L' écologie est une chose trop sérieuse pour être confiée aux seuls écologistes !

  

climat

 

La qualité des eaux au Moyen Âge, les naissances des grandes industries au XIXe siècle, la globalisation des échanges, etc. chaque époque fait face à ses défis environnementaux. Mais l’écologie est une chose trop sérieuse pour être laissée aux écologistes.

Inspiré par une telle maxime, je me risque ici à faire le parrallèle avec le titre d'un de mes messages publié en 2010 "L'archéologie est trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !" (que j'ai copié ci dessous )

   Je viens de reprendre cette phrase sur ce site souverainiste porteur "Climat, l’autre arme du mondialisme" En fait, je relaie volontiers des propos qui peuvent aller dans le bon sens, même si pour ma part le nationalisme n'est pas une finalité.

( en espérant ne pas être un jour condamné pour visiter des sites qualifiés d'extrème droite.... vu que je viens d'entendre au JT que l'on risquait plusieurs années de prison et une forte amende pour consulter plus de 2 fois un site djhiadiste )


Voici donc le genre de commentaire que l'on peut encore poster ... (sur mon blog aussi... vous ne risquez pas encore la prison)

Jean Claude Bonnot ·

J'apprécie la phrase " Mais l’écologie est une chose trop sérieuse pour être laissée aux écologistes. " que j'applique volontiers à l' archéologie.. Discipline qui n'a dans les esprits que peut de chose à voir avec l'écologie, pourtant , les notions de : beau, bon, bien et juste étaient bien présentes dans le coeur des êtres dés l'antiquité.... c'était même une religion régie par le soleil.
En effet, une véritable démocratie doit se doter de "garde fous"

 

 

 

 

25 avril 2010

L'archéologie est trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !

Copie_de_FAUCHEUR_originelVoici ce que je viens de poster sur un forum de france 2  ( forum difficile à retrouvé mais qui était très fourni à l'époque...  voici ici un aperçu du relais que j'ai pu en donner... L'archéologie et la détection électromagnétique 

 

 

    A propos d’Alésia, le parc son et lumière en préparation sur le site officiel, compte justement sur la polémique pour faire son succès... Nous ne serions pas dans une telle situation si les véritables chercheurs s'intéressaient de plus près aux découvertes des détectoristes ; ces derniers, fouilleurs du dimanche, étant bien souvent des gens de terrain ... parfois plus renseignés, que les "spécialistes ayant avis autorisé"; moi-même m’étant documenté, chez ces "trafiquants".  Coté vertu officielle, il est indécent d'allé jouer les ethnologues chez les autres, quand on se montre incapable de faire la lumière sur l' histoire de notre propre civilisation. Le "complot" ne doit pas non plus servir de prétexte pour disculper  l'incapacité chronique de nos historiens à s'émanciper du pouvoir temporel. 
  Pour rappel, je vous signale que la commune de Mathay est voisine de Mandeure où les habitants s'appellent les Mandubiens, c'est à dire du même nom que les habitants d'Alésia (BG chap 68)     .
Sans doute d’inconséquents  archéos trouveront réconfort en supposant qu'il doit s'agir d'une dénomination ex –nihilo  (la plupart, se taisent pourtant par incompétence où de honte...) .   
  Puisque la situation est à ce point bloquée, en tant qu’ Eclaireur, je me charge donc d’avertir la «  population » des tenants et aboutissants de cette affaire sur notre vie quotidienne.  La France après ses monarques de droits divins ayant fait d’Alésia le symbole païen du nationalisme et de son hégémonie "unis les peuples celtiques pourraient défier l'univers" ( Bello Gallico). Du même coup, belle opportunité pour l’ Eglise de garder ses prérogatives, tout comme son consensus avec la laïcité…(laissons à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu)  Nous en sommes encore là aujourd’hui .  Le complot étant la complicité avérée entre la religion officielle et la république. 
  Sans doute tous nos "chercheurs-fouilleurs" amateurs ou archéologues, n'ont ils pas les mêmes visions des situations, mais un trésor attestant du raffinement d’une cité ignorée volontairement jusqu’à ce jour, vient de faire surface ! 
  Si la relation n’apparait pas évidente avec le présent d’aujourd’hui, sachez pourtant que l’archéologie est  une chose trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !.  Le découverte de ce trésor par un amateur et sa publication immédiate dans la presse (d’autres cas hélas, ont été occultés, dans le secteur) restera dans l’histoire comme un grand bienfait pour l’éclairage de notre démocratie. 

