Des gilets jaunes au Sionisme, en passant par la culte du soleil !

 

 

video 4~1 011 _5__0001

Des gilets jaunes au Sionisme en passant par le culte du soleil

 Je viens de creer une chaine youtube .... avec un peu d'amélioration dans ma diction, j'espère apporter plus de clarté... mais l'essentiel est dit !

Jean-Claude BONNOT


Sionisme/ Dieudonné a t'il raison d'avoir tort ?

 

    De nouveau, l'actualité me propulse sur le front ! Je remets sur la page de garde ce message sur le Sionisme ! Je vous fais remarquer ma clairvoyance vu que j'évoquais d'entrée Alain Finkielkraut , le philosophe apostrophé par un groupe de Gilets jaunes dernierement !

 

IMG_1647

 

A l'occasion de la reception à l'académie française du très médiatique philosophe Alain Finkielkraut, je replace ici un de mes anciens message sur le Sionisme ! 

  N'allez pas en déduire un mesquin acharnement antisémite... L'affaire est plus compliquée... et ma piste provient évidement de la disparition d' Alesia !  ... désolé de décevoir ceux qui me prennent pour un doux rêveur... mis je suis là pour réveiller !

 

 

 

 

         Manuel Valls

 Manuel Valls, déterminé à faire interdire les spectacles de Dieudonné.

 Tout d'abord, qu'est ce que le Sionisme ? ( sionisme_moderne voir ici un exposé d' une version communément admise ) Bcp de nos concitoyens ont été auto- persuadés  que cette appellation est une référence à l'antisémitisme et aux camps de la mort, soit à la Shoah. Et si pour eux cet épisode de la dernière guerre est bien regrettable, ils préfèrent ne pas trop approfondir. D'autant que  nous entrons dans l'année du centenaire de la guerre de 1914 et les conflits avec nos cousins d'Outre-Rhin sont pour la plupart d'entre nous de  l'histoire ancienne qu'il nous faut dépasser, sans pour cela oublier. Au contraire : "Qui ignore son passé est condamné à le revivre ! "

 Aussi, en sommes nous désormais à envisager un mariage de raison avec l'Allemagne ( voir mon précédent billet )

 Alors  pourquoi, ce conflit d'un "autre âge" entre l'état républicain et le célèbre humoriste Dieudonné et sa fameuse "Quenelle" ? Cette dernière vue comme un salut nazi inversé... alors que l'auteur lui même s'en défend, voulant plutôt dénoncer la mainmise de notre société par le Sionisme (...)

  Mais, vous ne parcourez pas ses lignes pour retrouver les mêmes versions des médias ayant pignons sur rues.  Aussi vais je pour le moins vous signifier la forme la plus directe et objective de comprendre le sionisme et  différencier de fait ceux qui s'y opposent de l'antisémitisme ou du racisme.

   Le Sionisme regroupe l'adhésion consciente ou non de tous les régimes économiques et sociaux puissants de ce monde.  Il n'a pas de frontière et prend pour postulat la BIBLE !  Non pas que ce soit le but avoué,  car ses adeptes ne sont pas spécialement de fervents dévots des Églises ou des synagogues ou même du prophète de L'Islam, mais bien pour y entretenir un concept qui régit l'ordre du monde !  Tout comme autrefois les romains par Constantin ont promulgué le Christianisme comme la religion officielle de l'Empire!  Le Christ étant ressuscité ! point, ça ne se discute pas

  Alors de nos jours, cette mouvance qui ne dit pas son nom a pris (à une date encore discutée)  comme lieu symbolique de l'axe du monde,  le mont de SION à  Jerusalem !

 De fait, ne nous étonnons pas de voir cette structure opportuniste regrouper des radicaux Juifs, Chrétiens et Musulmans associés autour du concept de "peuple élu" et d' Israël ! Chacun y tirant ses avantages et ses particularismes  identitaires et surtout la mainmise sur les religions et le marché qu'il soit démocratique ou théocratique.

   Voici donc une piste pour vous aider à comprendre l'ordre du monde et ses enjeux. Il va de soi, que tout ne se fait pas sans heurts, mais les sionistes eux sont pragmatiques et usent d'une logique irrépressible ! La guerre au besoin (même préconisée en ce moment sous couvert de démocratie) étant imposée comme une justice ! 

Beaucoup de musulmans comme nous le constatons, ne sont pas pour cette alliance de principe avec Israël, comme le font indirectement l' Arabie Saoudite et les émirs du Golf.  Aussi ceux ci n'hésitent pas à armer les djhiadistes et entretenir le terrorisme pour qu'ils affaiblissent les états susceptibles de nuire à Israël et leur hégémonie. De plus, cela permet de justifier la répression (nous l'avons échappé belle contre la Syrie... mais "ils" ne renoncent jamais, c'est ce qui les maintien).

  Nombre de Chrétiens également se défendent d'être mêlés à ce genre d'intrigue et de complot. Mais , fatalement, de se refuser à en prendre conscience on se retrouve à collaborer à ce plan démoniaque, voire même à y faciliter la tâche en croyant le combattre ! Moi même ayant été accusé d'être sioniste en prônant le refuge dans une religion unique, même expurgée du mensonge !

 Mais je ne voudrais pas finir revenir une fois encore sur mes motivations et le fil " Ariane- Alésia"  (trame de ce blog) qui,  de fait résume toujours tout.  Alesia étant autrefois la métropole religieuse de toute la celtique, soit toute l' Europe (voire antérieurement ses ramifications avec l'Orient et le fameux "Swastika ou croix gammée" ) . Il est donc évident que les sionistes, ne veulent pas voir ressurgir une histoire qui leur enlèverait l'argument de "peuple élu".

