Pourquoi est ce important de retrouver Alesia à notre époque ?

 A l'occasion du Salon du livre de Besançon, auquel je ne participerai pas, faute de m'être inscrit  dans les temps ( en fait, cette manifestation est organisée par des agences commerciales parisiennes en partenariat avec les médias et les grandes maisons d'éditions). Un "régional de l'étape" tel que moi, qui plus est en retard, n'avait guère de chance d'être retenu. Nous avons donc décidé de nous installer sur le trottoir place St Pierre avec nos livres. 

  Voici la plaquette publicitaire que nous ditribuerons, afin d'interpeller sur la necessité de retrouver Alesia et l'origine du "Droit Fondamental" (spolié par l'Etat et les grandes religions) pour éclairer notre quotidien .

Jean-Claude BONNOT

 

Plaquette livre

Plaquette livre 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A propos de cette affaire d' Alesia, un débat decisif semble s'engager, voir ici l'article de l'Est Republicain

article ER Alesia, haro sur les universitaires

 

 

 

 


Descente aux enfers au sanctuaire des Mandubiens (habitants d' Alesia)

  Dans le cadre de la sortie de la dernière compilation de mon livre (où je confie cette fois l'inavouable) dont la sortie est prévue mi-septembre 2016 aux éditions Maïa,

nous proposons dans le cadre de notre association  des visites accompagnées à la grotte du Chateau de la Roche...  

Indice, voilà sur ce blog la description que je faisais de ce lieu voici quelques années  " Alesia, archéologie et les champs Elyséens ... révelations "

et voici la découverte qui l'an dernier a determiné cette nouvelle publication et l'organisation de ces visites sur les lieux, voulant de fait, prendre les citoyens à témoins ! "Après l' Eclaireur... l'Eveillé "

visites guidées (Zelda, Vivrax) (1) - Copie

visite à la grotte Aout 2016 - Copie action politique altar -les fédérés Thierry, grotte

 Notre véhicule ne suffit pas .. et à l'arrivée il faut souffler ... et s'équiper ... avant la descente aux enfers !

 

GROTTE ENTREEGROTTE SEPTEMBRE 2015 001 (9) baptème à la grotte

La descente par des escaliers taillés à même la roche est aisée ( 70 marches) mais , prévoir une bonne paire de bottes, une lampe de poche et un vetement chaud... à moins de braver les éléments à nu..

 

DSCF3831 DSCF3791  

 Arrivés aux abords de l'autel, énorme rocher plat disposé en travers de la galerie,  votre guide invoquera votre respect tout en vous contant les détails sur le rituel d'inhumation des défunts ensevelis dans le tréfond où rugit le  ruisseau sous-terrain. Cours d'eau de nos jours pratiquement tari, mais comparable au Styx, fleuve des enfers des anciens grecs... Celui-ci ressurgit en cascade, par une seconde grotte, transportant ainsi dépouilles décomposées et autres offrandes (pièces de monnaies) jusque dans le lit du Doubs en contre bas.

 

Petite grotte

 

 

 

Le tout dans une bonne ambiance relativisant ainsi la gravité du sujet !

 

druide, jardin

Comme ici à Pont de Roide pour un apéritif d'accueil à notre local "jardin des druides".

 

 

 

 

Le drapeau de Franche-Comté remis en place par un commando...

 

commando

Nous y étions ! VOIR LA VIDEO !

http://www.macommune.info/article/le-mfc-remet-le-drapeau-franc-comtois-sur-le-fronton-du-conseil-regional-145596

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le drapeau comtois flotte à nouveau
au fronton du Conseil régional !

Aujourd’hui, des militants du Mouvement Franche-Comté ont raccroché au fronton du Conseil régional le drapeau historique de la Franche-Comté qui en avait été récemment retiré. Peu importent les raisons de ce retrait. Le fait est que son décrochage en catimini avait été ressenti par les Francs-Comtois comme une humiliation supplémentaire après celles, entre autres, de la perte de leur capitale régionale, de leur propre assemblée et de leur propre budget.

