indienne                      ARTEMIS ARTEMIS

 

 

                                                        

Copie de FAUCHEUR-originel

                         De nouveau, j'ai la satisfaction de relayer  Maya Touvière qui vient d'auréoler d'un de ses anciens contes l'article que lui demandait de rédiger une de ses amies historienne sur la sagesse d'un sioux ( Elan noir) au siècle dernier. 

  J'ai même eu le plaisir d'échanger avec cette érudite Marie Roca dernièrement ici  elle prépare un livre sur les géants. Encore une affaire occultée par la science officielle (...) 

  Maya quant à elle en juxtaposant son conte, dont le titre est évocateur (voir plus bas) , parvient à nous immerger dans la scène où les premières rencontres des "visages pâles" avec les "peaux rouges"  ont du être farouches...  En l'occurence là, il s'agit d'une jeune squaw violée par un groupe de vikings.    Rien de tel donc comme "psychodrame" pour nous faire apprécier la profanation de la terre et culture amérindienne.. 

  Au passage, Maya dans une  subtilité de tous les  états nous gratifie d'émouvantes  relations mystico-charnelles entre les êtres tel un rite fusionnel avec les éléments naturels.... Si la fable s'achève sur une fatalité , avant cette échéance , la  merveille des merveilles nous est contée par l'apparition de "fleur de prairie" l'enfant blond à peau laiteuse aux yeux couleur de ciel , fruit de cette furieuse rencontre...  

   J'irai même plus loin dans ce drame, qui en fait rejoint le mythe  Algonquin de la squaw fécondée par un ours ..  D'où l'origine de la grande et petite ourse ..et l'étoile polaire .. axe du monde ( centre du cercle)  Telle aussi la déesse celto-gauloise Artio, citée par Mari Roca,  dont  j'ose aussi avancer (même si je suis le premier ) qu'elle aurait eu affaire au vigueur de son robuste compagnon. 

Dea-Artio 

 C'est ainsi que la "mythologie" amérindienne rejoint celle de nos ancêtres Européens.. notre descendrions de l'ours.. ce barbare (d'où le mot barbe) . Bart et berr en germanique ( ex Berlin, Berne) ..j'y reviendrai prochainement avec l'étoile Dubhe voulant dire " ours " en arabe.. nom de l'étoile Alpha de la grande ourse  (ma premiere grande découverte sur la piste des Mandubiens.. ceux ci , habitants d' Alesia , étant de fait les premiers hommes ! les hommes-ours  ou noirs- vierge noire.. couleur des origines.. ) 

  Pour ceux qui éprouve de difficulté avec ce genre de symbolique, il faut surtout faire l'effort d'être simple et logique ..  Le mythe des origines " Archétypal " stipule que nous allons du Noir vers la lumière..  Tel le tableau "l'origine du monde " de courbet.. la source de la Loue ( l'ours ) étant l'origine du monde ! 

 

La statue d' Artémis que j'affiche à coté de cette squaw à elle seule par sa symbolique est un livre ouvert . 

 De sa base radiculaire, on peut y reconnaitre l'étoile polaire, puis la petite et grande ourse.. suivi de l'évolution humaine confrontée aux espèces animales.. et au final s'extraire du cycle des vies par l'oiseau du fimament (l'albatros ? ) ... Soit la grande oeuvre alchimique ! L'homme qui devient Dieu ou atteint l' Eveil et la liberté !

 Comme quoi, à l'opposer des mythes où les vierges-mères sont fécondées par des dieux.. ici dans ce conte nous avons la jeune femme, fécondée par des barbares (hommes-ours) .. mais le "divin enfant" apparaît identique dans sa merveille pour sauver le monde.. 

  découvrons maintenant le conte de Maya.. 

 

MISÈRES ET PROFANATION DE LA TERRE AMÉRINDIENNE

 

À la demande d'une amie (voir blog ci-joint) qui me demanda de publier un article sur la sagesse du Sioux Elan Noir, né en 1863 et mort en 1950, j'adoptai très vite sa suggestion ayant écrit moi-même un conte sur les Amérindiens quelques années auparavant. Ce conte a aussi sa propre histoire. En 2008, plusieurs employés du Fonds monétaire International (FMI) m’accusèrent de méchanceté et de délits sexuels. En vertu de ces allégations sans fondement, le FMI m’escorta hors de ses locaux, me mit en congé administratif pendant six mois, et mena une enquête sur mon comportement (voir « Droit de cuissage au FMI »).  lire la suite....