Voici le communiqué que nous venons d'envoyer aux services de l'archéologie, à la presse et aux mairies les plus proches... ainsi qu'à certains médias suisses... accompagné de photos

 

 

  ALTAR Europe –Franche –Comté                                                                                                 

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté    

FAUCHEUR3

 

TEL / 06 71 29 29 59

http://www.eclaireurcitoyen.fr/

                               

                               COMMUNIQUE

 

 

Après concertation ….  Le bureau de l’association ALTAR * (déclarée récemment) décide de rendre  publique une découverte archéologique datant de l’été 2015 à la «  Grotte du château de la roche »  sur la commune de Chamesol.. proche de St Hippolyte  ( Doubs, France).

  Cette découverte ( plus ou moins fortuite)  a été réalisée dans le ruisseau sous terrain qui coule dans les profondeurs de la cavité .. http://www.ville-saint-hippolyte.fr/fr/information/55969/grotte-roche

« plusieurs dizaines de monnaies gauloises ( potins Séquanes, deniers d’argent accompagnés de mobilier funéraire succinct ) … Celle-ci laissant de fait supposer  l’existence d’une nécropole antique de la plus haute importance.. dissimulée dans le sol imperméable en tuf…. AVIS aux archéologues !

Ces documents une fois reconnus par les services ayant « avis autorisé » seront à la disposition du musée de Montbéliard  (copie de ce communiqué adressée à Me Grimaud conservatrice)

Cette découverte en ces lieux corrobore le «  roman-thèse » de Jean-Claude BONNOT  (Le  Mystère des Mandoubiens,  habitants d’ Alesia, paru en 1996 ) . Livre en réédition suite à cette preuve manifeste !

  A noter que ces exemplaires de pièces sont de toute beauté, conservés depuis plus de deux milles ans dans le tuf calcaire.. 

  Identifiés sur ce site universitaire comme «  les potins* d’ Alesia »

http://www.persee.fr/doc/galia_0016-4119_1995_num_52_1_3120

 

Le président                                                          

Jean-Claude BONNOT                                

 

*BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde.