Nos ancêtres les gaulois, Mélanchon mélange tout !

 

Notre identité, c'est la Révolution de 1789 qui nous fait égaux en droits

 Intéressant pamphlet sur "nos ancêtres les gaulois" que je me permets de rediriger, comme son auteur a si bien su le faire à son profit . 

Pour le tribun Mélenchon : " Ce qui fait sens, c'est la rupture ! Et non pas la continuité. "

Certes, en bon démagogue qu'il est, il sait abreuver son public des valeurs de la révolution de 1789... faisant l’éloge des droits de l'homme qui pourtant trouvent inspiration et légitimité bien avant. Ne serait-ce que dans les Évangiles où la "rupture" primordiale apparaît, lorsque " Dieu se fait homme", concept renchéri même par St Irénée  : "Dieu s'est fait homme, pour que l'homme devienne Dieu !"  N'y voit-on pas cette liberté de conscience évoquée par le leader du Front de gauche ? Même s'il cite Goethe… En fait, Mélenchon s’adresse à un public acquit à sa cause  ... La vérité, c’est qu'il ne peut y avoir rupture, s'il n'y avait pas continuité ! (Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain ! )

Nos ancêtres les Gaulois (qui se nommaient "celtes" entre eux) ont été affublé de ce nom par les Romains, c'est à dire l'Etat, en référence au coq (gallinacé) qui annonce le jour... Soit en allusion aux peuplades originelles ou barbares. Ceux-ci toutefois, ne devaient pourtant pas l'être vraiment pour avoir réussi à se fédérer en envoyant des contingents de dizaines de tribus au secours d'Alesia, cité connue de tous, et qui curieusement ne parvient pas à faire l'unanimité sur sa localisation.

Aurait-on peur de réveiller les vieux démons ? Une foi en la liberté, au régionalisme, qui dépasserait en ampleur l'orgueil national ? Encore une "rupture" dont vous devriez parler Mr le Tribun... Mais vous êtes plutôt mandaté pour caricaturer cet esprit païen, inventeur de ses propres spiritualités, pour réaffirmer les vertus d'une révolution qui a laissé les peuples exsangues et désillusionnés. Pour preuve, nombreux sont les états ayant conservé leur monarque garant des libertés individuelles.

Mélenchon mélange tout à dessein. Evoquant les Ibères qui étaient aussi gaulois (les celtes ibères, d'Espagne ). Pendant qu’il y était, il fallait aller jusqu’au bout  et évoquer les celtes transalpins (Milan est d’origine celto-gauloise)  le pays de Galle en Grande Bretagne, les Galiléens d'où venait Jésus et les Galates d'Asie mineure...  Comme quoi, on trouve des "gaulois" partout ! Même en Chine. Voir ici encore un de mes billets: La révolution viendra de l' archéologie SUITE: Momies de type europeennes découvertes en Chine.

 En conclusion, dire que les gaulois sont nos ancêtres, n'a rien d'un mensonge et en faire une récupération pour l'unité nationale non plus, vu que cette notion est intégrée depuis longtemps dans nos conceptions, pas de quoi en faire un fromage. C'est contre cet affront à la continuité qu'il faut s'offusquer, facteur de haine et de division au profit d'un progrès qui n'a pas tenu ses promesses. Rupture et continuité se nourrissent l'une de l'autre.

Jean-Claude BONNOT

 

 


Justice, grâce presidentielle pour Jacqueline Sauvage: reflexe humanitaire ou acte politique d'ingérence ?

 

justice jaqueline sauvage

  

Vous me croirez sans peine si je vous confie choisir malgré moi ce thème d'actualité pour défendre l'indépendance de la justice. En effet, comment ne pas être enclin d'approuver la grâce présidentielle accordée à cette femme, qui en est arrivé à tuer son mari pour ne pas succomber sous ses coups.  Enfin , voilà comme nous sont présentés les faits par les médias.

   D'autres que moi sont sans doute plus qualifiés pour débattre si une telle procédure entre dans le cadre de nos arguments de droits qui s'opposent parfois aux raisons humanitaires etc...  Toujours est il qu'il est de mon devoir de saisir cette occasion pour vous informer  d'une dérive qui semble se manifester à travers cette pénible affaire.

    En effet, si je dénonce souvent le totalitarisme français ce n'est pas pour seulement pour exister ! A travers ce blog, régulièrement , je prends en exemple la polémique sur la localisation d' Alesia qui est entre autre la résultante  du diktat sur lequel la France a établi sa constitution.. soit l' Etat de droit dans lequel nous sommes censés évoluer .    Notre pays étant à ce jour -de par son histoire-  qui fait autorité dans le monde !  le seul état évolué qui ne se soit pas doté d'un système fédéral !... et pour cause !