Ce fût en outre une humiliation gratuite puisque personne n'avait rien demandé et que rien ne l’imposait. A Strasbourg, le bâtiment du Conseil régional de la nouvelle région "Grand Est" arbore encore aujourd’hui fièrement les drapeaux historiques des trois régions qui la composent.

Le MFC ose espérer que le Conseil régional, enfin conscient du côté émotionnel du sujet, ne le retirera pas de si tôt, sauf à démontrer une nouvelle fois sa volonté persistante de renvoyer aux oubliettes de l’histoire le drapeau de la Franche-Comté alors qu'il existait bien avant que le drapeau français n'existe et qu'il est le symbole même de son histoire et de la solidarité qui unit ses habitants.


Jean-Philippe Allenbach
Président
06 27 61 53 85

Les régions et leurs drapeaux, du cèdre du Liban au culte du Soleil ...

 

     

drapeau comtois                                                     Article Est Republicain du 20 04 2016

Drapeau à 10

     

Drapeau de Franche-Comté

 

     Le changement des régions administratives en France , semble s'être fait dans l'indifférence, tant les enjeux de notre politique Nationale sont primordiaux , qui plus est avec la pression du FN, en passe de ravir le pouvoir. 

    Sans doute une telle situation est elle accentuée par les médias parisiens, mais nous sommes tributaires d'un pays hypercentralisé. Dont l'organisation remonte aux temps où l' Église étendit son hégémonie en choisissant le rois des francs qui, en définitive le fit par l'épée..

    Pourtant, à l'époque médiévale différents seigneurs locaux ont su imposer  la reconnaissance et l'identité de leurs fiefs eux même définis par une géographie correspondant plus ou moins aux anciennes peuplade celtiques. Ces dernières étant délimitées par des critères païens, soit de l'ancien culte du soleil où les individus faisaient corps avec la terre nourricière;  d'un bassin versant à l'autre ou au-delà d'un fleuve, d'une chaîne de montagne etc.... 

       Au fil de l'histoire et des conquêtes, les considérations évoluèrent et au sommet subsista pendant presque un millénaire la concurrence entre la Bourgogne et la France . Querelle d'initiés et de filiation à propos de l'origine du " sang royal" . En effet, les souverains français sacrés à Reims par L'Eglise se prétendaient de " droit divins" ... à commencer par les premiers d'entre eux, Clovis et les mérovingiens .  Seulement, c'est par Clothilde, une princesse Catholique burgonde issue de l'actuelle Franche-Comté que le "sang divin" arriva dans les veines des rois Francs, jusqu' alors païens.

        Ce "sang royal" , pour certain" Saint Graal" , proviendrait de Jesus-Christ ou d'un lien de parenté très proche... soit d'êtres expatriés venus de la lointaine Judée ( ...)

         Le drapeau de Franche-Comté  " Lion d'or sur Azur"  (  le soleil sur le ciel bleu)   est en fait celui de Charles Quint surnommé " Roi du monde"  à la tête d'un Empire d'où le soleil ne se couchait jamais !   Seulement , ce grand monarque abdiqua pour vivre sa vie terrestre et renoncer à sa destinée céleste.

          Cet Empire était la survivance du Saint Empire Romain Germanique dont les territoires espagnols, l'Autriche et les Flandres faisaient partie intégrante , y compris la Franche-Comté qui faisait même fonction de "plaque tournante" et de légitimité en fonction de traditions aujourd'hui reléguées...

           Autres temps autres moeurs, de nos jours on feint une polémique à propos de ce drapeau qui d'après un représentant de la vielle école laïque...  n'existe pas et n'a jamais existé ! (voir article ER)  Avons nous vraiment mérité cela ?  A force de relativiser un passé, présenté comme douteux, dès lors qu'il ne dessert pas le pouvoir temporel on en néglige  la force de ses symboles ! Soit cet -étendard au lion d'or-  repris même par "Peugeot "ou "Belfort"   "  que nos "élites progressistes" occultent en se murant dans un politiquement correct négationniste...  un comble.

