D ' ALESIA à VERDUN !

      

 A l'occasion d'un nouvel embrasement de guerre au Moyen Orient et toujours au sujet de l'affaire d' Alesia. Je fais remonter cet article. En espérant faire réfléchir sur les causes et conséquences des conflits récurrents quand la vérité historique n'est pas définie correctement.

       Bataille d' Alesia    52 Av JC                                                            Bataille de Verdun 1916 verdun                               Siege-alesia-vercingetorix-jules-cesar

                  

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun  en 1916, diverses publications commencent à étoffer la toile. Je viens donc de m’immiscer dans un  forum : Verdun, notre dernière victoire…

 J’en profite donc pour rebondir sur cette actualité récurrente et apporter mon éclairage à propos de l’affaire d’Alésia. Dont l’instrumentalisation nous révèle les causes insoupçonnées de cette terrible guerre. Mes publications se transposant souvent de l'actualité à un évènement passé, je replace donc un message de novembre 2013.

 

 

 

    


vercingetorix_statue220px-Franz_Xaver_Winterhalter_Napoleon_III

 

 Statue de Vercingetorix ( 19 e siècle)   à l'éffigie de Napoléon III    

<< LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> (inscription sous la statue)

                                                                                                             

                                                                                             

 En cause originelle de cette terrible guerre 14-18, je propose une version qui va peut- être me clouer au pilori mais qui devrait en faire réfléchir plus d'un. J'accuse en fait l'état français et tous ses rouages d'être responsables du climat belliqueux ayant conduit au désastre que l'on sait. Y compris bien entendu la montée du nazisme hitlérien. Nos cousins germains devraient être allégés d'un gros poids sur la conscience.

 

    En effet lors du second Empire, Napoléon III et ses sbires en recherche de légitimité historique ont tenté de raviver la flamme de la grandeur passée de la France en promulguant le mythe fondateur de la nation par la figure archétypale de Vercingétorix. Héros ( inconnu de la plupart à l'époque) capable, en 52 AV JC d'unifier les peuples de gaule pour s'opposer aux envahisseurs. L'incarnation du mythe fondateur de la gaule unifiée devant se situer à Alésia, cité sacrée si tant est qu'elle puisse être où des dizaines de tribus celtiques ont convergées pour se porter à son secours. Par une orchestration subtile après un simulacre de fouille, une monumentale statue de Vercingétorix à l'effigie de "Napoléon-III" fut édifiée sur le mont Auxois à Alise st Reine dans la Bourgogne actuelle. A l'embase de ce monument est gravée ce leitmotiv tiré des célèbres "commentaires de la guerre des gaules" de César : << LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> Toute cette récupération n'a rien à envier aux grandes religions et pourrait être observée d'un oeil complaisant... seulement voilà, la particularité française de l'époque, découlant de la révolution, concentrant les pouvoirs en sa capitale, parvenait très vite à faire ou défaire un culte national (le doute n'ayant encore pas laminé les esprits). Le mythe du fier gaulois "n'ayant peur que d'une chose : que le ciel lui tombe sur tête !" (tout de même) eut tôt fait d'imprégner les esprits. L'ère étant au colonialisme, l'hégémonie française confortait les principes de supériorité et d'excellence vis à vis des peuplades africaines, pensait on alors. Par contre une désastreuse expédition au Mexique et une mauvaise gestion du pays fit perdre de sa superbe à l'Empereur. Sur les conseils de son gouvernement, assuré du soutient d'une armée plus galvanisée qu'organisée, Napoleon III déclara la guerre à la Prusse pour un motif futile ( :dépêche d'Ems ) . En quelques semaines, malgré quelques faits défensifs héroïques ( Belfort), l'armée française fût vaincue et humiliée. En dommage de guerre, la "grande nation' du payer une formidable rançon et surtout céder l'Alsace et une partie de la Lorraine. Un fois la république rétablie, l'effort de la nation se concentra sur son "Empire colonial" et la réorganisation de son système éducatif. L'emprise de Église encore très présente et le pouvoir laïque collaborèrent au maintient du mythe structurant de "nos ancêtres les gaulois" . Moyen pratique pour relever la nation sans trop occulter un message chrétien intemporel et asservissant... L'éducation nationale pris son essor, mais outre ses bienfaits reconnus, les hagiographes dans leur rancoeur forgèrent toute une génération dans l'esprit de revanche et l'absolue nécessité de répandre leur "savoir" aux autres... C'était l'époque des "hussards de la république". L'Alsace et la Lorraine faisant office de "faire valoir". Le calendrier fût même modifié, il était malvenu de prononcer : "l'an septante". C'est donc de cette époque que daterait l'illogisme de soixante-dix... Bien entendu, on pourrait trouver d'autres raisons, plus élaborées, de grands historiens et sociologues s'étant déjà penchés sur la question. C'est de cette époque que date l'essor du capitalisme, du socialisme, la dictature du prolétariat, l'anarchisme, mais aussi l'assassinat de Jaurès etc... l'avidité, l'ignorance et la colère, les défauts les plus basiques l'ont emporté. Le progrès, qu'il soit moral ou matériel ne vaut que s'il est partagé par tous. Ne sous estimons pas ce mythe du héros sauveur du monde, galvanisant un peuple élu. Celui-ci a la vie dure et transcende souvent notre législation. Il est en nous, d'où intérêt de rechercher la vérité historique avant de se lancer dans une quelconque aventure politique ou religieuse. 