    Donc, même si cela semble insignifiant, je tiens à rappeler ici que pour être digne de ce nom, un état démocratique doit se baser sur l'indépendance de la justice !  Normalement, notre constitution s'articule autour de la séparation des pouvoirs ( législatif, exécutif et judiciaire ) ... hors avec l'affaire de Jacqueline Sauvage nous venons d'assister à un aperçu de ce qui nous attend ! si j'en crois les militants de cette organisation qui dénonce un décret récemment signé par Emmanuel Vals juste avant son départ !

France, le coup d'Etat du 5 décembre 2016

 

  Pour ceux qui estiment nécessaire de consacrer un peu de leur temps à comprendre se qui me motive , à savoir "l'essence du droit" voici un peu de lecture Des vestiges des Monts jura... à la justice universelle !

Jean-Claude BONNOT

  

 

 

Le " HEROS " un élément indispensable en voie de disparition !

 

livre rousset

J'espace de plus en plus mes messages, mais comme je l'ai précisé ci avant, ce blog fait office de ré information et témoignage envers tous ceux , doués de conscience qui apprécient ou pas, ou n'ont simplement pas l'opportunité de s'investir comme je le fais.

  Là je tiens à répondre à l'article de Mr Rousset avec qui j'ai sympathisé -comme avec beaucoup- lors de son passage dans mon auberge.  Depuis, il a fait du chemin et je le félicite pour la poursuite de ses idées..  elles trouvent de plus en plus d'écho au vu hélas de l'actualité...  Il est ce qu'on appelle aujourd'hui un " lanceur d'alerte"

  Voici l'article de son blog et en illustration la couverture de son livre..

UNE NATION SANS HEROS NE PEUT PAS SURVIVRE ! (blog de Mr Rousset)

 

Voici mon commentaire :

Bien d'accord avec l'esprit de votre article Mr Rousset, seulement l'histoire interprétée par un mythe fondateur de notre société occidentale tel que l' Iliade, nous conte nos héros partis en guerre pour une femme " Hélène de Troie" ...  Motivation sublimée qui ne prend même pas la peine de d'évincer le véritable but de cette guerre à savoir la domination de la mer Egée..  Quant aux divinités sensées moraliser l'histoire... elles nous laissent bien le libre arbitre... pour autant les héros "demi-dieu" comme Achille meurent de leur orgueil : une flèche plantée par un plus faible dans son talon.

  De nos jours, si vous avez raison de faire le parallèle entre ces "barbares" non intégrés dans le système qui foncent au camion-belier dans la foule...et la passivité par manque d'idéalisme noble de nos concitoyens..  pour autant, le pire n'est pas toujours sur !   En effet, je m'étonne après tout du nombre restreint d'attentats.. C'est tellement simple une grenade dégoupillée dans la foule où des tirs à distance depuis une fenêtre.. comme autrefois avec un arc et des flèches...  Donc quelque part, la morale l’éthique –appelons-la comme on veut - a tout de même fait son œuvre... L'individu lambda est toujours capable de prouesses pour sauver son prochain.  C'est sur cette ferveur qu'il faudra compter à l'avenir ... en espérant que nos dirigeants actuels le comprennent assez vite , sinon ils seront emportés..

Jean-Claude BONNOT

Pourquoi est ce important de retrouver Alesia à notre époque ?

 A l'occasion du Salon du livre de Besançon, auquel je ne participerai pas, faute de m'être inscrit  dans les temps ( en fait, cette manifestation est organisée par des agences commerciales parisiennes en partenariat avec les médias et les grandes maisons d'éditions). Un "régional de l'étape" tel que moi, qui plus est en retard, n'avait guère de chance d'être retenu. Nous avons donc décidé de nous installer sur le trottoir place St Pierre avec nos livres. 

  Voici la plaquette publicitaire que nous ditribuerons, afin d'interpeller sur la necessité de retrouver Alesia et l'origine du "Droit Fondamental" (spolié par l'Etat et les grandes religions) pour éclairer notre quotidien .

Jean-Claude BONNOT

 

Plaquette livre

Plaquette livre 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A propos de cette affaire d' Alesia, un débat decisif semble s'engager, voir ici l'article de l'Est Republicain

article ER Alesia, haro sur les universitaires

 

 

 

 

Tourisme Identitaire... de la récupération politique à l'éclairage salutaire... appel à dons..

   

 

titre livrecouv livre 1 mandoubiens

Inutile de tergiverser. Je ne pensais pas vous solliciter pour la réimpression de mes livres, mais il faut que je trouve d'urgence 1500 Euros.... pour "amorcer" l'activité de l'association.  En effet, sur l'heure force est de reconnaître que nous nous heurtons à un silence méprisant des services de l'archéologie, donc des médias... De fait , nous ne pouvons intéresser un quelconque éditeur pour une diffusion conséquente de mes livres. La solution consiste donc en une impression à compte d'auteur numérotée..

    Je vous sollicite donc à participer à cette souscription ...  Pour ceux qui n'ont pas encore de livres, il va de soit que la somme envoyée sera déduite de la valeur de l'ouvrage ( 20 Euros)..