Jean-Claude BONNOT    

" Craigniez l'homme d'un seul livre ! "

                                                      

Nouvelle couverture livre

Je précise que cette couverture de livre en projet  a été inspirée du tableau (réalisé par Chantal Berard - Bernardin). Auquel nous avons ajouté l'entrée de la caverne d' Altar et le crâne évoqué dans cet ouvrage... au chapitre " Crâne et têtes dans l'art et la littérature "

 

 

    Hier soir et encore ,aujourd'hui, avec " l"évangile de la femme de Jésus"   RMC -à l'occasion des fêtes de Paques - diffuse des reportages sur les Mystère de la Chrétienté.  J'étais justement par mes humbles moyens en train de rédiger un nouvel ajout à mon livre qui abordera cette fois beaucoup plus sur la religion à l'origine de notre civilisation...  J'y relie évidement l'étrange disparition d' Alesia , dont les habitants " Mandubiens" étaient - d'après la cohérence de mes propos- en lien avec les "mandéens" la secte de Jean-Baptiste dont Jesus et Marie Madeleine faisaient partie... 

    A aucun moment dans les reportages de RMC, pourtant fort bien fait, avec de gros moyens, les mandéens ne sont cités, ni même la tête de Jean-Baptiste qui est pourtant exposé dans un reliquaire da la cathédrale d' Amiens où le me suis rendu ! Si les scientifiques voulaient des fragments d'os, pour les examiner au carbone 14, c'est pourtant bien dans ce crâne qu'il fallait en premier lieu se pencher !  .  Nous pouvons donc constater la volonté d'aboutir de nos médias aux ordres... Certes, ceux ci répondent à un légitime besoin de savoir des populations... alors il faut créer l'illusion et reléguer le chercheur parallèle dans la théorie du complot.

  Je vous livre  ici le début de cet ajout Prelude_d_ALESIA_au_CHRISTIANISME  et j'attends vos réactions.. la suite devant être encore une fois surprenante de cohérence. Surtout en ce qui concerne le Saint Suaire et l'avenir de l' Eglise !

   

TETE SUAIRE

 

 

 

 


Le Saint Suaire et l'affaire d' Alesia ... réédition !

   Voici l' avant projet de la couverture de la réédition de mon livre... Un ajout sur le Saint Suaire sera mis en avant... De quoi surprendre bien du monde et aller à l'essentiel...

 

livre projet

Voir ici dans ce billet, une explication sur l'apparition du Saint Suaire dans l'affaire d' Alesia.. LA QUETE DU GRAAL... légende ou réalité à redécouvrir..

.http://www.eclaireurcitoyen.fr/.../2012/09/23/25166286.html

 

 

 

     Je précise que cette couverture de livre en projet  a été inspirée à partir d'un tableau (réalisé par Chantal Berard - Bernardin) auquel nous avons ajouté l'entrée de la caverne d' Altar et le crâne que j'évoque dans cet ouvrage... Voici cet extrait dans le chapitre " Crâne et têtes dans l'art et la littérature "