Jean-Claude BONNOT

 


 

 COP 21

L’imposture éolienne

 

 

Voici ce que je viens de poster ici !

 

 

http://www.bvoltaire.fr/pierrevanommeslaeghe/limposture-eolienne-preuve-lexemple,222757?fb_action_ids=10153750176098622&fb_action_types=og.comments

 

 

Pour avoir été secrétaire d'une association contre une implantation d'éoliennes dans un massif forestier, j'en connais les nuisances... Mais comme il faut tjrs frapper au porte monnaie , autant que chacun sache où est vraiment l'incohérence de ce coté. En France nous avons des centrales nucléaires qui peuvent produire du courant bien au delà des besoins de l'hexagone... Pour preuve , nous en vendons à l'étranger ! Les éoliennes ne sont que des mirages voyants qui donne l'illusion de lutter pour la défense de la planète. Non seulement elles sont subventionnées par le rachat prohibitif du courant par EDF;... mais bénéficient en amont de moultes aides de service publics locaux ( régions, départements, ONF etc..)
Quant à mon site ( éoliennes du Lomont.. plus grande ferme terrestre de France) il a été revendu 3 mois après installation à une banque australienne.... Comme quoi, l'éolien français grâce à EDF dont la signature se porte garante est devenu un eldorado mondial pour les investisseurs

Jean Claude BONNOT

 

VOIR AUSSI EOLIENNES ... un leurre écologique !... énergivore d'argent public !

Posté par jc-bonnot à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

EOLIENNES ... un leurre écologique !... énergivore d'argent public !

 

 

Eoliennes du LomontEoliennes du Lomont

 

     J'en viens de nouveau à relayer les groupes de citoyens qui comme mon ex association où j'étais secrétaire ( ALED ) luttent contre l'escroquerie écologique des éoliennes....

 Voici ci dessous des arguments ainsi qu'un témoignage suivi d'une sollicitation que je ne peux honorer pour l'instant ... Pour autant,   avoir raison... au détriment de l'interêt public, n'est pas une fin en soi (...)

 Bonjour, Mr BONNOT

 

Le combat des Franc-Comtois contre l’éolien industriel que vous avez initié, n’est pas terminé. Devant la multiplicité des investissements à venir, un vent de fronde se lève des quatre coins de la Région au travers d’un Collectif dont la prochaine réunion se tiendra à Besançon (lieu non encore défini) samedi 14 février prochain.

 

J’ai bien aimé vos réactions de juillet 2008 :

----- Original Message -----
From: jc-bonnot
Sent: Monday, July 28, 2008 9:02 PM
Subject: Eoliennes

Jean-Claude BONNOT ex secrétaire de ALED (Alerte Lomont En Danger)


LE SOUFFLE DU DOUTE...

