article_sarkovatican

     Hier, notre président "normal", nous a fait une belle prestation...seulement, cet exercice d'équilibriste, ne peut durer qu'un temps. Les résultats, même médiocres peuvent certes par une habile présentation, apparaître somme excusables et surmontables... mais en fait, l'opinion des citoyens, tourne surtout à la résignation.
  La "normalité" tend donc à devenir une institution contre laquelle nous ne pouvons rien faire... adieu les rêves de démocratie.
  Les journalistes semblaient avoir libre court pour poser leurs questions, même si le premier aura été celui chargé de la communication présidentielle. Il a demandé aussitôt des explications au sujet des escapades nocturnes de l'hôte de l' Élysée et sur la santé de la "première dame ".  Réponse laconique, utilisée pour démontrer l'humanité et la vie privée d'un homme ... "moi président" . 

 Mais, si j'estime sa prestation de qualité, c'est que cette logique de normalité, même si elle donne l'illusion à certains de perdre notre indépendance, s'oriente avec raison, de nouveau vers un rapprochement avec l'Allemagne !  C'est ce que je souhaitais de mes voeux dernièrement " La " koalition" franco-allemande , un mariage de raison !

  Cette disposition risquant même de s'éxécuter dans l'urgence au vu de Chaos qui règne en Afrique ! La France, même si elle possède encore une armée efficace, ne pourra pas faire face à tous les conflits, sans alliés fiables.  On a même appris que dernièrement, pour la Syrie, c'est notre pays qui aurait été encore le premier à frapper (...).

   Mais, pour me différencier de tous les commentaires que vous pouvez trouver dans la presse, je dois vous indiquez avoir retenu d'une journaliste une petite phrase révélatrice. << Vous allez prochainement rencontrer le Pape Mr le Président... On est pas invité chez le Pape... il faut en faire la demande ! ...>>

Cette dernière indication est lourde de sens... car je ne cesse de rappeler  l'importance du souverain pontif dans l'ordre du monde... C'est même mon principal élément dans mon combat anti-système, vu que j'accuse la Christianisme de maintenir cette ordre par le mensonge historique ! fusse t'il un temps nécessaire pour la civilisation.  Aujourd'hui, le sionisme politique chrétien et judéo- maçonnique ayant pris le pas sur la raison du coeur ! d'où la démission anachronique de Benoit XVI !