       "Cette scène, bien que singulière, ne susciterait pas tant d'intérêt si un autre auteur connu sous le pseudonyme célèbre de Stendhal, avec son fameux roman « Le Rouge et le Noir », ne reprenait la même intrigue pour son épilogue. En effet une certaine Mathilde de la Molle, descendante du personnage exécuté en place de grève le 30 avril 1574 a, sous la plume de Stendhal, effectué la même singulière action en enfouissant dans une « grotte-chapelle » la tête de son amant guillotiné la veille.
Mais, cette fois, la situation géographique de ce rituel est très significative pour notre enquête. Il s'agit d'une grotte des montagnes du Jura, lieu qui pourrait être l'ancien fief de la famille de la Roche.
Voici donc cet extrait de la dernière page du roman « Le Rouge et le Noir » : « Mathilde suivit son amant jusqu'au tombeau qu'il s'était choisi. Un grand nombre de prêtres escortaient la bière et, à l'insu de tous, seule dans sa voiture drapée, elle posa sur ses genoux la tête de l'homme qu'elle avait tant aimé.
Arrivés vers le point le plus élevé d'une des hautes montagnes du Jura, au milieu de la nuit, dans cette petite grotte magnifiquement illuminée d'un nombre infini de cierges, vingt prêtres célébrèrent le service des morts. Tous les habitants des petits villages de montagne traversés par le convoi l'avaient suivi, attirés par la singularité de cette étrange cérémonie.
Mathilde parut au milieu d'eux en longs vêtements de deuil et, à la fin du service, leur fit jeter plusieurs milliers de pièces de cinq francs.
Restée seule avec Fouqué, elle voulut ensevelir de ses propres mains la tête de son amant…
Pourquoi Stendhal a-t-il eu besoin de terminer son œuvre par une telle scène, qui déroge par rapport à l'intrigue de son roman ? Certes, en amont de son livre, il consacre tout un chapitre à la reine Marguerite… Mais pour quelle raison un être aussi modeste que Julien Sorel, le personnage principal du « Rouge et le Noir », aurait-il mérité un tel cérémonial ? Pourquoi donc cette quantité de prêtres et les milliers de pièces en offrande ? L'allusion et la supposition est si tentante qu'il nous est permis d'envisager cette scène finale comme le principal motif de la réalisation de ce roman – oh combien intrigant – à commencer par son titre « Le Rouge et le Noir », les couleurs de l'Église."

D ' ALESIA à VERDUN !

      

 

       Bataille d' Alesia    52 Av JC                                                            Bataille de Verdun 1916 verdun                               Siege-alesia-vercingetorix-jules-cesar

                  

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun  en 1916, diverses publications commencent à étoffer la toile. Je viens donc de m’immiscer dans un  forum : Verdun, notre dernière victoire…

 J’en profite donc pour rebondir sur cette actualité récurrente et apporter mon éclairage à propos de l’affaire d’Alésia. Dont l’instrumentalisation nous révèle les causes insoupçonnées de cette terrible guerre. Mes publications se transposant souvent de l'actualité à un évènement passé, je replace donc un message de novembre 2013.

 

 

 

    


vercingetorix_statue220px-Franz_Xaver_Winterhalter_Napoleon_III

 

 Statue de Vercingetorix ( 19 e siècle)   à l'éffigie de Napoléon III    

<< LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> (inscription sous la statue)

                                                                                                             

                                                                                             

 En cause originelle de cette terrible guerre 14-18, je propose une version qui va peut- être me clouer au pilori mais qui devrait en faire réfléchir plus d'un. J'accuse en fait l'état français et tous ses rouages d'être responsables du climat belliqueux ayant conduit au désastre que l'on sait. Y compris bien entendu la montée du nazisme hitlérien. Nos cousins germains devraient être allégés d'un gros poids sur la conscience.

 