)..  Je rappelle qu’il s’agit de rééditions en deux livres distincts …. Mais ceux qui veulent de nouveau les commander, bénéficieront de la nouvelle couverture.. et du numéro dédicacé .

… déduction d’impôts possible pour dons aux associations loi 1901 (…)

 

 Certes, j'ai conscience de l'effort demandé... même pour l'envoi d'une somme modique... il faut prendre une enveloppe, faire le chèque, avoir un timbre et ensuite poster..  De plus, je ne dois pas être le seul à procéder ainsi...

 J'ose pourtant attirer votre attention sur l'imperieuse nécessite de faire reconnaître la découverte que je viens de faire dans cette grotte ( monnaies gauloises) .... Pour ce faire , il me faut l'appui de la population... c'est ainsi, surtout encore en cette période d'élection où les politiciens sont à l'affut de la moindre récupération...  (si je me présente parfois devant les urnes -sans étiquette- c'est bien pour cette raison) .

  Ci dessous, pour vous faire remarquer l'enjeu politique et fraternel de ma démarche, je vous joins un échange avec un de mes associés...  Encore rares certes, mais à l'heure du Web et de la fibre optique plus ou moins généralisée (d'où le choix de nos locaux en ville) ... cette situation ne saurait durer..

  Amicalement

Jean-Claude BONNOT

 Association ALTAR-EFC, 46 rue combe Mirey

25 400 AUDINCOURT FRANCE

 

 

 

 

Salut Denys , j'ai lu attentivement ton lien que je conseillerai à la moindre personne intriguée par notre démarche associative.

 Certes , ce texte n'est pas abordable facilement pour tous... tellement de manipulations mentales sont passées par là.  Mais nous sommes là pour éclairer !

  En ce qui concerne la terminologie que j'emploie " archéo tourisme identitaire" sache que celle-ci n'est pas le fruit d'une quelconque infiltration étrangère, nuisible à nos objectifs (pour reprendre tes termes).  J'assume en revendiquant haut et fort l'entité de la Franche Comté et du Jura qui tient son nom des origines de la justice. Donc tu n'as pas à craindre une récupération du FN... sans pour autant m'opposer à la montée du nationalisme français qui s'identifie volontiers au mythe gaulois. Nous n'avons pas à inventer l'histoire, mais juste la remettre dans les canons d'un langage véritable par l'éclairage de l'archéologie. Discipline qui ne doit pas être influencée par des aspirations politiques (nous le savons avec Alesia) , ni même par un manque volontaire de crédits sous prétexte d'autres priorités plus sociétales.

  En ce qui nous concerne, les fouilles de sauvetage que je cherche à provoquer (par la mise à jour récente de pièces de monnaies gauloises   http://www.eclaireurcitoyen.fr/archives/2015/10/08/32747220.html) celles-ci ne devraient plutôt avoir des retombées économiques bénéfiques ! Dans un premier temps avec le " pactole" , puis plus tard compter sur l'aspect "salutaire" de cette découverte par la prise de conscience des origines de la justice ... http://p6.storage.canalblog.com/63/10/710363/69669494.doc  Extrait... "Les Monts Jura et la justice originelle".

  Projet vaste, qui n'est pas utopique car réalisable avec une politique de communication étayée du site Web sur lequel tu comptes t'investir..

 Bien à toi

JCB

 Ps/ Je fais suivre cette réponse car elle vaut bien des réunions abscondes.. En effet, chacun depuis son point de situation peut apporter sa contribution en relayant..

Ps/  J'en viens aussi par ce biais au nerf de la guerre soit l'argent... La réimpression même limitée de mes livres a un coût , aussi je par la présente je profite de faire un appel aux dons .. 

 ----Message d'origine-----

De : den_dnv  Envoyé : mardi 27 octobre 2015 01:14 À : Jean-Claude Bonnot Objet : Re: Envoi d'un message : DSCF3880 _ OUBLi de P.J.

 Voici le lien, que j'avais oubié tt de suite !!!

 http://www.jeanpauldemoule.com/usages-et-mesusages-des-gaulois-nos-ancetres/

 Le 27/10/2015 01:11, den_dnv a écrit :

> Merci de bien vouloir prendre la patience  de me lire...

> J'avais évoqué, à la veille de l'officielle fondation de ALTARE-EFC, le

> risque par les statuts de laisser s'infiltrer des "forces" étrangères

> aux buts de l'association.

> Je viens de lire cet article, qui me semble corroborer l'idée de mon

> intervention.