Après l'engouement en faveur des éoliennes, il semble bien que l'Eldorado promis soit un mirage ! Trop beau pour être vrai... Pourtant, l'alerte avait bien été donnée par quelques opposants, mais ceux ci ont été à dessein ridiculisés et utilisés (...) .
Les contraintes économiques, environnementales et sécuritaires qui viennent d'être infligées aux porteurs de projets éoliens (article de l'Est Républicain du 23/7/2008), arrivent certes un peu tard (comme au Lomont) mais accréditent les arguments que notre association avaient évoqués en son temps...
A savoir entre autres que cette "guerre pour l'environnement" était en fait une affaire d'argent ! on comprend dés lors pourquoi le promoteur du parc du Lomont EOLRES, a rapidement vendu à la banque australienne Macquarie... Derrière la présentation altruiste, faisant apparaître la viabilité du processus comme salutaire, se cachait la loi impitoyable du marché. La privatisation d' EDF étant inéluctable, le rachat du courant à prix prohibitif , sera donc revu à la baisse, condamnant de fait l'énergie éolienne (entre temps , l'abonné devra supporté les frais). Vont suivre également toutes les contraintes de la désaffection des investisseurs... comme l'entretien et la garantie de fonctionnement des "fermes" en exploitation.
Causes et conditions sont donc réunies pour que les budgets (déjà faméliques) des collectivités locales ayant été tentées par cette manne " courant d'air" doivent prochainement, supporter les nouvelles friches industrielles.
Espérons (pour terminer sur une note positive) à la vue et au son de ces futurs totems brinquebalants , que les citoyens prennent enfin conscience de la responsabilité de leur environnement et que la résistance s'organise.
Dans cette affaire beaucoup vont avoir l'impression d'avoir été abusés... Cependant, si les acteurs "des maquis du Lomont" ont été honorés comme il se doit à la libération... Je doute néanmoins de voir un jour les membres de notre association recevoir une médaille...

[...]

Jean-Claude BONNOT juillet 2008 Chapelle d'Huin
http://www.relaisdessalines.com/

 

Si ce combat est encore le vôtre, je suis prêt à vous transmettre plus d’informations sur le Collectif Franc-Comtois qui s’est formé le 10 janvier dernier.

(A ce jour, environ 180 machines devraient hérisser à cour terme, le ciel franc-comtois.)

Dans l’attente, vous trouverez en pièce jointe, une carte régionale qui  répertorie tous les sites actuellement à notre connaissance sensés promouvoir la Franche-Comté au rang de ‘’Terre de Tourisme’’, de ‘’Curiosité remarquable’’, d’  ‘’Avenir de l’Ecologie Industrielle’’….  Et plus si affinité !

 

Très sincèrement vôtre,

 

André CHAVANNE

5, Le Sorbier

70000 ANDELARRE

Président de ‘’ l’Association des Evêques aux Cordeliers’’

Association anti-éoliennes

Tél :    0 384  750  215

Port : 0 686  432  610

Andrechavanne0569@orange.fr

 

 

 

 

L’énergie nucléaire est beaucoup plus écologique que les éoliennes!!

 

 

LE VENT N'EST PAS ÉCOLOGIQUE !

http://metamag.fr/metamag-2820-LE-VENT-N-EST-PAS-ÉCOLOGIQUE---.html



Michel Gay
le 10/04/2015

 

Qui l'eut cru : la production d'électricité par les éoliennes n'a rien d'écologique !

 

Les éoliennes ne poussent pas sous le soleil en les arrosant. Ce moyen de production d'électricité dit "écologique" nécessite des matériaux ainsi que des travaux industriels et d'entretien. Il ne suffit pas juste de récupérer l'énergie produite… quand il y a du vent.

 

Une éolienne récente de puissance 2 mégawatts (MW) mesure environ 150 m de haut en bout de pale (environ 100 m pour le mât) et sa durée de vie est de 20 ans. Sa construction nécessite 425 mètres cubes (m3) de béton et 40 tonnes d'acier . Le poids total des matériaux de construction atteint presque 1200 tonnes .(Rotor (moyeu et pales) 50 T, nacelle 90 T, mât 180 T, fondation 800 T). Des "composites" entrent dans la fabrication des pales (3 fois 7 tonnes, soit 21 tonnes par hélice), des métaux (dont le cuivre) et des "terres rares" composent la nacelle et le générateur, ainsi que 300 à 400 litres d'huile de lubrification et de refroidissement.