    En effet lors du second Empire, Napoléon III et ses sbires en recherche de légitimité historique ont tenté de raviver la flamme de la grandeur passée de la France en promulguant le mythe fondateur de la nation par la figure archétypale de Vercingétorix. Héros ( inconnu de la plupart à l'époque) capable, en 52 AV JC d'unifier les peuples de gaule pour s'opposer aux envahisseurs. L'incarnation du mythe fondateur de la gaule unifiée devant se situer à Alésia, cité sacrée si tant est qu'elle puisse être où des dizaines de tribus celtiques ont convergées pour se porter à son secours. Par une orchestration subtile après un simulacre de fouille, une monumentale statue de Vercingétorix à l'effigie de "Napoléon-III" fut édifiée sur le mont Auxois à Alise st Reine dans la Bourgogne actuelle. A l'embase de ce monument est gravée ce leitmotiv tiré des célèbres "commentaires de la guerre des gaules" de César : << LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> Toute cette récupération n'a rien à envier aux grandes religions et pourrait être observée d'un oeil complaisant... seulement voilà, la particularité française de l'époque, découlant de la révolution, concentrant les pouvoirs en sa capitale, parvenait très vite à faire ou défaire un culte national (le doute n'ayant encore pas laminé les esprits). Le mythe du fier gaulois "n'ayant peur que d'une chose : que le ciel lui tombe sur tête !" (tout de même) eut tôt fait d'imprégner les esprits. L'ère étant au colonialisme, l'hégémonie française confortait les principes de supériorité et d'excellence vis à vis des peuplades africaines, pensait on alors. Par contre une désastreuse expédition au Mexique et une mauvaise gestion du pays fit perdre de sa superbe à l'Empereur. Sur les conseils de son gouvernement, assuré du soutient d'une armée plus galvanisée qu'organisée, Napoleon III déclara la guerre à la Prusse pour un motif futile ( :dépêche d'Ems ) . En quelques semaines, malgré quelques faits défensifs héroïques ( Belfort), l'armée française fût vaincue et humiliée. En dommage de guerre, la "grande nation' du payer une formidable rançon et surtout céder l'Alsace et une partie de la Lorraine. Un fois la république rétablie, l'effort de la nation se concentra sur son "Empire colonial" et la réorganisation de son système éducatif. L'emprise de Église encore très présente et le pouvoir laïque collaborèrent au maintient du mythe structurant de "nos ancêtres les gaulois" . Moyen pratique pour relever la nation sans trop occulter un message chrétien intemporel et asservissant... L'éducation nationale pris son essor, mais outre ses bienfaits reconnus, les hagiographes dans leur rancoeur forgèrent toute une génération dans l'esprit de revanche et l'absolue nécessité de répandre leur "savoir" aux autres... C'était l'époque des "hussards de la république". L'Alsace et la Lorraine faisant office de "faire valoir". Le calendrier fût même modifié, il était malvenu de prononcer : "l'an septante". C'est donc de cette époque que daterait l'illogisme de soixante-dix... Bien entendu, on pourrait trouver d'autres raisons, plus élaborées, de grands historiens et sociologues s'étant déjà penchés sur la question. C'est de cette époque que date l'essor du capitalisme, du socialisme, la dictature du prolétariat, l'anarchisme, mais aussi l'assassinat de Jaurès etc... l'avidité, l'ignorance et la colère, les défauts les plus basiques l'ont emporté. Le progrès, qu'il soit moral ou matériel ne vaut que s'il est partagé par tous. Ne sous estimons pas ce mythe du héros sauveur du monde, galvanisant un peuple élu. Celui-ci a la vie dure et transcende souvent notre législation. Il est en nous, d'où intérêt de rechercher la vérité historique avant de se lancer dans une quelconque aventure politique ou religieuse. 

 

 Ce texte étant déjà ancien... Je continue par un ajout que j'ai du apporter..