 Difficile donc de s'y retrouver pour le quidam moyen.  Par contre, "aux innocents les mains pleines"  tout finit  par s'éclairer en prenant le fil conducteur que je vous propose...  Si moi même ai trouvé évident la localisation d' Alesia et en ai de fait déduit un vaste complot, vous même devriez comprendre l'évidence de conserver  le concept de " Christ ressuscité " cher aux sionistes, pour gouverner le monde... Laïcité et socialisme n'étant pour eux que des moyens.

ALESIA DES MANDUBIENS ET LE COMPLOT MESSIANIQUE

Jean-Claude BONNOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse à Macron...et aux citoyens !

IMG_1620

Réponse à Macron... et aux citoyens !

En guise d'éclairage pour le débat annoncé en France, je vous adresse cher président un texte que j'ai écrit il y a plusieurs années quand je m'interrogeais sur les ambivalences de notre démocratie... Certes, le support utilisé ici ( un courant bouddhiste japonais) peut sembler incongru, voire outrageant en regard des "gilets jaunes" qui piétinent dans le froid sur les ronds points pour améliorer leur fin de mois. Mais face au chaos qui se profile, le moment est venu d'avoir des réflexions de fond... nous ne sommes plus des canards sauvages (...)
Ce texte -même parcouru rapidement- illustre toutefois la réflexion et l'espérance de nos frères humains " sur la terre et sous le ciel" pour parvenir à une société plus juste.
La voie de la justice semblant être privilégiée par notre président.
A mon humble avis, il est temps de remettre en cause les droits de l'homme au profit d'un " Droit fondamental" garant de toute démocratie.

 

 

19 mars 2010

* LA DEMOCRATIE ECLAIREE "Bouddhisme de Nichiren" (par Jean-Claude Bonnot)

 Copie_de_FAUCHEUR_originelPar souci de transmettre correctement son enseignement, la Nichiren Shôshû, école bouddhiste japonaise à laquelle je me réfère, demande périodiquement à ses sympathisants de l'éclairer sur les retentissements effectifs et à attendre de l'implication du bouddhisme sur l'occident et en particulier sur la société française ; berceau des droits de l'homme.

 Voici donc l'exposé que je me suis risqué à produire il y a quelques années. Ceci, non seulement pour renseigner cette obédience, mais aussi à titre informel envers mes compatriotes...à la lumière de mes conceptions personnelles qui loin s'en faut, n'engagent pas la dite école.
  


LA DEMOCRATIE ECLAIREE


(Jean-Claude BONNOT Relais des Salines Chapelle d'Huin 25 270 )

Regard sur le :TRAITE SUR LA SERENITE DU PAYS PAR L'ETABLISSEMENT DE LA RECTITUDE (BOUDDHISME NICHIREN)
http://ecolefuji.free.fr/index.htm 

INTRODUCTION ET PRESENTATION...

En l'an 1260 au Japon, sous le règne du quatre vingt dixième empereur, Kameyana, le 6 du septième mois de la première année de Bun'nô, Nichiren un moine bouddhiste vivant sous le système rigide du Schogunat (équivalent de notre féodalisme) présenta avec une audace sans précédent pour l'époque un traité de remontrance au gouvernement local de Kamakura, intitulé : « Rissho Ankoku Ron » soit « Traité sur la sérénité du pays par l'établissement de la rectitude ». Ce texte au titre évocateur allait devenir l'un des piliers du fondement de l'école Nichiren la « Nichiren Shôshû »
Ce courant du bouddhisme japonais par analogie avec la culture occidentale, pourrait de mon point de vue être considéré comme la « rupture » apportée par Jésus Christ avec la tradition Juive (et l'héritage d'un paganisme inestimable qui précède) ; soit le passage de l'ancien au nouveau testament.
Pour la presse universitaire française (édition « que sais-je » René Arvon « le bouddhisme ») - L'école Nichiren « jure » vis-à-vis du quiétisme des autres sectes japonaises... Ce réformateur rejette avec violence toutes les autres écoles comme le Zen ou l'Amidisme, pour ne retenir que le mantra essentiel « namu myoho rengue kyo » (invocation du lotus de la bonne loi) et ce sans qu'il soit important d'en connaître le sens !. D'aspect tantrique ce courant finit par se répandre dans le monde des illettrés et les classes populaires. –
Cependant à la lecture de l'humble présentation et de l'interprétation particulière donnée à ce traité, vous comprendrez j'espère que les admonestations et les conseils de ce moine érudit se révèleront par la suite d'une profondeur incommensurable voire même prophétique bien en phase avec l'actualité.

Le « Rissho Ankoku Ron »  se présente sous la forme d'un dialogue entre un visiteur qui se lamente auprès de son hôte, au sujet des catastrophes se manifestant dans le monde et de ses difficultés à les surpasser. Le maître de maison qui, nous le comprendrons plus tard n'est autre que le bouddha incarné, répond à son interlocuteur par une série de neuf échanges bien ciblés, propres à éclairer son interlocuteur sur les causes de son désarroi et la manière dans il faut prendre refuge au plus tôt dans le véhicule correct qu'il expose en détail.

Dans ce développement succinct du Traité sur la sérénité du pays par l'établissement de la rectitude, j'emprunte volontiers les expressions de l'ex grand patriarche de la Nichiren Shôshû, responsable de l'étude de la doctrine. Ce procédé ne devant par être perçu comme du plagiat ou un manque d'inspiration, mais plutôt pour des raisons pratiques de conformité et de support. Les membres de la classe sacerdotale responsable des textes originaux et de la diffusion correcte de la doctrine est à la disposition de tous laïcs ou religieux voulant recevoir et utiliser de tels enseignements où conscience et devoir les appellent.
En conclusion j'essaierai d'apporter le reflet et l'influence de ce texte adapté à l'époque où nous vivons.


LE TRAITE , SES COMPARAISONS , SES AFFECTATIONS ....