> A bientôt

> Amicalement

> Den's


ASSOCIATION ALTAR Europe Franche-Comté

 
 Je n'ai pas été volubile ces derniers temps, mais je me suis activé à préparer la rentrée ...  Pour preuve, voici la dernière mouture ( enfin déclarée) de mon association....  Les élections régionales approchant à grands pas , je compte bien de nouveau  me mêler à la partie et profiter de l'occasion pour faire connaître davantage mes assertions... Cette fois, par le biais du tourisme culturel identitaire... après tout  il y a longtemps que je suis de la partie " voir ici : circuit à thème "

 

ASSOCIATION

A.L.T.A.R. Europe Franche-Comté

66999866_p

                                                                                                                                                                            

67674195_pFlag_of_Franche-Comté

Moyenne

 

 

 

 

ARTICLE PREMIER - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ALTAR  Europe Franche-Comté

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté



ARTICLE 2 - BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

  Fort de cette trame intuitive  ou postulat préfigurant des institutions juridiques insoupçonnées, nous nous proposons d’apporter ainsi un nouvel éclairage sur l’histoire de l’humanité.   Par ailleurs nous appuierons toutes publications ou actions sociales et culturelles émanant ou dérivant de notre cause. 

    En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde. 

 

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL


Le siège social est fixé à 46, rue Combe Mirey  25400 AUDINCOURT


Il pourra être transféré par simple décision du conseil d'administration ;

 

http://www.eclaireurcitoyen.fr/

 

 

Article 4 - DUREE

La durée de l’association est illimitée.

 

ARTICLE 5 - COMPOSITION

L'association se compose de :
a) Membres d'honneur
b) Membres bienfaiteurs
c) Membres actifs ou adhérents

 

 

 


ARTICLE 6 - ADMISSION

Pour faire partie de l'association, il faut être agréé par le bureau, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d'admission présentées.


ARTICLE 7 - MEMBRES – COTISATIONS

Sont membres actifs ceux qui ont pris l'engagement de verser annuellement une somme de 20€ à titre de cotisation.
Sont membres d'honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l'association ; ils sont dispensés de cotisations ;
Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d'entrée de 50 €uros et une cotisation annuelle (20 €)fixée chaque année par l'assemblée générale.

ARTICLE 8. - RADIATIONS

La qualité de membre se perd par  :
a) La démission ;
b) Le décès ;
c) La radiation prononcée par le conseil d'administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l'intéressé ayant été invité (par lettre recommandée ou courriel avec accusé de réception) à fournir des explications devant le bureau et/ou par écrit.


ARTICLE 9. - AFFILIATION

 

La présente association est affiliée à ALTAR Europe Franche Comté et se conforme aux statuts et au règlement intérieur de cette fédération (nom, logo, etc.).

Elle peut par ailleurs adhérer à d’autres associations, unions ou regroupements par décision du conseil d’administration.

 

ARTICLE 10. - RESSOURCES

Les ressources de l'association comprennent :
1° Le montant des droits d'entrée et des cotisations ;
2° Les subventions de l'Etat, des départements et des communes.

3° Toutes les ressources autorisées par les lois et règlements en vigueur. »


ARTICLE 11 - ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

L'assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l'association à quelque titre qu'ils soient.

 

Elle se réunit chaque année au mois de mai.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l'association sont convoqués par les soins du secrétaire. L'ordre du jour figure sur les convocations.
Le président, assisté des membres du conseil, préside l'assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l'association.
Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) à l'approbation de l'assemblée.
L’assemblée générale fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d’entrée à verser par les différentes catégories de membres.

Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l'ordre du jour.

Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés

Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du conseil.
La décision définitive en cas de carence du quorum sera prise par les membres du bureau à huis clos.

Toutes les délibérations sont prises à main levée, excepté l’élection des membres du conseil.

Les décisions des assemblées générales s’imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

 


ARTICLE 12 - ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire.

Les délibérations sont prises à la majorité des suffrages exprimés.


ARTICLE 13 - CONSEIL D'ADMINISTRATION

L'association est dirigée par un conseil de X membres, élus pour 03 années par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le conseil d'administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du président, ou à la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil qui, sans excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.


Depuis 2011, des précisions ont été apportées, par un nouvel article 2 bis, à la loi du 1er juillet 1901 pour faciliter la création et la gestion d’une association par des mineurs.


ARTICLE 14 – LE BUREAU

Le conseil d'administration élit parmi ses membres, un bureau composé de :
1) Un président

2) Une secrétaire

3) Une trésorière

 

ARTICLE 15 – INDEMNITES

 

Toutes les fonctions, y compris celles des membres du conseil d’administration et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs. Le rapport financier présenté à l’assemblée générale ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.

 

 

ARTICLE - 16 - REGLEMENT INTERIEUR

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d'administration, qui le fait alors approuver par l'assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.


ARTICLE - 17 - DISSOLUTION

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 12, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément aux décisions de l’assemblée générale extraordinaire qui statue sur la dissolution

 

 

« Fait à Audincourt….., le 14 septembre…. 2015 »

 

Président, Jean-Claude BONNOT

 

Secrétaire, Chantal BERNARDIN

Trésorière, Marianne ORRU

NOYER LE POISSON ! ? NENI MA FOI ! ALESIA ON SAIT PAS OU C'EST !