D'ALESIA A VERDUN

Vous comprendrez suite à la présentation de ce sujet, mon embarras vis à vis des autorités ayant le "sens de l'état". Je comprends cette mise en scène à propos du personnage de Vercingetorix. De tous temps les propagandistes ont utilisés le thème du héros demi-dieu rassembleur d'un peuple déchu à la gloire passée.  Le jeune chef arverne à la tête des tribus coalisées a utilisé également ce moyen, en atteste le revers des fameuses monnaies d'or ( Stataires retrouvés indiscutablement) celles ci ont été frappées à l'effigie d'ALEXANDRE LE GRAND. Avec ce jeune éphèbe, nous sommes bien loin du portrait hirsute du chef des gaulois, lui même calqué sur les traits de Napoléon III.
  Bien entendu, si cette machination a si bien fonctionné sur le peuple français, c'est qu'il existait bien un milieu social et culturel disposé à l'accueillir... Comme je viens de le décrire, dans la conscience collective des peuples n'existe t'il pas se sentiment de revanche ? Après tout, c'est tout de même à Alesia que le monde bascule sous le joug romain.  La récupération était donc fort tentante. Elle peut même être légitime ! Seulement "le défit à l'univers" aurait pu être la paix. Il n'en n'a rien été. Encore aujourd'hui la querelle d'Alésia est récurrente entre français, même s'il y a eu tromperie, beaucoup ne veulent pas voir leurs historiens désavoués. Tout comme une erreur de justice est difficile à admettre au risque de compromettre l'ensemble... La vérité au sujet de la nature et l'emplacement même de cette cité  est donc à ce point inavouable ? Certes aujourd'hui, après trois terribles guerres avec nos voisins européens il est difficile d'accréditer la version proposée ici...
  Pourtant, le moment va venir où il faudra avouer que cette entremise, est le produit d'une collusion entre l'Église et les responsables de la nation française de l'époque. Si l'on retrouve le véritable emplacement d'Alésia (finalement tellement simple et évident)  beaucoup vont se poser des questions et demander des comptes. Reste à savoir maintenant comment notre civilisation surmontera la vérité historique si celle ci  modifie la version officielle de la genèse du Christianisme?
   << Ce n'est pas à Dieu d'arrêter les guerres, mais aux hommes! il ne faut donc pas attendre la paix d'une "vérité révélée" mais d'une "vérité avouée" .   >>

Il me faut tout de même ajouter que l'Allemagne n'est pas en reste pour exploiter ce genre de thème, mais le cas d'Alésia est différent car les positions à la fois dans le temps et géographiques laissent à penser que la prise de cette cité a été capitale. La "PAX ROMANA" (paix romaine) s'installe et par ce concours de circonstances, le christianisme prend son essor en Gaule.    Dieu est-il Gaulois ?


Jean-Claude BONNOT

 

 

  

SYRIE/ Assad, protecteur malgré lui ou tyran à éliminer ? De son sort dépend celui des minorités !

 

MANDEENS

Les mandéens, une communauté religieuse en danger !

Inlassablement, au fil de l'actualité, je tente de faire reconnaître ce lien qui nous relie à la vérité historique, si tant est que celle ci pourrait influer sur le présent et l'avenir... Ce dont je ne doute pas au vu de mes découvertes et engagements.  En somme , pour ma part les conflits et autres menaces terroristes, ne cesseront pas tant que cette reconnaissance débouchant sur une religion universelle et  laïque  n'aura pas trouvé son chemin. D'où mon insistance à propos de la localisation d' Alesia dans les Monts Jura, siège occulté de l'essor de la justice immanente  (...)

 

 Le régime d' Assad, quoi qu'on en dise s'appuie sur une filiation historique qui date de l'antique Assyrie, y incluant évidement l' Irak et l'Iran Persique.. En conséquence subsistent encore des minorités ethniques et courants religieux dissidents des religions du livre devenues normatives. Je tiens à citer en ce sens les Mandéens, qui réfutent aussi bien Mahomet que Jesus Christ.. Ceux-ci attestant que l'élu n'est autre que Jean Baptiste qui faisait partie de leur obédience... Alors, au delà de toutes gesticulations, il faut s'efforcer à comprendre les enjeux et la volonté d'éradiquer les minorités ( par les barbares) qui pourraient remettre en cause la légitimité de l'ordre à établir.
http://www.eclaireurcitoyen.fr/archiv…/…/06/02/24399500.html

Face aux migrants ... les "cassandres" prophètes ou pessimistes avertis ?

  

cologne

         Les débordements de la Saint-Sylvestre à Cologne, dont la plupart des responsables sont vraisemblablement des réfugiés, ont abouti à de nombreuses plaintes: désormais, elles dépassent les 500, dont 45% pour agressions sexuelles.

cassandre

Peinture de Cassandre par Evelyn De Morgan.                  