Face au désarroi du visiteur, l'hôte prône d'office le refuge en une « rectitude » qui consiste à « rejeter honnêtement les moyens ». C'est-à-dire qu'il convie son interlocuteur à ne retenir que le substrat essentiel des enseignements reçus en rejetant avec déférence les « outils » nécessaires, mais devenus inutiles à l'accomplissement futur de sa personnalité et ses relations avec le monde extérieur.
(L'exemple technologique le plus édifiant à notre époque étant la radiodiffusion électromagnétique. Le signal émis de façon audible est modulé au moyen d'une fréquence porteuse pour être véhiculée jusqu'à notre récepteur. Ensuite, afin de retranscrire le signal utile et correct une « détection » a lieu où les moyens devenus parasites sont rejetés. )
L'hôte situant son discours dans le temps, établit une claire hiérarchisation parmi les enseignements, du superficiel au profond. Là, apparaissent la véritable signification de la « rectitude » et de la vertu permettant aux êtres d'ouvrir leur vie.
Toutes ces comparaisons allant des voies extérieures au bouddhisme comme par exemple l'Islam et la Chrétienté, aux voies intérieures traduisant « l'égarement des vues » doivent d'après lui être reléguées au rang de « moyen ».
Il considère les religions « déistes » comme incapables d'expliquer la cause ayant produit leur Dieu respectif. Celles-ci disant simplement que Dieu existe à l'origine. Or cette conception va à l'encontre du principe selon lequel pour l'intégralité des choses, une cause provoque un effet. Dans le bouddhisme même le Bouddha a obtenu l'éveil en fonction d'une cause, d'une pratique faisant apparaître l'effet de bouddhéité. Il y a immanquablement une cause pour laquelle l'Eveillé est devenu Eveillé.
Ce principe de causalité satisfait, par ailleurs, au principe selon lequel une bonne condition et une bonne cause produisent un bon effet et une bonne rétribution et, à l'inverse, une mauvaise condition et une mauvaise cause produisent un mauvais effet et une mauvaise rétribution. En définitive, nous pouvons constater dans le monde actuel, l'incapacité d'aller au fond de ce principe. Des pensées erronées naissent tel que « l'essentiel étant d'obtenir de bons effets immédiats, peu importe de commettre de mauvaises actions pour parvenir à ses fins » .
Le visiteur attentionné devant tant de prestance et d'assurance se risque à demander par quel moyen à son tour pourrait il discerner les enseignements des bons et des mauvais et faire la « comparaison entre le provisoire le véritable » .
L'hôte continue en apportant un jugement de valeurs entre « le Grand et le petit véhicule »( Hinayana et Mahayana) qui sont chronologiquement une logique évolution au sein du bouddhisme. Le Petit véhicule se limite à juguler les désirs basiques et se contente d'ouvrir l'éveil pour soi uniquement. Or en fait dans ce monde, il n'y a pas que notre seule existence. Dans notre relation avec les autres, il existe à la fois toutes les choses, bonnes et mauvaises, justes et erronées, heureuses et malheureuses. Le Petit véhicule n'enseigne que le principe de « vacuité ». Par contre le Grand véhicule enseigne la vision de la vérité fondée sur « la vacuité », « la conditionnalité » et « la médianité ». Le Grand véhicule montre clairement ces éléments et prêche l'enseignement du point de vue d'ensemble. Toutefois, la signification principale de cet enseignement n'est développée que jusqu'à la comparaison entre le provisoire et le véritable. Il n'établit pas la distinction formelle entre la doctrine originelle et la doctrine éphémère.
Comme le visiteur est digne de respect et juge en fonction de ses épreuves, connaissances et ascèse religieuse, un peu désemparé, celui-ci finit par demander clairement à l'hôte de lui enseigner la voie correcte la plus rapide pour atteindre l'éveil.
L'hôte, se rendant compte de l'influence qu'il exerce sur son désormais « élève » et l'état de maturité atteint par celui-ci, finit par lui divulguer l'enseignement suprême. A savoir, au point le plus avancé de l'enseignement prôné par le vénéré Shakyamuni (Bouddha historique), non révélé à l'époque : la doctrine originelle du Sutra du Lotus de l'ensemencement. Donc établir la distinction entre l'enseignement de la doctrine originelle du Sutra du Lotus et ceux des sutras antérieurs et la doctrine éphémère, correspond à « la rectitude » au sein de l'action « établir la rectitude ».

Par la suite le texte établit que le visiteur, conquit, remercie son bienfaiteur lui ayant démontré ses erreurs et assure « Nous devons sans tarder prendre effet à l'antidote et établir la paix ! ».
La dernière phrase du traité est significative car il s'agit encore d'une résolution du visiteur qui incite chacun à l'engagement actif après avoir absorbé et assimilé ce nouvel enseignement « Je ne croirai pas seulement moi-même, mais je corrigerai les erreurs d'autrui ».

Cette « doctrine de l'ensemencement » Nichiren la matérialisa en l'inscrivant sur un grand Mandala ou « honzon » qui sert à présent d'objet de culte dans chaque maison de pratiquant. Ce support vénérable inscrit en caractères chinois de l'époque, contient l'essentiel de sa doctrine, soit sa vie elle-même. D'aspect mystérieux, cette figure incite à l'étude, au recueillement et au désir sublime d'unicité de la personne et du Dharma (fusion de l'homme et de la loi)

Le traité sur la sérénité du pays par l'établissement de la rectitude comporte comme vous l'aurez compris toute une série de comparaisons savantes, entre la doctrine éphémère et l'originelle dans un vocabulaire adapté aux croyances et coutumes populaires de l'époque et du lieu. Dilemme ne pouvant être relaté dans ce modeste exposé. En résumé, ce qu'il est important de retenir de ce traité par son intrusion à une époque donnée est « l'accomplissement d'une vie » en l'occurrence ici, celle de Nichiren, qui finit même par établir que la « rectitude », elle-même, premièrement est la « sublimité » retranscrit dans le caractère « MYO ».
En définitive, une logique inscrite au plus profond des stances du Sutra du Lotus, contenue et employée par le mantra « Nam myoho rengue kyo », contribue à nous rapprocher de l'éveil véritable parfait sans artifice. Cette sagesse de la loi suprême que ni la connaissance éclairée, ni la réalisation inductive ne permet d'atteindre.
En ce sens Nichiren se comporte comme le bouddha originel, premier parmi ses égaux.

