France sous influence

 

Déplacée, bien qu'amusante cette "récupération"...peut mieux faire ... dommage. 

  Certes, des esprits passionnés, se croyants "résistants" pourraient penser que je n'ai rien compris (...) En effet, le style "comédie dramatique" est un bon moyen d'interpeller mais -pour ma part- entre l' opportunisme à renvoyer sur ce jeune palestinien martyr et user de ce concept de "coq les pieds dans la merde" en parlant de la France, il y a une marge bien caricaturale et désuète que j'aurais hésité de franchir au vu de la gravité du sujet. Mais , puisqu'il en est ainsi, autant en profiter pour quelques ajustements (voir ci dessous, mon chapitre) .

  Dans cette vidéo, encore une fois, la haine est utilisée comme stimulant et le foyer ou fumier désigné (pour un coq on s'y attendait) est toujours le même: la Palestine. Rien de tel pour conforter sans s'en rendre compte -le Sionisme- par les religions du livre.. On aurait pu s'attendre à mieux d'une actrice déguisée en amérindienne. Ne serait ce qu'un appel à l'alliance ou la reconnaissance d'une vraie justice, inspirée par Dame Nature.

 S'opposer à l'unification forcée est une chose, en proposer une forme plus compatissante en est une autre.

 Mais cette vidéo a le mérite de capter l'attention et stimuler une réponse....

  Sur ce, je profite pour afficher ici le chapitre de mon livre où il est question de ce pays des coqs ! A voir aussi mon billet sur " Dieu est il gaulois ? "

JE PASSE AVANT ! 

                                (Devise de la famille de la Roche)

- Holà, quel est ce tintamarre! s'exclame Sophie en s'éveillant brusquement.-

- Cocorico! Cocorico! Cocorico!

   Puis identifiant bien vite  la sonnerie du téléphone de son ami Jean-Charles, elle aperçoit  celui-ci et ébauche aussitôt un large sourire.

- Désolé ma chère, mais je ne suis pas plus doué avec mon portable ou le GPS, je n'ai pas réussi à sélectionner d’autre sonnerie... j'aurais bien voulu  t'enregistrer au monastère de Daphné, lorsque tu t'es exclamée devant les tombeaux de la famille de la Roche... Tu t'en souviens ? Euréka !! Sur un ton à réveiller les morts !

- Tstt ! pas de faux-semblant de bon matin, si ton choix s’est arrêté sur le coq c’est que cela te rappelle tes chers Gaulois.

- En effet sur ce coup-là, j’admets que le chant du roi de la basse-cour  annonçant  la levée du jour est pour moi bien significative… Contrairement à l’idée répandue qui considère le choix de cet animal emblématique par nos ancêtres pour ses talents de « batailleur », son rôle est surtout celui d’Eveilleur, les évangiles en font même état, dans un rappel à l’ordre bien significatif… n’est-ce pas ? ( suite ici " L'Eclaireur- D' Alesia au Christianisme- chap  Je_passe_avant__)