  Alors qu'on discute interminablement sur la déchéance de nationalité de quelques terroristes qui,  en devenant apatrides seront d'autant motivés pour passer à l'acte. Pendant ce temps,  des milliers de migrants s'installent dans notre jardin,  poussés par la misère et la guerre. La plupart étant de jeunes hommes déboussolés, comment s'étonner de débordements comme ceux de Cologne en Allemagne ?  

   Et ceci reste un moindre mal au vu du risque de rejet systématique du monde du travail que ces déracinés vont subir.. n'en deplaise à certains de nos dirigeants qui pensent ainsi renouveler une population active vieillissante .  Au mieux ces êtres humains seront les victimes de l'esclavage moderne qui se profile.

   Sur ce, différentes voix ou plumes tentent de nous éclairer et nous avertir, mais  ceux-ci sont aussitôt traités de Cassandre par les médias politiquement corrects..  alors que faire ? Si ce n'est comme moi s'impliquer sur différents forums et susciter un hypothétique écho.... voir donc ci dessous mon commentaire sur .. Boulevard Voltaire

"Le "nivellement par le bas " issu du "normal socialisme" lui-même découlant d'un Christianisme culpabilisant nous aura conduit à cette situation, soit à la médiocratie prévue par Nietzsche . Aussi avons nous laissé se développer des foyers infectieux comme la surnatalité dans des pays culturellement incapables d'y faire face... alors que la terre pourrait encore nourrir le double de ses enfants. C'est donc une question d'éducation... soit de Religion, quoi qu'on en dise... Mais celle ci devra se baser sur de réelles bases historiques... éclairée par une archéologie libérée afin de redécouvrir les vertus inhérentes d'une droit sacralisé ouvrant vers une nouvelle civilisation."

Jean Claude BONNOT

 

 

 

 

 

" Archéo-tourisme identitaire" dénomination sulfureuse ou disposition incontournable pour ouvrir les consciences ?

 

 

Alesia-ébauche000

presentation Altare

<< Si tu ne sais plus où tu vas, regarde d'où tu viens ! >> c'est par cette maxime que j'ai toujours justifié et clarifié ma démarche.  Aussi, en ces temps d'interrogation de -conflit de civilisation- n'ayons pas peur des mots,  le moment est venu pour moi et les membres futurs et actuels de mon association, d'ouvrir une nouvelle plate forme où seront recensés et diffusés les informations ayant attrait aux actions concrètes sur mon sujet de prédilection "la disparition mystérieuse d'Alesia au profit de l'oligarchie Judéo-Chrétienne" .... l'Islam n'en étant qu'une extension exaltée d'où les dérives fanatiques auxquelles nous devons faire face (...) .

  Sans doute serait il simple d'incriminer le phénomène religieux pour trouver la cause du problème, mais ce serait négliger l'élaboration même de notre civilisation et l'essence du droit sur lequel nos institutions sont sensées s'appuyer . Voilà pourquoi, je me permets , par cet humble blog d'ajouter mon grain de sel sur la véritable élaboration d'une justice universelle facteur de paix, insoupçonnée bien avant les dix commandements de Moïse soit disant gravés par Dieu dans le roc !

Jean-Claude BONNOT

 

Voici donc le nouvel appendice de ce blog !  

 ALTAR EUROPE FRANCHE COMTE

 

ARTICLE PREMIER - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ALTAR  Europe Franche-Comté

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté



ARTICLE 2 - BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

  Fort de cette trame intuitive  ou postulat préfigurant des institutions juridiques insoupçonnées, nous nous proposons d’apporter ainsi un nouvel éclairage sur l’histoire de l’humanité.   Par ailleurs nous appuierons toutes publications ou actions sociales et culturelles émanant ou dérivant de notre cause. 

    En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde. 

 

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL


Le siège social est fixé à 46, rue Combe Mirey  25400 AUDINCOURT