 HAUT-DOUBS Alésia : la bataille aurait finalement eu lieu aux Fins, près de Morteau

le-fameux-professeur-peugeot-photo-dr

 

 

En ce premier avril, il fallait si attendre  vient de paraître un article à propos d' Alesia que je juge complaisant.. même si la satire entretenue sur cette affaire devient désolante . Voici mes commentaires qui, en ce jour propice aux plaisanteries.. seront publiés..

 NOYER LE POISSON ! ?  NENI MA FOI !

"Je ne sais si cet historien archéo porte vraiment le nom de "Peugeot" , mais  je lui tire mon chapeau ! Même s'il se montre complaisant ainsi avec le système. En effet, de nos jours il est devenu politiquement correct de tout noyer dans le superficiel pour faire passer autant que faire ce peut les mensonges de l'histoire comme des nécessités du moment...

  De fait, les citoyens pensent avoir d'autres préoccupations... pourtant la vérité historique au sujet d' Alesia permettrait de s'interroger sur le bien fondé du Droit ! lié à la dénomination du massif du JURA (juss, juriss, justice  en latin) ; ce qui éviterait les conflit actuels ! c'est tout l'objet des recherches ! AVE CESAR."

JC BONNOT 01.04.2015 | 16h32

 

Alesia des Mandubiens.com

 Toutes les occasions sont bonnes pour relancer cette affaire.. même un premier avril.. comme quoi il n'y a pas de fumée sans feu.

 Je suis l'auteur de la thèse Alesia Pont de Roide... où je situe l'oppidum  des Mandubiens ( hommes du Doubs) cités par Cesar dans la guerre des gaules.  Quoi de plus logique de situer cette ville où bascula le monde antique à quelques kms d'un théâtre gallo-romain de 20 000 places au bord du Doubs ?  Mais bon, l'origine du Christianisme et l'avènement de notre ère justifie amplement à mon sens la polémique sur la disparition d'une grande métropole religieuse. Pourtant, si on ne sait plus où on va le mieux est de regarder d'où l'on vient !

JC BONNOT 01.04.2015 | 13h46

De l'angoisse à la justice... en passant par le génie humain.

 

 

Si si, en allumettes

Porte St Pierre Pontarlier   Article EST REPUBLICAIN PONTARLIER le 8 11 2014

 

   Si ce n'est pas moi l'auteur de cette œuvre,  je suis tout aussi fier et reconnaissant de pouvoir l'exposer car outre son aspect figuratif, sa conception reflète les modalités de la vie dans nos campagnes où les hivers rigoureux ont immiscés indirectement, l'avènement de la micro-mécanique et de l'horlogerie. Et bien d'autres phénomènes reliés à la spiritualité...

  J'en profite donc pour afficher un extrait d'un chapitre de mon livre :

Extrait... "Les Monts Jura et la justice originelle"

Dans ces monts proches de la Suisse au XIXe et au début du XXe siècle, en parallèle des industries en bas de vallée, se développa aussi une double activité non négligeable pour les paysans : l’horlogerie et la micromécanique. Dans les fermes du Haut–Doubs il n’était pas rare de voir un atelier adossé coté soleil à ces imposantes demeures. Les longues journées d’hiver, confinés chez soi par la neige, étaient ainsi bien utilisées. Ne dit-on pas que la création est fille de l’angoisse ? Encore de nos jours, les grandes marques de l’industrie du temps ont encore leurs sièges sociaux sur ce massif montagneux… principalement côté suisse.

Encore une fois, j’insiste sur ce fait que : l’activité économique d’une région donne à l’historien beaucoup d’indices. Surtout, lorsque l’on cherche à reconstituer un passé régional relégué au second plan en fonction des découpages administratifs nationaux. En fait, Franche-Comté et Franches-Montagnes (coté Jura Suisse) ont toujours eu des liens très forts, même en période de guerre où l’on pouvait trouver refuge de l’autre côté de la frontière. De nos jours la Suisse est le plus grand employeur des Francs-Comtois.

Le massif du Jura, de part sa situation géographique, est le carrefour des voies de communications fluviales et terrestres dans le prolongement du Rhin, du Rhône et du Danube (route de la soie… donc de l’Orient). Aussi, bien au-delà de ce qu’on pourrait imaginer et craindre, comme évoqué plus haut, le principal vecteur de la civilisation ne sont pas les guerres ou les révolutions, mais le commerce ! Avec aussi, en corrélation avec l’objet descriptif de ce livre : l’avènement de la religion.

Conditionnement qui, s’il pouvait se résumer en une phrase, se traduirait ainsi " Savoir faire c’est bien, faire savoir c’est mieux! "

Donc cette région charnière porte dans sa dénomination " Franche-Comté " les stigmates de sa fonction et de son histoire ! Si de nos jours le découpage administratif en département, ne permet pas en France aux régions de s’affirmer, non seulement en leurs propres entités mais en pôle économiques, il n’en a pas été de même au cours de l’histoire et ce carrefour commercial de conquêtes en changement de statuts demeure à l’heure de l’Europe communautaire un enjeu incontournable. Nous verrons, tout au long de ces pages, le rôle structurel, - voire institutionnel - qu’une telle position centrale peut interférer encore de nos jours… et aiguiller l’avenir.