En étant optimiste, son facteur de charge, en moyenne en France, est de 23% (temps de fonctionnement en équivalent pleine puissance), soit environ 2000 heures par an .(Un an = 8760 heures).

Sur sa durée de vie, cette éolienne produira donc 80 gigawattheures.(2 MW x 20 ans x 2000 h/an = 80.000 MWh = 80 gigawattheures).

 

Or, la durée de vie d'un réacteur nucléaire EPR de 1650 MW est de 60 ans (minimum prévu). Sa construction nécessite  85.000 m3 de béton et 40.000 tonnes d'acier . Son facteur de charge prévu est de 85%, soit environ 7500 heures/an.

Pendant sa durée de fonctionnement, ce réacteur produira donc au minimum… 9000 fois plus que l'éolienne (742.500 GWh) En d'autres termes, il faudrait 9000 éoliennes de 2 MW pour produire autant d'électricité que l'EPR, mais de manière beaucoup plus erratique puisqu'il n'y a pas toujours du vent, et pas forcément corrélé avec le besoin.

 

Ainsi, chaque GWh produit par une éolienne de 2 MW nécessite environ 0,2 m3 de béton et 0,5 tonne d'acier tandis qu'un réacteur nucléaire de 1650 MW n'en nécessite respectivement que… 0,12 m3 (soit presque deux fois moins de béton) et 0,05 tonne (soit.. 10 fois moins d'acier) !

 

Qui a dit que produire de l'électricité avec du vent était écologique et minimisait l'impact sur la nature ?

 

 

M.Rousset
www.marcrousset.over-blog.com

 

 

Ecologie/ Les chemtrails, vous y croyez, vous ?

     

"Chemtrails" Région 01 - France - Région empoisonné - 11 Novembre 2014 (3) -

 

 

        On m'a communiqué dernièrement un message que j’admets avoir hésité à diffuser, mais la sincérité son auteur, son action et ses compétences m’ont décidés….   Enfin,  il s’agit d’un combat parmi d’autres qui  maintiennent notre vigilance.  A chacun de se faire son idée et pourquoi pas engager une action.  Diffuser est déjà pas mal …  Je fais suivre donc, ce message tout l' accompagnant de l’adresse de mon facebook  où l’on vient de poster un article sur mon mur qui est aussi un symptôme d’une prise de conscience citoyenne .

https://www.facebook.com/jeanclaude.bonnot.3  

     Ce genre d'info, bien qu'elles contribuent parfois au travail de sape ( c'est à dire démontrer qu'on ne peut rien y faire) me permet aussi de justifier mon action sur les causes des phénomènes .. à savoir pour moi le rétablissement d'une vraie justice par l'affirmation de ses véritable bases ! Voire à ce sujet l'objet de mon association AL ARM

 

 Mais voici le texte sur les Chemtrails

 à Jean-Claude BONNOT

analyses de l'eau de pluie à Miserey après plusieurs mois de chemtrails!
il faut continuer d'alerter!
qui ne dit rien consent!

mais je ne te demande rien d'autre, si tu peux sans que ça te coûte de trop, que de diffuser l'info,
 c'est tout ce qu'on peut faire d'ailleurs dans notre belle "démocrature"! lol
Bon courage pour tes différentes actions!

 

LES CHEMTRAILS, VOUS Y CROYEZ, VOUS ?

> Peu de gens se soucient de ce qui se passe au dessus de leur tête. Pourtant, il s’y passe des choses étranges et inquiétantes depuis plus de dix ans en France et en Europe, et depuis plus longtemps encore aux Etats-Unis. C’est ainsi que d’une façon régulière, on peut observer haut dans ciel au-dessus des grandes villes de larges quadrillages de traînées d’avions, qui stagnent des heures et se rejoignent lentement en une couche laiteuse diminuant notablement la luminosité du ciel. On appelle cela les chemtrails (prononcer Kemtrails), des "traînées chimiques".