 

 Ce texte étant déjà ancien... Je continue par un ajout que j'ai du apporter..

D'ALESIA A VERDUN

Vous comprendrez suite à la présentation de ce sujet, mon embarras vis à vis des autorités ayant le "sens de l'état". Je comprends cette mise en scène à propos du personnage de Vercingetorix. De tous temps les propagandistes ont utilisés le thème du héros demi-dieu rassembleur d'un peuple déchu à la gloire passée.  Le jeune chef arverne à la tête des tribus coalisées a utilisé également ce moyen, en atteste le revers des fameuses monnaies d'or ( Stataires retrouvés indiscutablement) celles ci ont été frappées à l'effigie d'ALEXANDRE LE GRAND. Avec ce jeune éphèbe, nous sommes bien loin du portrait hirsute du chef des gaulois, lui même calqué sur les traits de Napoléon III.
  Bien entendu, si cette machination a si bien fonctionné sur le peuple français, c'est qu'il existait bien un milieu social et culturel disposé à l'accueillir... Comme je viens de le décrire, dans la conscience collective des peuples n'existe t'il pas se sentiment de revanche ? Après tout, c'est tout de même à Alesia que le monde bascule sous le joug romain.  La récupération était donc fort tentante. Elle peut même être légitime ! Seulement "le défit à l'univers" aurait pu être la paix. Il n'en n'a rien été. Encore aujourd'hui la querelle d'Alésia est récurrente entre français, même s'il y a eu tromperie, beaucoup ne veulent pas voir leurs historiens désavoués. Tout comme une erreur de justice est difficile à admettre au risque de compromettre l'ensemble... La vérité au sujet de la nature et l'emplacement même de cette cité  est donc à ce point inavouable ? Certes aujourd'hui, après trois terribles guerres avec nos voisins européens il est difficile d'accréditer la version proposée ici...
  Pourtant, le moment va venir où il faudra avouer que cette entremise, est le produit d'une collusion entre l'Église et les responsables de la nation française de l'époque. Si l'on retrouve le véritable emplacement d'Alésia (finalement tellement simple et évident)  beaucoup vont se poser des questions et demander des comptes. Reste à savoir maintenant comment notre civilisation surmontera la vérité historique si celle ci  modifie la version officielle de la genèse du Christianisme?
   << Ce n'est pas à Dieu d'arrêter les guerres, mais aux hommes! il ne faut donc pas attendre la paix d'une "vérité révélée" mais d'une "vérité avouée" .   >>

Il me faut tout de même ajouter que l'Allemagne n'est pas en reste pour exploiter ce genre de thème, mais le cas d'Alésia est différent car les positions à la fois dans le temps et géographiques laissent à penser que la prise de cette cité a été capitale. La "PAX ROMANA" (paix romaine) s'installe et par ce concours de circonstances, le christianisme prend son essor en Gaule.    Dieu est-il Gaulois ?


Jean-Claude BONNOT

 

 

  


altar-mythes-civilisations/ nouveau site Web !

 Je l'ai évoqué précedement, je préparais un nouveau site Web avec Wildré Informatique d'où la rareté de mes publications sur ce présent blog. En effet à un moment il faut passer à la phase réalisation...  Voici l'adresse de cette nouvelle plate forme sur facebook.  N'hésitez pas à inscrire un " j'aime" pour son réferencement naturel !

https://www.facebook.com/BonnotALTAR/

 

 

 

Exposé sommaire sur / Alesia des Mandubiens

Exposé sommaire sur Alesia des mandubiens

IMG_0591

 

Exposé sommaire sur Alesia des mandubiens

 Comme annoncé je continue mon processus de diffusion de vidéo... 

Jean-Claude BONNOT

Des gilets jaunes au Sionisme, en passant par la culte du soleil !