À me rependre sur un passé certes digne d’intérêt pour les locaux ou autres nostalgiques d’une époque, bien que présentée ici comme obscure pour la plupart, mais ayant la saveur du bon vieux temps pour d’autres, certains doivent se demander où je veux en venir et l’intérêt pour eux à poursuivre ces lignes… Je choisis donc ce moment pour faire à la plupart d’entre vous, chers lecteurs, une révélation qui, devrait suffisamment intriguer et inciter à poursuivre.

Le mot : JURA, du latin JUSS, JURIS signifierait " LE DROIT, LA JUSTICE… " ce qui viendrait donc corroborer ma description ci avant… à savoir, que les statuts de franchises obtenus par cette région au cours de l’histoire, proviennent d’une entité religieuse très ancienne pour qui ce massif montagneux et ses marges, étaient considérés à l’époque comme une " Terre sacrée ", soit par la suite une zone franche ! D’où une dénomination qui en représente la fonction… l’idée de justice indépendante et franche dans ses statuts respectés à laquelle nous aspirons tant, serait en fait une émanation d’un ancien mythe universel que je m’évertue tout au long de cet ouvrage à retranscrire… à savoir " Le culte du Soleil ". Notre civilisation, soit nos grandes religions, en seraient l’émanation.

Inutile de vous dire les répercussions que cela entraînerait si je parvenais à le démontrer. À ce niveau, suivant mes moyens et comme le " temple du consensus " ou " postulat établi " est bien gardé, que ce soit par les différentes obédiences religieuses ou laïques, je me cantonne donc au " roman-historique ". Ce livre aura au moins le mérite d’exister… gageons pourtant qu’à l’ère d’Internet… cette publication fera son chemin.

Pour autant, sans prétendre parvenir à dissiper le scepticisme bien-pensant de nos érudits académiques, aurais je mis le doigt sur des concepts dont l’élaboration en ces lieux restaient jusque là insoupçonnée… comme la rencontre avec le bouddhisme. Dont le radical, dénominatif et fonctionnel, se décèle dans le nom des Mandubiens (habitants d’Alésia : Bello Gallico, chapitre 68, livre 7)… " Dub " étant l’inverse de " Bud " qui en Sanskrit signifie  " Eveil… " Donc, comme usité autrefois, chez les populations illettrées, par métathèse (inversion du mot) on obtient : " dub " = " le sommeil ou la mort ". Donc le JURA (jour) serait la terre des morts… soit le Nirvana ou Paradis…

La France... cette ECLAIREUSE... irréformable ?

 

 Les pamphlets ci-dessous, que ce soit un message simpliste - mais criant de vérité - (envoyé par l'une d'entre vous) ou le livre de Zemmour... ne font hélas  que révéler l'hérésie, sans apporter de solutions ... ou pire, empêchent celles-ci de surgir..  d'où la phrase perfide d' Attali " Zemmour est le pire, mais n'est pas un imbécile ! "

suicide

  Aussi, j'en profite pour vous rappeler l'essence de ce blog " Eclaireur-citoyen"  qui tend à vous ouvrir les yeux et la conscience sur les causes des problèmes rencontrés .. tout en asseyant d'induire des solutions !

  Certes, je ne suis pas le seul, mais il se trouve que je montre la Lune, alors que beaucoup regarde mon doigt ! Si j'ai choisi de m'attarder sur une péripétie historique ( la localisation d' Alesia) c'est pour vous révéler le véritable fil conducteur de la Justice universelle, aujourd'hui usurpée ...

  Je n'écris plus beaucoup en ce moment car il me semble avoir informé sur l'essentiel... et suis souvent injustement censuré dans les forums.. Vu que je ne suis pas porteur d'un message susceptible de générer des bulletins de votes en faveur de telles ou telles formations qui se partagent le gâteau.  Vous vous rendez compte.. l'essor de la  Justice Universelle... qui donc risquerait sa carrière pour relayer une telle utopie (...)  La suite dépendra donc de l'accomplissement que je pourrai induire... Alors,  je me contente de souligner ce que j'ai déjà révélé ..

  A propos de la France et de ses difficiles réformes... avant de se désoler... il faut savoir de quoi on parle ! Aussi je vous invite à relire ce message

" Chaque homme a deux patries : La sienne et la France " (Jefferson)

 http://www.eclaireurcitoyen.fr/archives/2014/02/13/29201333.html

La statue la plus connue du monde a été créée par un Alsacien. Photo: Patrice BarrèreL'ECLAIREUSE...

 

 

 

 

 

 

Ici le message relayé par l'une d'entre vous ... qui m'a incité à réagir.

