Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry (à droite) et son homologue russe Sergueï Lavrov à Genève, le 13 septembre 2013. (Larry Downing/AP/SIPA)

 

Syrie: accord américano-russe à Genève sur les armes chimiques

 

 

Appel du Comité Valmy

 

 Ouf, un accord semble avoir été trouvé entre grandes puissances, bien que les rebelles-terroristes le rejette fermement (...)  Nous sommes donc encore loin de la paix dans cette région.   Aussi, je ne me gène plus pour relayer de tels textes comme celui du "comité Valmy" sur cette guerre, présentée encore comme partie remise par Paris ! Tellement suspecte que la France ne participe même pas aux discussions de Genève .. pourtant au coeur de l' Europe !

   Maintenant, comment restaurer le prestige du droit que se targuait d'incarner notre pays? D'autant que Fabius prétend apporter dès lundi par l' ONU la preuve du bombardement chimique par le gouvernement syrien... Prétention qu'il devrait au moins minimiser vu qu'il aurait déjà du attendre légalement les résultats des analyses, avant de positionner notre armée aveuglément derrière Obama. Le président américain qui dans cette affaire se sera révélé sous sa vraie nature.
Quant à François Hollande, malgré son alignement "normal" derrière la puissance des Etat unis, il aura continué sa parodie de chef de guerre jusqu'à dévaloriser la commémoration du massacre d' Oradour sur Glane, sur lequel planait ses intentions de bombarder des positions où de nombreux innocents auraient trouvé la mort.  Certes, il s'agissait du hasard du calendrier, mais fut un temps où les chefs d' état se démarquaient de telles correspondances imprévues...Il aurait pu accorder symboliquement une trève quelques jours et prôner l'apaisement.. Mais non, le lendemain voire le jour même nos missiles étaient prêts à porter le fer et le feu... dans les foyers désignés comme adversaires et ce comme nous le verront de façon arbitraire !
  En ce sens, ma volonté est de s'opposer à cette guerre inique qui se prépare, alors je n'hésite pas à annoncer clairement ma position et choisir mon camp. En effet, nous avons la démonstration par ces deux bellicistes de pointe (Fabius et Obama : un Israélite et un musulman financés par les émirats du Golfe), la preuve que l'un et l'autre veillent à installer le chaos chez les puissances qui les entourent de telle sorte à ce que l'hégémonie politico-financière du monde actuel, ne soit pas menacée.  Même si aujourd'hui le catholique irlandais John Kerry et l'orhodoxie russe semblent reprendre les choses en mains au vu du fiasco qui s'annonçait. Eh oui... Chassons nos origines, elles reviennent au galop l et notre président laïcard et toute la diplomatie européenne se trouvent relégués dans l'anti-chambre.

  Le plan machiavélique de nos grands technocrates mondialiste s'enlise. Je l'avais déjà compris lorsque Kadhafi a été attaqué par des hordes barbares (armées par nos soins) alors qu'il s’apprêtait à sortir l'Afrique du marché financier actuel . Le printemps arabe.. et l'instauration de la démocratie n'étant qu'un prétexte.

  Sur ce, ne pensez pas  que ésseulé, j'en suis à rejoindre les rangs nationalistes, ce n'est pas encore le cas vu que ceux ci se basent sur une réaction qui en leur temps aussi a produit des injustices...  En atteste ici mon commentaire où je dénonce l'arbre sur lequel ils sont installés ... à savoir le Christianisme.  Ce qui me vaut évidement, une phrase assassine où je suis traité de gourou...

C'est ainsi,quand on est pas antisémite et raciste.. On est forcément un guru qui veut créer une secte..

 

"Ce "grand remplacement" n'est que la résultante de l'évolutionnisme existentialiste mise en forme sur le marché par Sarthe et d'autres... quand l'occasion s'est présentée. Cet état d'esprit continuera de prospérer, tant que le principe civilisateur du Christianisme -dont le principal vecteur était la France- ne sera pas révélé comme MOYEN et non comme une FIN ! Et ce par le dogme de la résurrection du Christ partagé et instrumentalisé par tous... y compris les non-chrétiens. La laïcité elle, trouvant sa raison d'être par l'arbitrage entre religions.
Inutile donc d'aller chercher réponse ailleurs. La "Réaction" de grand papa n'est plus la solution! Même si ses valeurs civilisatrices demeurent.. Nous sommes allés trop loin... Il nous faut un 3e testament basé sur la vérité historique... Que nous sommes à même de démontrer par les progrès de la science et de l' Archéologie.. ( Pour peu que nous lui donnions les moyens ! C'est la première révolte à accomplir ! )
NON au Changement de Peuple et de Civilisation ! - Boulevard Voltaire
www.bvoltaire.fr