Il est à noter également que ce traité ne s'adresse pas seulement à nos vies présentes, mais tâche de faire prendre conscience que celles-ci tendent à l'éternité par l'atteinte de l'Eveil par tous. Il est donc urgent d'interrompre ces cycles d'erreurs qui nous condamnent nous, les autres et les générations suivantes à revivre notre passé. Nichiren ne cesse de nous mettre en garde contre les enseignements hérétiques qui font commerce de « la crainte en la vie suivante » ou de son absence ...


CONCLUSION/ LE TRAITE DE NOS JOURS ...


En introduction, je me suis permis de souligner à titre personnel l'analogie relevée entre d'une part, le Christianisme (installé dans le lit d'un paganisme millénaire) ayant façonné la pensée occidentale et d'autre part le bouddhisme de Nichiren. L'un et l'autre dans leurs « œuvres et vertus » induisent une « sublimité » qui à valeur de raison. Le Christ prônant l'Amour et Nichiren l'atteinte de l'éveil et la paix mondiale par la « synthèse des désirs » . C'est donc en ce sens qu'il faut comprendre la nécessité du retour à la rectitude que prône cet humble moine japonais dans sa missive au gouverneur temporel du moment. Les samouraïs, les dirigeants orgueilleux de cette époque féodale ont été sommé par ce petit moine tonsuré de se conformer aux enseignements corrects du Bouddha originel, afin de prendre les bonnes décisions pour transformer l'environnement et établir la sérénité du pays.
Il va de soit que Nichiren fût persécuté et même condamné à la peine capitale mais, causes et conditions ont été telles que son exécution fut commuée en exil. De ce lieu, nous est donc parvenue sa précieuse correspondance.

De nos jours les réalités mondiales et nationales vis-à-vis de l'époque de Nichiren ne sont certes pas comparables du point de vue matériel, cependant, comme d'autres avant moi l'on comprit « le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous ! ». D'un point de vue global, les angoisses liées au « sens de l'existence » se sont accentuées. Médecine, sciences inductives et sociales après avoir suscité tour à tour espoir et arrogance confinent nos sociétés à plus d'humilité. De plus d'autres facteurs de craintes, liés aux terrorismes et aux catastrophes « naturelles » se font de plus en plus ressentir.

Le traité pour la sérénité du pays par l'établissement de la rectitude dans nos pays occidentaux pourrait paradoxalement être un éclairage capital pour nos démocraties déficientes. Encore faut il le reconnaître.. En effet, en s'émancipant imparfaitement de la tutelle de la religion, l'exemple de la révolution française est saisissant. En effet, celle ci a eut tôt fait d'instrumentaliser des « mythes fondateurs » pour fonder la Nation. En prenant au sens premier sa définition de : « Roi-Publique » la république a escamoté la véritable Démocratie. Les nouveaux guides autoproclamés ont occulté les origines spirituelles des institutions démocratiques (datant du siècle de Périclès) rendant le libre arbitre au citoyen, remettant l'homme digne de ce nom au cœur de son environnement économique et social.
La logique et la rectitude dont parle Nichiren devraient inspirer nos dirigeants afin d'établir au niveau international une Justice saine et indépendante. Sacralisée par légitimité et besoin, servie par une classe sacerdotale irréprochable fixant les règles d'une gouvernance mondiale. La Démocratie retrouverait ses prérogatives...comme aux temps où les dieux de l'Olympe nous l'ont concédée. La fusion de l'homme et du Dharma (loi active de l'éveillé) ou « communion des saints » instaurerait dans sa réalité, « la paix mondiale>>.




CHAPELLE D'HUIN

Jean-Claude BONNOT le 11 Octobre 2007

« Démocratie éclairée », voulant dire aussi « Démocratie régulée », en guise de référence à cette nécessité, voici une citation de Nietzsche, notre visionnaire moderne occidental (se qualifiant lui-même d'éveillé).

- Votre indulgence, ô vous, natures élevées, vous pousse au suffrage universel, etc...votre « humanité » à la mansuétude face au crime et la bêtise. A la longue vous porterez ainsi à la victoire la bêtise et ceux qui ne réfléchissent pas ! -

LES COMMENTAIRES SONT A SUIVRE SUR LA PAGE INITIALE ! du 19 mars 2010

 

Posté par jc-bonnot à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Visites et exposés sur la localisation d'Alesia au bord du Doubs (massif du Jura)

39344129_10156575790403622_4853789214619205632_n

IMG_0763

Prochainement, des expositions et autres visites guidées sur le thème de la localisation d' Alesia sur les bords du Doubs (massif du Jura) seront organisées à partir de notre modeste local de Pont de Roide ( Doubs 25) ainsi qu'au Théâtre romain de Mandeure à quelques kms http://alesiamontsjura.canalblog.com/

IMG_0587

IMG_0586

IMG_0727

IMG_0756

IMG_0712

 

MIRACLE dans une grotte chapelle sur les bords du Doubs !

 Hier-fête de la vierge pour les catholiques- je suis allé bruler un cierge à la grotte de Remonot... et faire des vœux. Cela peut paraître superstitieux mais, la tradition structurante a prouvé que ce genre de pratique donnait des résultats parfois stupéfiants. Aussi, me paraît il utile de remettre à l'affiche ici un article de mon blog " MIRACLE dans une grotte chapelle sur les bords du Doubs !"

PS/ vous pouvez zapper les premiers liens, mais je rappelle ainsi ma démarche qui s'inscrit dans un ensemble cohérent... notez toutefois que cette grotte est la seule au monde à avoir reçu la consécration des églises !