 

 

Si pour une fois Internet pouvait servir à servir la France, les français, déclencher une prise de conscience collective, assainir la politique, pourquoi pas?? utopie???

Cela ne coûte rien d'essayer

 

RÉVISION

 

 Avec 500 000 élus de toutes sortes, pas étonnant ……

 

Informer c'est bien mais quand allons nous AGIR? L'Allemagne le crie, le titre, l'écrit dans chaque article sur la FRANCE !


>  Notre déficit NATIONAL provient de notre infrastructure électorale , politicarde type "mille feuilles" au niveau des "Collectivités locales" 

 Inter- Régions Pôles -Inter Pôles- - Région / Départements/ Cantons/inter communes/ ! 

 

 

La différence avec l' infrastructure de l'Allemagne , au même niveau est de :

 

130 Milliards d'euros RÉCURRENTS !

 

 

VOUS AVEZ BIEN ENTENDU! 130 Milliards d'euros ! UNE PAILLE !

 

Vous vous rendez compte !!!?

VOUS AVEZ BIEN LU !     130 Milliards !!!        Récurrents !!! 

Comment ce fait il que personne ne réagisse?

Les gens de gauche eux mêmes l'ont dit comme Attali , et bien d'autres , comme Rocard , Jospin.. et tous les économistes ....

   

On ampute aujourd'hui des postes clés pour gagner 3 milliards par ci-par-là ( Retraites , allocations familiales...)

 

  On augmente les Impôts, la TVA , les radars, les PV , l'EDF , la taxe d'habitation, foncière, la CSG, la taxe TV ........ 
> Bientôt les voitures DIESEL , le tabac etc.. 
> Pendant ce temps- là ,  les politiques "pavanent" avec les indemnités , les cumuls de mandats, les frais de fonctionnement France et Europe 
> les retraites indexées , doublées, acquises dès qu'on est à un poste clé pendant deux mois etc...

  

REFORMONS NOTRE STRUCTURE RÉGIONALE / DÉPARTEMENTALE / INTERCOMMUNALE / CANTONALE / COMMUNALE

 

ARRETONS TOUTE CETTE GABEGIE DANS LES COMMUNES ET AU-DESSUS !

 

(X piscines, terrains de foot, salles communales, social puissance X...dépenses soi disant pour l’environnement, augmentation des taxes de l’eau, EDF .... )

 

   ETES VOUS AU MOINS Prêt à TRANSFERER CE MAIL TELLEMENT C'est HONTEUX de se faire avoir à ce niveau !

 

Et vous les jeunes QUE FAITES - VOUS ????????????????


> > > > VOUS EN PRENEZ "PLEIN LA GUEULE" et VOUS NE DITES RIEN !

 

REAGISSEZ ! ET VITE !!!! 

 FAILLITE FISCALE

FAITES CIRCULER. QUE LE GOUVERNEMENT SACHE QUE NOUS ...........SAVONS

 

LES CONSEILLERS DES COMMUNAUTÉS DE COMMUNE (QUI SONT TOUS VICE-PRÉSIDENTS CAR LORSQUE L'ON EST VICE PRÉSIDENT L’INDEMNITÉ EST DOUBLÉE !) 

 ET QUI , INSIDIEUSEMENT , ONT CRÉÉ UNE TAXE Supplémentaire :

 

" INTER COMMUNAUTÉ" QUI ,  SUR VOS FEUILLES D’IMPÔTS LOCAUX ,  VIENT SE RAJOUTER 
> A LA COMMUNE, AU DÉPARTEMENT, A LA RÉGION ! 

LES CONSEILLERS GÉNÉRAUX ET LES MAISONS DU CONSEIL GÉNÉRAL (QUI FLEURISSENT UN PEU PARTOUT AVEC 150 OU 200 FONCTIONNAIRES A CHAQUE FOIS) 
> LES CONSEILLERS RÉGIONAUX ET LES HÔTELS DE RÉGION ET C'EST PAS TOUT ! 


>  " RHÔNE ALPES ", EST EN TRAIN DE SE CRÉER UNE NOUVELLE STRUCTURE :

 

   LE POLE MÉTROPOLITAIN    REGROUPANT LES COMMUNAUTÉS DE COMMUNES DE LYON, VIENNE, SAINT ÉTIENNE ET BOURGOIN. ET COMPTE TENU DE LEUR

GESTION DÉSASTREUSE CES GENS VONT NOUS DIRE BIENTÔT QU’IL N'Y PAS D'AUTRE SOLUTION QUE DE SÉRIEUSEMENT AUGMENTER 

 LES IMPÔTS POUR S'EN SORTIR !

 

 Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

 

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,


>  Ce mail mérite de faire du bruit... libre à vous ......

 

Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! 

peut-être qu’ils finiront par comprendre ???

 

Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire changer ?

                               C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour...Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe,

puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, 
>
on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !

 À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent

et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

 

Sachant en plus ce qui suit :
> États-Unis:300 millions d'habitants,

100 sénateurs et 435 représentants

(total 535), 
> France: 60 millions d'habitants,   

350 sénateurs et 577 députés

 total 927).