> Aux curieux, il est répondu que c’est un phénomène naturel de condensation par le froid de la vapeur d’eau résultant de la combustion des réacteurs d’avions en haute altitude dans certaines conditions météo ; et monsieur tout le monde rentre chez lui tranquillisé. Pourtant, il y a quelques années, on ne voyait jamais dans le ciel cette persistance des traînées blanches. Pourquoi ?

> De fait, les avions « honnêtes » laissent derrière eux une traînée blanche, mais qui ne persiste que quelques minutes. Pour comprendre ce processus, il suffit de revenir à la définition du point de rosée. Il s'agit de la température à laquelle il faut refroidir un volume d'air, à pression et humidité constantes, pour qu'il devienne saturé en vapeur d’eau, ceci donnant lieu à la formation de microgouttelettes d’eau (comme la rosée)

> C’est ce qui se passe à la sortie de l’air très chaud des réacteurs qui est saisi par l’ambiance atmosphérique moyenne de -50° à 35 000 pieds d’altitude.

> Mais dès que la pression et la température se diluent et s’homogénéisent dans l’atmosphère, on se retrouve rapidement en dessous de la valeur du point de rosée, et les gouttelettes repassent à l’état de vapeur – ce qui n’est pas le cas pour les chemtrails qui perdurent des heures entières. Ceci prouve que les chemtrails ne sont pas faits de vapeur d’eau.

Mon témoignage personnel

> Au mois de mai dernier, pendant un vol au petit matin en tant que passager, nous avons aperçu par le hublot avec mon épouse, un quadriréacteur qui nous croisait à un niveau en dessous, c'est-à-dire 1000 pieds réglementaires (300m), et dont s’échappait une épaisse fumée blanche….de l’arrière de la carlingue, alors que rien ne s’échappait des réacteurs. Bizarre !!! Non ?

Un ingénieur allemand témoigne en public

> On peut voir en vidéo sur YouTube (ici) le témoignage de cet ingénieur aéronautique qui milite maintenant dans une association en faveur de la paix. « Je travaillais sur la base militaire spéciale d’Oberpfaffenhofen où nous installions dans un avion un matériel destiné à effectuer des pulvérisations dans le ciel. Nous devions vider tout l’avion, installer les réservoirs, et effectuer tous les branchements. J’étais là en tant que civil sous contrôle militaire. Quand nous avons eu terminé, on nous a dit que c’était un test conduit par l’aéronautique et l’administration de l’espace allemand. Cet avion ainsi équipé était soi-disant destiné à voler devant un deuxième avion qui devrait prendre des mesures… Quelque chose comme : nous voulons seulement savoir comment les particules épandues se comportent et se propagent dans le ciel.

> Après avoir terminé les installations, des gars de l’armée sont venus nous conseiller de mettre des combinaisons de protection pour tout le corps et des masques à gaz parce qu’ils allaient remplir les réservoirs avec des substances comme du sulfure d’aluminium et des oxydes de baryum, et aussi des polymères de nanoparticules hautement toxiques.

> Scandalisé, je suis allé voir le représentant local du parti écologique, avec la preuve en main du fait que les populations allaient être traitées ni plus ni moins que comme des insectes nuisibles. Je lui ai dit que j’étais prêt à témoigner devant une commission d’enquête… Ce qui s’est passé ensuite, c’est que mon patron, trois jours plus tard, est venu me voir chez moi, et m’a dit : « Je suis désolé, mais je dois vous licencier. Je reçois tellement de pressions du haut de la hiérarchie que je ne peux plus tenir ».

> Depuis, je ne peux absolument plus trouver de travail dans l’aéronautique. Je tiens à préciser que nous nous dirigeons vers une catastrophe écologique. Et à ceux qui ne me croient pas, s’il vous plait, venez voir et je vous montrerai la preuve de tout ce que j’avance. Je répète : je suis prêt à témoigner devant toute commission d’enquête. »

Qu'est-ce que la géo-ingénierie ?