Miracle à la grotte de Remonot ?

 

Jean Cairey-Remonay recrouvre la vue par l'eau de la source de la Vierge.

 Un habitant de Morteau (Doubs) considère avoir recouvré la vue après s’être nettoyé les yeux avec l’eau de la grotte de Remonot. Jean Cairey-Remonay, 74 ans, chimiste à la retraite à la Fabi, la grande usine de Morteau n’a rien d’un fantaisiste ou d’un illuminé. Il affirme pourtant avoir recouvré la vue après s’être frotté les yeux avec l’eau de la grotte-chapelle de Remonot située entre Morteau et Pontarlier. Lire le reportage complet sur le site de l’Est Républicain

 

Sans en tirer un  rapport direct avec la trame de ce blog où je mêle actualités et filiation historique , j'évoque tout de même ALTAR Europe Franche-Comté  cette récente affaire  de miracle , dans la grotte chapelle proche de chez moi. J'en avais d'ailleurs publié toute une page de mon site .  

Elle figure donc en bonne place dans les circuits à thèmes proposés par notre association. 

 

 

remonot

 L'Eclaireur-citoyen..Jean-Claude BONNOT

Voici une photo prise dans la semaine à la grotte où c’est produit un « miracle » dernièrement ..  J’ai laissé le grand format pour faire remarquer l’inscription en arrière plan où il est écrit que les druides (druidis) honoraient la mère de Dieu avant les chrétiens…  Etonnant une telle inscription de la part des catholiques… Comme si l’auteur (inconnu) cherchait à nous signaler l’origine du Christianisme. Ce que je ne cesse de révéler en filagramme dans pas mal de mes articles. 

 

 

 

Point important  … qui ne manquera pas d'intriguer.. pour peu que l'on fasse une petite recherche..

Il s’agit de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des Eglises.. ! 

 

consécration

Dépliant à disposition dans la grotte-Chapelle

 

 ANNEXE/ STENDHAL semble évoquer cette grotte-chapelle dans son roman .. "Le Rouge et le noir " (voir en bas de page)

 

 



"GROTTE A MYSTERE" sur les bords du Doubs


L'étrange iconographie de la grotte Mariale de Remonot
--

03-morteau-remonot-06[1]

REMONOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un méandre de la haute vallée du Doubs, blottie sous le rocher sur la route Morteau-Pontarlier, se trouve une "grotte chapelle" consacrée à la vierge, célèbre dans toute la région : "NOTRE DAME DE REMONOT" . Une fois franchi l'mposant portail, coté droit, enchâssée sur la paroi, nous pouvons apercevoir une imposante plaque de bronze comportant une bien étrange inscription propre à interpeller, jusqu'au moindre dévot...

 


Plaque_Remonot_W2[1]Ce texte apposé en 1863 lors de sa consécration stipule que: 


LES DRUIDES HONORAIENT LA MERE DE DIEU AVANT LES CHRETIENS... 
( le profane doit bien se demander pourquoi une telle référence aux druides gaulois, lors d'une consécration par l'église ? ) Un petit historique affiché aux abords de l'autel nous apprend aussi qu'il s'agit certainement de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des églises. Les douzes croix rouges peintes sur le rocher en témoignent.

 

 

 

IMG_0737

 

 

 

Au centre le retable consacré à : "LA PITIE DE MARIE" Le tabernacle est surmonté d'un cadre renfermant un statue de bois de cèdre à l'éffigie de Marie soutenant son fils mort. Au sommet nous pouvons remarquer : la croix et "LE SAINT SUAIRE" A l'extrême gauche, contre la paroi, une originalité "LA PITIE DE DIEU" statue de bois peinte représentant "DIEU" tenant son fils mort ! Vu sous cet angle, le thème sous jacent de cette grotte n'est il pas la récupération du corps du Christ dans l'antre de la terre ? . Par honnêteté envers la gravité du sujet, à propos de cette figure unique (qui représente une incarnation du "DIS PATER" soutenant la dépouille de sa progéniture) j'indique ci-dessous la tentative d'explication officielle. 

"Dieu a tant aimé les hommes, qu'il a donné son propre fils " Evangile de JEAN"

 

IMG_0739

 

 

IMG_0721

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En face, Sainte Anne ou Marie Madeleine curieusement appuyée sur une tour...

 

 

 

 

 

ANNEXE : Dernière page du roman "le Rouge et le noir" De STENDHAL ... L'Eclaireur page 133, chap "Crânes et têtes coupées dans l'art et la littérature" 

Voici donc cet extrait de la dernière page du roman « Le Rouge et le Noir » : « Mathilde suivit son amant jusqu'au tom- beau qu'il s'était choisi. Un grand nombre de prêtres escortaient la bière et, à l'insu de tous, seule dans sa voiture drapée, elle posa sur ses genoux la tête de l'homme qu'elle avait tant aimé.

 

    Arrivés vers le point le plus élevé d'une des hautes mon- tagnes du Jura, au milieu de la nuit, dans cette petite grotte magnifiquement illuminée d'un nombre infini de cierges, vingt prêtres célébrèrent le service des morts. Tous les habitants des petits villages de montagne traversés par le convoi l'avaient suivi, attirés par la singularité de cette étrange cérémonie.

 

     Mathilde parut au milieu d'eux en longs vêtements de deuil et, à la fin du service, leur fit jeter plusieurs milliers de pièces de cinq francs.

 

     Restée seule avec Fouqué, elle voulut ensevelir de ses propres mains la tête de son amant… 

 

     Pourquoi Stendhal a-t-il eu besoin de terminer son œuvre par une telle scène, qui déroge par rapport à l'intrigue de son roman ? Certes, en amont de son livre, il consacre tout un chapitre à la reine Marguerite… Mais pour quelle raison un être aussi modeste que Julien Sorel, le personnage principal du  « Rouge et le Noir », aurait-il mérité un tel cérémonial ? Pourquoi donc cette quantité de prêtres et les milliers de pièces en offrande ? L'allusion et la supposition est si tentante qu'il nous est permis d'envisager cette scène finale comme le principal motif de la réalisation de ce roman – oh combien intrigant – à commencer par son titre « Le Rouge et le Noir », les couleurs de l'Église. 