 

  Ne pensez-vous pas, que nous pourrions ,  sans être méchant et perturber en quoi que ce soit    le"bon" fonctionnement de notre beau pays, 
> carrément supprimer.......... la bagatelle de 200 sénateurs et 142 députés ? 


>  Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait :

 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!!

 

et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE après avoir été battus...

Sans commentaire !!! 

   À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???      
>
577députés, 350 sénateurs,

38 ministres et secrétaires d'état,
>
 si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois.

950.000 EUR X 12 =

11.400.000 EUR par an !

 

               Tout ça ? ... et OUI !!                       

plus de 11 millions d'euros par an     économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

   ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇA DANS TOUTE LA FRANCE !!!!

 

 

Alesia/ Archéologie... Admettons la vérité ! Par Franck Ferrand.

Vercingétorix, un film de Jacques Dorfmann.

 

Wikipédia Commons

 

 

   L'un d'entre vous m'a écrit pour me signaler être surpris de ne pas avoir commenté l'article de Franck FERRAND sur Le Figaro concernant la localisation d'Alesia:

http://www.lefigaro.fr/vox/histoire/2014/05/19/31005-20140519ARTFIG00068-site-d-alesia-admettons-la-verite.php

 Mais, j'ai tardé à intervenir vu que je me doutais des réactions.... ou plutôt des "non-réactions" . Aussi ais je bien fait d'attendre tout en affichant sur la fin ma version. J'évite ainsi la polémique stérile, comme l'indique ce commentateur cordialement, mais sans appel .... Alors il ne faut pas s'étonner des résultats d'une presidence "Normale"

Le problème, lorsqu'on soutien une hypothèse scientifique minoritaire, c'est qu'on est facilement récupéré par des théories plus ou moins ésotériques, comme la votre. Nous sommes un pays libre et chacun peut exprimer ses opinions mais je voudrais ici redire que réfuter la localisation d'Alésia au Mont Auxois est majoritairement le fait d'une démarche rationnelle dénuée de toute connotation politique ou religieuse. Alésia n'est pas, à mes yeux, un enjeu politique, religieux ou national: simplement un problème scientifique et historique non résolu.

 En fait si je n'avais pas le recul nécessaire, voire même la prétention d'être un degré de conscience au dessus (mes contadicteurs se l'interdisant), je me demanderais si je ne me suis pas après tout échappé d'un zoo ! Que dire alors de mes congénères qui eux sont bien obligés d'y rester !

 

  Je vous affiche tout de même une de mes interventions, ainsi que d'autres adresses  où j'ai tenté de sortir le sujet dans le contexte où il est confiné. Ensuite, à vous de vous faire une opinion.  Sur ce je suis tout de même satisfait de constater que l'affaire est loin d'être classée... et soyez assuré que je pense ne pas démériter dans mon engagement et mes commentaires sur l'actualité. Vous pouvez le constater sur mon blog.


J'ai lu l'ouvrage de Mme Porte "l'imposture Alésia" : aucune preuve, rien, sinon des affirmations sans substratum... un ouvrage vide, inepte... Quant aux défenseurs d'Alise, ils ne sont pas des maîtres de conf., mais des Professeurs au Collège de France (Christian Goudineau) ou de Faculté (Réddé, Brunaux, Le Bohec,etc.), excusez du peu ! Cette querelle stérile nous ridiculise aux yeux des autres historiens étrangers qui reconnaissent Alise comme Alésia... mais en France hélas on adore les querelles picrocholines...

  • Comme disait Jefferson " Chaque homme a deux patries, la sienne et la France"... Alors ne vous étonnez pas si les étranger abondent volontiers au mensonge sur la localisation d' Alesia.
    L'archéologie est une chose trop importante pour être laissée aux seuls archéologues !
    Aussi, au point où en est cette affaire, le moment est venu de replacer les choses dans un contexte plus global.
    En pesant mes mots il nous faut faire la comparaison avec le " Sionisme" ( Judéo-chrétien) d'aujourd'hui comme phénomène civilisationnel vis à vis de l'ancien culte païen du soleil. Dont Alesia n'était plus que le pâle reflet à l'époque de Jules Cesar. C'est pourtant, par cette entité dévoyée, mais encore perçue comme mythe fondateur (dixit Diodore de Sicile ) que Vercingétorix a pu mobiliser les peuples celtiques à son secours.
    Cette cité, connue de tous, devrait aisément être retrouvée.... sa curieuse disparition, justifie à elle seule l'enjeu que j'aborde.... sans user abusivement du mot "complot" ... Je pense que l' Église romaine avait tout intérêt à dissimuler les racines de l'ancien culte, afin de s'y substituer.

 

 A voir aussi

Alesia : pourquoi l' Archéologie ne prouve rien ?

Non Franck Ferrand, le site d'Alesia n'est pas une "supercherie"