 

 

video 4~1 011 _5__0001

Des gilets jaunes au Sionisme en passant par le culte du soleil

 Je viens de creer une chaine youtube .... avec un peu d'amélioration dans ma diction, j'espère apporter plus de clarté... mais l'essentiel est dit !

Jean-Claude BONNOT


Visites et exposés sur la localisation d'Alesia au bord du Doubs (massif du Jura)

39344129_10156575790403622_4853789214619205632_n

IMG_0763

Prochainement, des expositions et autres visites guidées sur le thème de la localisation d' Alesia sur les bords du Doubs (massif du Jura) seront organisées à partir de notre modeste local de Pont de Roide ( Doubs 25) ainsi qu'au Théâtre romain de Mandeure à quelques kms http://alesiamontsjura.canalblog.com/

IMG_0587

IMG_0586

IMG_0727

IMG_0756

IMG_0712

 

Nos ancêtres les gaulois, Mélanchon mélange tout !

 

Notre identité, c'est la Révolution de 1789 qui nous fait égaux en droits

 Intéressant pamphlet sur "nos ancêtres les gaulois" que je me permets de rediriger, comme son auteur a si bien su le faire à son profit . 

Pour le tribun Mélenchon : " Ce qui fait sens, c'est la rupture ! Et non pas la continuité. "

Certes, en bon démagogue qu'il est, il sait abreuver son public des valeurs de la révolution de 1789... faisant l’éloge des droits de l'homme qui pourtant trouvent inspiration et légitimité bien avant. Ne serait-ce que dans les Évangiles où la "rupture" primordiale apparaît, lorsque " Dieu se fait homme", concept renchéri même par St Irénée  : "Dieu s'est fait homme, pour que l'homme devienne Dieu !"  N'y voit-on pas cette liberté de conscience évoquée par le leader du Front de gauche ? Même s'il cite Goethe… En fait, Mélenchon s’adresse à un public acquit à sa cause  ... La vérité, c’est qu'il ne peut y avoir rupture, s'il n'y avait pas continuité ! (Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain ! )

Nos ancêtres les Gaulois (qui se nommaient "celtes" entre eux) ont été affublé de ce nom par les Romains, c'est à dire l'Etat, en référence au coq (gallinacé) qui annonce le jour... Soit en allusion aux peuplades originelles ou barbares. Ceux-ci toutefois, ne devaient pourtant pas l'être vraiment pour avoir réussi à se fédérer en envoyant des contingents de dizaines de tribus au secours d'Alesia, cité connue de tous, et qui curieusement ne parvient pas à faire l'unanimité sur sa localisation.

Aurait-on peur de réveiller les vieux démons ? Une foi en la liberté, au régionalisme, qui dépasserait en ampleur l'orgueil national ? Encore une "rupture" dont vous devriez parler Mr le Tribun... Mais vous êtes plutôt mandaté pour caricaturer cet esprit païen, inventeur de ses propres spiritualités, pour réaffirmer les vertus d'une révolution qui a laissé les peuples exsangues et désillusionnés. Pour preuve, nombreux sont les états ayant conservé leur monarque garant des libertés individuelles.

Mélenchon mélange tout à dessein. Evoquant les Ibères qui étaient aussi gaulois (les celtes ibères, d'Espagne ). Pendant qu’il y était, il fallait aller jusqu’au bout  et évoquer les celtes transalpins (Milan est d’origine celto-gauloise)  le pays de Galle en Grande Bretagne, les Galiléens d'où venait Jésus et les Galates d'Asie mineure...  Comme quoi, on trouve des "gaulois" partout ! Même en Chine. Voir ici encore un de mes billets: La révolution viendra de l' archéologie SUITE: Momies de type europeennes découvertes en Chine.

 En conclusion, dire que les gaulois sont nos ancêtres, n'a rien d'un mensonge et en faire une récupération pour l'unité nationale non plus, vu que cette notion est intégrée depuis longtemps dans nos conceptions, pas de quoi en faire un fromage. C'est contre cet affront à la continuité qu'il faut s'offusquer, facteur de haine et de division au profit d'un progrès qui n'a pas tenu ses promesses. Rupture et continuité se nourrissent l'une de l'autre.

Jean-Claude BONNOT

 

 

Guerre contre DAESH, les vérités qui dérangent...

Quand la vérité sur Daesh éclate en direct sur LCP.

 ... pour confirmer de telles revelations, dénonçant la complicité tacite du monde économique avec nos ennemis declarés, nous venons d'apprendre qu'un important site petrolier vient d'être saisi en Libye par des groupes ilamiques armés.