 

 


MICRANTS: DE L'EXODUS A L'AQUARIUS...

Certes, l'amalgame est tentant. Mais difficile de s'y risquer ?  En effet, voici un logique retour de baton ! ... Et si l'on y ajoute l'élimination de Kadhafi ( voir tous mes articles à ce sujet) nous ne sommes pas sortis de l' Auberge.

280px-ExodusSh2

Posté par jc-bonnot à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

ALLAH AKBAR (Dieu est grand) et drapeau vert !

drapeau vertALLAH AKBAR

 Suite à un nouvel attentat où l'agresseur a agit en criant "ALLAH AKBAR" je remets à l'actualité un de mes anciens messages publié en octobre 2011

Copie de FAUCHEUR-originelA propos d’ ALLAH AKBAR (Dieu est grand) puisque en ce moment cette expression foisonne dans toutes les bouches des combattants en terre d'Islam (pour comble car Dieu n'est pas acteur de la guerre), j’en profite pour poster une des raisons qui m’ont amené à choisir le camp de Kadhafi et de Mandela… et de fait approuver le symbolisme puissant que le « green army » vient d’adopter en choisissant d’inscrire les fameuse syllabes AL et AR sur fond vert (couleur de la justice)
Sans doute ne devez vous pas connaître la « loi d’ ARAL »
http://eclaireurcitoyen.canalblog.com/archives/2010/08/14/18810305.html

En fait, il s’agit d’un ordre ancien, de l’antique et universel culte du soleil que le pouvoir en place sioniste (sans être pour ma part antisémite) ne voudrait pas revoir réapparaitre il perdrait son statut de « peuple élu » soit toute légitimité pour Israël.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles « le guide » libyen passe pour un hérétique aux yeux des monarchies arabes car en voulant établir le royaume de Dieu sur terre, il s’identifie au prophète au lieu de s’y référer (pour les Islamistes)… Alors que nous sommes tous des Malcolm X

  Un extrait de mon livre( chap "l'Eclaireur Eclairé" page 277)

     Pour qui reconnaît la loi de causalité, toutes pensées, actions ou paroles prononcées produiront invariablement effets et conséquences. Il est cependant difficile d’en maîtriser enchaî- nements et phénomènes imbriqués.

     Certes il est réconfortant et respectable de s’en remettre en un Dieu tutélaire en guise de cause originelle, vrai Dieu né du vrai Dieu, créateur de toutes choses. Mais l’inclinaison au libre-arbitre faisant partie intégrante de notre incarnation en ce monde, au cours des âges, quelques êtres ou sociétés en différents endroits tentèrent avec plus ou moins de satisfaction de comprendre comment et pourquoi telle cause produisait tel effet. Se regroupant, parfois en conciles, quand l’élaboration d’une doctrine devenait nécessaire. Comme par exemple suite à l’apparition d’un prophète ou d’un Eveillé (bouddha). Ils nous ont retranscrit d’innombrables Sutras (mot Sanskrit, signifiant : enseignement). L’un d’entre eux, produit sous forme de compilation enclin à devenir la véritable Bible du bouddhisme : « Le Sutra du Lotus » (fleur des marais qui, par ses pétales et graines simultanées, est comparable à la cause et l’effet). Cet ouvrage étant soumis lui aussi à la loi de causalité il serait vain, voire erroné, de prétendre en sonder parfaitement sources et affluents ; comme il serait injuste d’en réserver les arcanes uniquement à certains favorisés. 

     Donc par mansuétude, ce « roi des sutras » prodigue à ceux qui en conçoivent l’entendement, ses œuvres et vertus par le simple fait d’en prononcer le titre.  C’est le mantra de notre Eclaireur, récité dans sa langue originelle où harmoniques et syllabes lui donnent vie.

     Ce genre de pratique relevant du Tantrisme est fort usité dans les ordres religieux. Le simple fait de répéter, louer, invoquer : le nom, la fonction du père putatif ou le cœur du sutra, concourt à rendre réceptif et manifester sa dévotion, tout en captant l’allégresse délivrée par la loi mystique. 

     Exemples : « Allah Hu Akbar » (Dieu lui seul est grand ! – Islam) ou « Alléluia » (Louez Dieu ! – Judéo-Christianisme)  « Aum namu padme » (Se tourner vers le lotus - bouddhisme Tibétain) « Namu Myohorengue Kyo » (Se tourner vers le cœur du lotus - bouddhisme Nichiren, Japon).

     Ces litanies apaisent, stimulent et motivent : foi, étude et pratique (méditation, prière, rituel).

     D’un point de vue extérieur, il serait naïf et réducteur de considérer ces phonèmes comme seulement lénifiants ou euphorisants. Depuis la prima-humanité les mantras sont plutôt comparables à des remèdes ou conditionnements dont l’efficacité agit de concert avec l’ascèse et l’enseignement prodigué. Celui-ci, basé sur l’éveil, l’écoute et le discernement des différentes modalités de la vie.

    

     En voici un exemple de classification significatif :

« Les dix modalités de la vie » (Chap. II « moyens » Sutra du lotus)

1) l'Apparence, 2) la Nature, 3) l'Entité, 4) le Pouvoir, 5) l'Influence, 6) la Cause interne, 7) la Relation, 8) l’Effet latent, 9) l’Effet manifeste, 10) et leur cohérence du commencement jusqu'à la fin.

     Ces modalités ou « ainsités » constituent l’aspect per- manent et immuable de la vie.