> Ce que l’on appelle la géo-ingénierie a officiellement deux buts. D’une part, la manipulation du climat pour soi-disant contrecarrer les effets du réchauffement climatique dus à l’émission de gaz à effet de serre, et d’autre part la protection des populations contre les rayons solaires qui ne seraient plus suffisamment filtrés par la couche d’ozone défaillante.

> La technique utilisée est l’épandage aérien avec des aérosols classés « top secret ». A noter que ces aérosols ne font l’objet d’aucune autorisation légale et n’ont été votés par aucun pays États concernés par les épandages aériens. Non seulement cela, mais les gouvernements feignent d’ignorer l’existence des avions épandeurs et nient avec véhémence cet état de fait. Bien sûr, les médias officiels restent muets sur ce sujet.

> Il n'y a qu'en Serbie que le président du mouvement écologique Nicolas Aleksic s’est levé pour accuser le gouvernement de complicité de génocide par empoisonnement collectif. Il veut savoir qui sont les traîtres ayant donné le feu vert à cet empoisonnement organisé. Il en appelle à l’armée pour abattre ces avions épandeurs de maladies et de mort, et demande au Procureur général serbe d’engager immédiatement des poursuites contre les responsables de cette autorisation violant la Constitution qui s’engage à protéger le peuple.

Des retombées suspectes

> Depuis plusieurs années, nombreuses sont les personnes de différentes régions qui témoignent de l’existence de retombées récurrentes du ciel dans leurs jardins, de milliers de filaments en polymères blancs. Là encore, il y a des vidéos partout (comme ici). Ces semeurs d’alerte s’inquiètent à propos de la salubrité de leurs légumes, ainsi que de pathologies nouvelles qu’ils subissent souvent au niveau des bronches ou de la peau. Est apparue récemment une maladie appelée la morgellose qui, bizarrement, se traduit par l'apparition de plaies sur la peau et de petits fils blancs qui en sortent. Y a-t-il un lien avec les chemtrails ?

> A Miserey-Salines dans le Doubs, un habitant a fait procéder par le laboratoire Qualio de Besançon, à des analyses d’eau de pluie recueillie tous les 8 mois environ au même endroit et dans des conditions similaires. Le résultat est fort préoccupant puisqu’il atteste d’une augmentation de 800% du taux d’aluminium en 16 mois (environ 9 fois plus) et d’une augmentation de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois (2 fois plus).

> Ces résultats d’analyse ont fait l’objet d’une communication au maire de Miserey-Salines, lequel a transmis ce rapport d’analyses à l’Agence Régionale de Santé (ARS-Besançon)

> Des alertes officielles se multiplient, mais sans réaction au niveau des autorités

  • Pétition au Parlement européen.
  • Film documentaire sur la géo-ingénierie projeté en avril 2013 au parlement européen.
  • Question à l’Assemblée nationale par le député Joël Giraud.
  • Article dans le journal Nexus.
  • Courrier au député du Doubs.
  • Extrait du rapport Case Orange Belgique sur les techniques de manipulation du climat.

Des analyses officielles incontournables

> Les analyses réalisées par le laboratoire AnAlytika représentent le chaînon manquant pour prouver de manière irréfutable à la fois la réalité et la dangerosité des Chemtrails. Les résultats sont éloquents. Il faut noter que le coût des analyses a été supporté par les citoyens, car les autorités se moquent éperdument de la santé publique. Au contraire, on peut affirmer sans l'ombre d'un doute qu'ils participent activement à cette mascarade.

