui qu'elle me pardonne, car nous nous retrouverons un jour.

 

GUERRE MALI 2 jpg