     La cognition, la connaissance des éléments englobant tenants et aboutissants de toute vie étant considérée comme certes importante, mais pas forcément nécessaire ; l’essentiel étant « l’intelligence du cœur ». Chaque strate et paraboles du Sutra du Lotus, écrites en prose puis en vers étant là pour préparer, classifier, comprendre et discerner qualités et défauts humains, de leurs causes internes et externes à leurs manifestations. Le remède, l’apaisement et la joie, devant apparaître à l’individu par l’éveil intérieur tourné de fait vers la compassion ; finalité du bouddhisme signifiant littéralement : partager la passion.

L'initiative de paix (télécommandée ? ) de 4 députés en Syrie fait honneur à la France !

   Ce matin au réveil ( de vendredi 13) nous constatons que des frappes occidentales ont été effectuées en Syrie. Ma consternation m'incite à afficher encore un de mes anciens messages

écrit le 26 fevrier 2015

 Vu que je sors d'une campagne d'élections législatives, voici que se présente à l'actualité une initiative de paix  que j'aurais pu mener en faveur de la justice, si j'avais été élu...  Ceci pour répondre à un journaliste qui trouvait ma présence inopportune à des élections parlementaires... Nous voyons bien ici, le rôle "frondeurs"  utiles que peuvent jouer certains élus du peuple.

  Alors que le porte avion français Charles de Gaulle vient d'entrer en action dans le golfe Persique avec pour but officiel de combattre les organisations terroristes,  je tiens à saluer une initiative de paix privée en Syrie que bien évidement notre gouvernement condamne !  Conditionné qu'il est pour marquer son hostilité envers le gouvernement Bachar el Assad, qu'il considère comme un "boucher.."    Je vous rappelle par ce billet  (Guerre en Syrie/ En avant "Le Chevalier Paul" !) à quel point le président Hollande était décidé d'envoyer nos forces contre ce pays..  lequel nous le voyons désormais ne fait que se défendre contre des agressions extérieures.

 

Gérard Bapt : "Il y a urgence pour la société syrienne à trouver un cessez-le-feu"

 

 

On nous annonce l'intervention du Charles de Gaulle, le porte avion nucléaire français . Il fallait s'y attendre vu que nous avons été  préparé lors du show du Nouvel An à l'occasion des 15 ans du fleuron de notre flotte . Fête relativisée par l'apparition clownesque de Yannick Noah.. Le spectateur avisé ne s'y trompait pas ... Manquait plus qu'à prévoir les attentats (...) http://www.francetvinfo.fr/…/le-porte-avions-charles-de-gau…

Un avion se pose sur le porte-avions

 

Posté par jc-bonnot à 10:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

N'y a t'il pas d'Islam modéré ? Pourtant, ce terme signifie : "La PAIX"...

 Toujours pour éclairer  l'actualité, je remets à l'affiche ce message datant de decembre 2011

ISLAM MODERE

Copie de FAUCHEUR-originel

Voici  l‘interview de Jeannette Bougrad actuelle secrétaire d’état à la jeunesse… http://www.leparisien.fr/politique/jeannette-bougrab-je-ne-connais-pas-d-islamisme-modere-02-12-2011-1749609.php

J’ajoute également dans ce billet un texte (envoyé par l’un d’entre vous) qui dénonce les attentats « anti-chrétien » dans notre pays. D’habitude, je ne relaie pas ce genre de propos car même présentés comme innocents, ils véhiculent souvent la haine. En effet, une société avancée, aussi digne quelle se prétende, doit se placer au dessus de ce sentiment négatif. Ne serait ce pour éclairer les facultés de discernement de chacun .… Mais là, les faits sont présentés comme réels , ce qui porte à réfléchir.

 

Pour autant, dans mes différents messages, Je sous entends souvent le recours aux vertus religieuses…  A la seule différence et non des moindres, que la religion -en plus du recours à la foi- doit nous inviter à comprendre et participer aux phénomènes sociaux culturels et pas seulement à servir ou donner un sentiment d'appartenance à une communauté… Même si ses rituels restent rigides pour éviter le syncrétisme en mélangeant tout !

 Ce qui n’empêche pas l‘ouverture vers la laïcité comme tentait de le faire Kadhafi avec son livre vert !   Voir ici ce qu’en disait Mandela  http://eclaireurcitoyen.canalblog.com/archives/2011/10/07/22269714.html

 

Subject: Fw: TR: Fw: A DIFFUSER LARGEMENT MERCI ! CECI EST TRES IMPORTANT ET SERIEUX !

 Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié.

Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller, vous et votre église ».
 1/ Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L'église est ensuite taguée :
 
      
 
2/  STRASBOURG : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la « croisade » pour l’Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques.
3/  Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée
   
4/ ECHILLAIS en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d’œuvre de l’art roman. etc etc ! 
  
  5/ Même l’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman !
 
Et ces scènes se répètent partout en Europe !!!!
  
 Selon le Figaro du 22 septembre dernier, il y a eu l’année dernière en France 226 profanations : 
 - six antimusulmanes, 
 - quatre antisémites et… 
 - 216 antichrétiennes.
 Et pendant ce temps, on autorise des campagnes publicitaires comme celle-ci qui a au moins le mérite d’énoncer clairement les choses quant aux possibilités d’intégration des musulmans :
 Inchallah.com : 450 panneaux publicitaires 4 m × 3 m affichant clairement un positionnement de marketing « affinitaire »
 
               
 Les politiques et les associations font mine de ne rien voir, hormis le Front National et un député de l’UMP qui dit ceci : UMP de Puteaux Gérard Brazon :
 « Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion. (…) La différence fondamentale est qu'aucun non-musulman ne pourra s'inscrire sur ce site sans se convertir de facto ! Car il ne faut pas oublier que si un musulman peut se marier avec une non-musulmane, l'inverse est interdit par l'islam, dont on connait l'extrême tolérance ».
 M. Brazon qualifie le site de rencontres comme un suppôt du « communautarisme » et du mariage « entre soi ».
 Le sacrilège ne pose aucun problème quand il s’agit de s’en prendre aux Chrétiens. Au risque de me répéter, ce genre de faits divers aurait fait les gros titres des médias s’ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue.
 Les Chrétiens en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.
 Il est temps de nous révolter ! MAIS COMMENT FAIRE ?  
 