> Heureusement, certains députés, comme Gérard Bapt, ont déjà fait part du problème à l'Assemblée nationale fin 2012. C’est l'association citoyenne pour le suivi, l'étude et l'information sur les programmes d'interventions climatiques et atmosphériques (ACSEIPICA) qui avait attiré l'attention de ce député sur les résultats de ces analyses afin qu'il en parle à l'Assemblée nationale. Mais il ne faut pas s'y tromper, des sujets sensibles sont régulièrement abordés à l'Assemblée (comme la toxicité de l'aluminium vaccinal) et les réponses évasives du ministère de la Santé ont à chaque fois conduit à enterrer les polémiques pour passer à autre chose…

Les conclusions des analyses du laboratoire.

> On retrouve des composants non identifiés, ce qui montre bien que de la recherche militaire a été pratiquée pour mettre au point certain de ces composants qui sont inconnus du monde scientifique actuel. Les différents composés organiques engendrés dans une série de huit expériences ont chaque fois été séparés par chromatographie gazeuse et identifiés par spectrométrie de masse (GC/MS). Tous les échantillons étudiés contenaient plusieurs composés aromatiques toxiques synthétiques (phtalates) et trois d'entre eux contenaient du DEHP, un représentant de cette famille de produits chimiques particulièrement redouté à cause de ses propriétés de perturbateur endocrinien.

> Toutes les molécules organiques, en particulier les composés hétérocycliques, présents dans ces échantillons de filaments aéroportés, sont préoccupantes, à la fois sur le plan de la santé publique et celui de leur impact environnemental. Ce rapport, ainsi qu'une lettre de l'ACSEIPICA et une déclaration du comité scientifique italien Galileo qui confirme la présence de métaux toxiques dans les prélèvements ont été envoyés, entre autre, au ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'énergie et à celui de la Santé. On ne pourra donc pas dire qu'ils n'étaient pas au courant !

Michel Dogna

 

 

 
 
 
 

>  

> Pour être assuré de recevoir, chaque jeudi, la newsletter "Alternative Santé", suivez ce lien

> -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


>


>

  • De nombreux lecteurs nous interrogent sur telle ou telle pathologie et son traitement naturel. Il se peut que nous traitions, un jour ou l'autre, leur problème de santé, mais cela reste hypothétique. Pour avoir rapidement des réponses à vos questions de santé, nous vous invitons à consulter l'index des articles parus dans Principes de Santé, le journal de la médecine naturelle en suivant ce lien.
  • Si vous recherchez un thérapeute pratiquant une des disciplines des médecines alternatives, vous en trouverez une liste près de chez vous en vous rendant sur le site annuaire-therapeutes.com
  • Si vous ne souhaitez pas que votre adresse mail soit communiquée, précisez-le nous dans vos mails.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

> Vous n'avez pas reçu les 116 premières newsletters d'Alternative Santé. Découvrez-les en allant sur le site alternativesante.fr
>
> - Pour être assuré de recevoir, chaque jeudi, la newsletter "Alternative Santé" suivez ce lien

>  

 

- Pour transférer cette newsletter à vos proches et amis, c'est gratuit ! Suivez ce lien
>
>
Vous avez changé d'adresse mail, suivez ce lien
>
> Pour ne plus recevoir de courriels de la part d'Alternative Santé, il vous suffit de vous rendre sur cette page.

 

 

"Alternative Santé" est édité par la société Santé Port Royal, société de presse indépendante des laboratoires pharmaceutiques et des pouvoirs publics.
> Santé Port Royal SAS - 65, rue Claude Bernard - 75005 Paris

 

Les informations et services proposés dans la newsletter Alternative Santé ne constituent ni directement, ni indirectement une consultation médicale. Les informations fournies sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation directe entre le patient et les professionnels de santé. En aucun cas, les informations et services proposés ne sont susceptibles de se substituer à une consultation, une visite ou un diagnostic formulé par votre médecin ou peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments.Vous ne devez pas mettre en oeuvre les informations publiées par la newsletter Alternative Santé pour la formulation d'un diagnostic, la détermination d'un traitement ou la prise et/ou la cessation de la prise de médicament sans consulter préalablement un médecin généraliste ou spécialiste. La responsabilité d'Alternative Santé et de sa société éditrice Santé Port Royal ne pourra être recherchée au titre de l'information et des services proposés dans cette newsletter, et vous acceptez que l'utilisation de ces informations et services s'effectue sous votre seule et entière responsabilité, contrôle et direction.