Justice, grâce presidentielle pour Jacqueline Sauvage: reflexe humanitaire ou acte politique d'ingérence ?

 

justice jaqueline sauvage

  

Vous me croirez sans peine si je vous confie choisir malgré moi ce thème d'actualité pour défendre l'indépendance de la justice. En effet, comment ne pas être enclin d'approuver la grâce présidentielle accordée à cette femme, qui en est arrivé à tuer son mari pour ne pas succomber sous ses coups.  Enfin , voilà comme nous sont présentés les faits par les médias.

   D'autres que moi sont sans doute plus qualifiés pour débattre si une telle procédure entre dans le cadre de nos arguments de droits qui s'opposent parfois aux raisons humanitaires etc...  Toujours est il qu'il est de mon devoir de saisir cette occasion pour vous informer  d'une dérive qui semble se manifester à travers cette pénible affaire.

    En effet, si je dénonce souvent le totalitarisme français ce n'est pas pour seulement pour exister ! A travers ce blog, régulièrement , je prends en exemple la polémique sur la localisation d' Alesia qui est entre autre la résultante  du diktat sur lequel la France a établi sa constitution.. soit l' Etat de droit dans lequel nous sommes censés évoluer .    Notre pays étant à ce jour -de par son histoire-  qui fait autorité dans le monde !  le seul état évolué qui ne se soit pas doté d'un système fédéral !... et pour cause !

    Donc, même si cela semble insignifiant, je tiens à rappeler ici que pour être digne de ce nom, un état démocratique doit se baser sur l'indépendance de la justice !  Normalement, notre constitution s'articule autour de la séparation des pouvoirs ( législatif, exécutif et judiciaire ) ... hors avec l'affaire de Jacqueline Sauvage nous venons d'assister à un aperçu de ce qui nous attend ! si j'en crois les militants de cette organisation qui dénonce un décret récemment signé par Emmanuel Vals juste avant son départ !

France, le coup d'Etat du 5 décembre 2016

 

  Pour ceux qui estiment nécessaire de consacrer un peu de leur temps à comprendre se qui me motive , à savoir "l'essence du droit" voici un peu de lecture Des vestiges des Monts jura... à la justice universelle !

Jean-Claude BONNOT

  

 

 

Le " HEROS " un élément indispensable en voie de disparition !

 

livre rousset

J'espace de plus en plus mes messages, mais comme je l'ai précisé ci avant, ce blog fait office de ré information et témoignage envers tous ceux , doués de conscience qui apprécient ou pas, ou n'ont simplement pas l'opportunité de s'investir comme je le fais.

  Là je tiens à répondre à l'article de Mr Rousset avec qui j'ai sympathisé -comme avec beaucoup- lors de son passage dans mon auberge.  Depuis, il a fait du chemin et je le félicite pour la poursuite de ses idées..  elles trouvent de plus en plus d'écho au vu hélas de l'actualité...  Il est ce qu'on appelle aujourd'hui un " lanceur d'alerte"

  Voici l'article de son blog et en illustration la couverture de son livre..

UNE NATION SANS HEROS NE PEUT PAS SURVIVRE ! (blog de Mr Rousset)

 

Voici mon commentaire :

Bien d'accord avec l'esprit de votre article Mr Rousset, seulement l'histoire interprétée par un mythe fondateur de notre société occidentale tel que l' Iliade, nous conte nos héros partis en guerre pour une femme " Hélène de Troie" ...  Motivation sublimée qui ne prend même pas la peine de d'évincer le véritable but de cette guerre à savoir la domination de la mer Egée..  Quant aux divinités sensées moraliser l'histoire... elles nous laissent bien le libre arbitre... pour autant les héros "demi-dieu" comme Achille meurent de leur orgueil : une flèche plantée par un plus faible dans son talon.

  De nos jours, si vous avez raison de faire le parallèle entre ces "barbares" non intégrés dans le système qui foncent au camion-belier dans la foule...et la passivité par manque d'idéalisme noble de nos concitoyens..  pour autant, le pire n'est pas toujours sur !   En effet, je m'étonne après tout du nombre restreint d'attentats.. C'est tellement simple une grenade dégoupillée dans la foule où des tirs à distance depuis une fenêtre.. comme autrefois avec un arc et des flèches...  Donc quelque part, la morale l’éthique –appelons-la comme on veut - a tout de même fait son œuvre... L'individu lambda est toujours capable de prouesses pour sauver son prochain.  C'est sur cette ferveur qu'il faudra compter à l'avenir ... en espérant que nos dirigeants actuels le comprennent assez vite , sinon ils seront emportés..

Jean-Claude BONNOT