 Devant le silence des médias 
DIFFUSEZ SI VOUS VOULEZ DÉFENDRE VOS VALEURS ET VOTRE CULTURE

 


>


>


 

 

Affaire Sarkosy.. Kadhafi tué par les services secrets français ? Où est passé son or ? Enquête sur les trésors de l'histoire...

 

  

kadhafi-livre

nicolas-sarkozy-president

 

Nous apprenons ce jour 20 mars 2018, une nouvelle mise en garde à vue de Nicolas Sarkozy. Conformément à l'esprit de mon blog, je remets en ligne mes écrits precedents capables de rebondir sur l'actualité. La pertinence de mes propos devrait  si ce n'est eclairer, pour le moins surprendre !

(Entre-temps , nous avons pu apprendre que le ministre de Kadhafi chargé des négociations avec les responsables français  de l'époque a été retrouvé mort mystérieusement dans le Danube : dixit BFMTV )

Jean-Claude BONNOT

 

 

Edité en juillet 2014

Suite à la mise en examen de Sarkozy, je remets à l'actualité sur ce blog un ancien message.  Non sans ajouter ce commentaire placé dans un autre forum où je ne soutiens pas plus une partie que l'autre... Les magistrats "normaux" étant entraînés également malgré eux dans une même logique mafieuse... Sur ce, la vérité n'est pas négociable . Aussi, celle ci réapparaît  en faisant son chemin comme une source obstruée par des immondices.

 

ECLAIREUR CITOYEN

Si Sarko,s’est mis à balancer ou à réformer le système c’est qu’il se sentait coincé. En aucun cas, l’une ou l’autre des parties ( support et principal), ne sont en mesure de faire de l’ altruisme ! :)

 

On le met en examen pour des chefs d’accusations classiques à n’importe quel monarque ou grand dirigeant d’entreprise. Ceci afin d’éviter l’essentiel et impliquer de fait nos partenaires internationaux. Ainsi l’affaire Kadhafi ne sera pas évoquée…
Envolé, le trésor du guide Libyen …

 

VOICI CET ANCIEN MESSAGE (janvier 2013)

Un grand moment de télévision française de 2013 - Ziad Takieddine (l'affaire Karachi) - 1de2

   Je tiens cette vidéo du site d' Allain Jules où je me manifeste pas mal en ce moment ! Et bénéficie même de complicités redoutables...

 Pour m'être beaucoup investi à commenter la guerre en Libye (ce qui ne m'a pas valu que des amis), j'ai trouvé évidement très à mon goût les révélations  de l'homme d'affaire franco-libanais. Le plus significatif sont les sommes colossales dont il parle. 400 millions d'euros de soutien direct de Kadhafi pour Sarko et ses  «  petites affaires »...soit bien au delà de sa campagne des présidentielles 2007... Ensuite, les marchés que la France auraient perdus. Plus de 50 millards  pour ne pas avoir tenu parole (..) . 

 Surprises aussi, les nouvelles autorités libyennes devraient bientôt porter plainte contre la France ! Étonnant au vu de l'initiative de Sarko d'envoyer nos rafales, puis du déroulement de la guerre où notre pays a joué un rôle majeur, jusqu'à éliminer Kadhafi par ses services secrets (sic)  .  C'est là justement que se trouve sans doute les raisons du grand silence des médias payés par le système !  Il se pourrait bien que nos forces spéciales aient fait main basse sur le trésor du guide libyen...  tout au moins une bonne partie ! De plus en éliminant son créancier, Sarko a joué son joker !

 On pourra certes contester cette version au vu des vidéos diffusées en boucles sur la "passion de kadhafi"... Mais si les services secrets avaient pour mission de se saisir de leur proie ou de l'achever (comme l'avait annoncé 3 jours avant ,l'émissaire américaine) ceux ci n'auraient pas pris le risque de la livrer aux miliciens ....Je pense  plutôt que le martyr était son sosie  ! D'autant que ce volontaire malgré lui habitait la ville de Syrte assiégée.

  Quoi qu'il en soit, nous ne reverrons jamais le colonel ! Même si le moyen ne justifiait pas la fin !   Paix à son âme !

  Je marque beaucoup d'intérêt pour l'épilogue de cette affaire car j'ai du beaucoup en enquêté sur les trésors de guerre qui ont disparus dans la confusion des évènements tragiques qui se déroulent dans le dernier assaut.

 

En effet, l’or, la solde voyage toujours avec la garde rapprochée du chef ! Ceux qui me suivent savent à quel point j'ai pu m'interesser au trésor de Vercingétorix ( je sais le poids, le nombre de pièces d’or à son effigie; tout est répertorié) , le trésor de Bourbaki, le trésor d’ Alaric etc.. le trésor des templiers, le trésor de Priam pillé par l’armée rouge et même les 4000 tonnes d’or pris à Berlin.. (aujourd’hui volatilisé !) qui servi de fonds de reconstruction et constitution du FMI .

  Beaucoup n'imaginent pas à quel point, à l'issue de la bataille finale, tout comme dans une partie d'échec, la situation peut se retourner au dernier moment en défaveur du vainqueur historique ou évoluer par la suite en générateur de causes dans une autre partie du monde, à une autre époque... Je vous ai cité le trésor de Vercingétorix dont j'ai pu retrouver un pièce chez un "fouilleur-collectionneur " mais j'ai aussi enquêté beaucoup dur le pillage de constantinople où le Saint- Suaire aurait été récupéré par Othon de la Roche ! et que dire aussi du trésor de Mathay-Mandeure qui bien que datant de 3000 ans serait issu du pillage d'Alesia par les cavaliers germains alliés à César...