 

Posté par jc-bonnot à 19:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 janvier 2012

POLLUTION AUX MUNITIONS "la vérité inavouable du fond du puits". De 3000 T il faut s'attendre à 15 000 T d'obus !

        Coupe topographique du Gouffre de Jardel  (en rouge les obus)   Je remets en ligne ce message (publié en novembre 2010) avec quelques ajouts car je m'apprête, au vu de la pollution persistante (et en l'approche d'élections où le vote écologiste est très courtisé) à organiser une série de "conférences-débats" sur le sujet ! dans mon établissement (situé à 4 km du gouffre de Jardel " Auberge relais des salines " Voici le schéma topographique affiché sur la vidéo de TF1 ... [Lire la suite]

11 décembre 2011

ALLIANCE POUR LA SANTE...en route pour l'écologie politique!

       Avant ce message, je tiens à signaler ici par cet ajout du 25 mai 2012 ma déception vis à vis du mouvement politique opportuniste  (AEI) duquel  cette initiative pour la santé  est issu, je viens donc d'en démissionner et en affiche ici les raisons ( Elections et écologie où sont les limites ? ) .  En me montrant toutefois compatissant avec les personnes et patriciens qui souscrivent cette action action pour la santé. La politique a ses raisons, que la raison du coeur ignore souvent... [Lire la suite]
15 novembre 2010

Gouffre de Jardel, source empoisonnée et livre sur la guerre 14-18

  obus6   Sans doute l’actualité pour beaucoup, n’apporte rien de nouveau, et ce n’est pas avec ce remaniement ministériel que les choses vont bien évoluer.  Aussi, quand nous le pouvons est ce donc à nous citoyens de nous engager et d’influer sur les évènements.  Si nous n’en voyons pas immédiatement les effets manifestes, pour notre conscience la rétribution est immédiate…la satisfaction d’avoir essayé quelque chose est incommensurable. Ces jours derniers, je vous ai pas mal entretenu avec ce... [Lire la suite]
11 novembre 2010

OBUS de la guerre 14 18 au gouffre de JARDEL, reportage sur TF1 !

                                  Voici l'adresse de la vidéo de TF1 L' expert avec qui j'échange en ce moment de nombreux courriels, vient de ma prevenir qu'un reportage est programmée sur TF1 au journal de 13 heures...pour la période du 11 Novembre ! Je reste néanmoins circonspect quant à la volonté des autorités de faire toute la lumière sur cette affaire... Néanmoins les choses progressent...Tf1 étant une... [Lire la suite]
10 novembre 2010

OBUS DE LA LOUE...La rivière empoisonnée...le spectre de l'enfer de la guerre 14-18 !..

                                                                     Me voilà de nouveau à lutter contre l'absurde.  En dehors de ce fait incapacitant, ce n'est pas pour autant que je prétende viser juste à tous les coups. Mais les aléas de mon « fil d'attraction » ont voulu me faire croiser cette affaire.... [Lire la suite]
08 novembre 2010

Pollution de la Loue... Obus du Puit de Jardel...Alerte citoyenne !

  Photo publiée par son auteur, à partir du site http://www.oliomobile.org/fr/forum/17/4591.html: (voir intervenant « gros-loup »)  celle ci fait donc partie du domaine public. Les photos affichées précédemment, n'ayant pas encore ce statut, provenant de l'inspection du 15 octobre et m'ayant été confiées par un ami spéléo , je préfère les retirer... Cette affaire relevant du "secret défense", la communication est étroitement filtrée.    Sans doute aurais je pu en dépit de toutes ces pressions,  les... [Lire la suite]