Sionisme/ Dieudonné a t'il raison d'avoir tort ?

 

    De nouveau, l'actualité me propulse sur le front ! Je remets sur la page de garde ce message sur le Sionisme ! Je vous fais remarquer ma clairvoyance vu que j'évoquais d'entrée Alain Finkielkraut , le philosophe apostrophé par un groupe de Gilets jaunes dernierement !

 

IMG_1647

 

A l'occasion de la reception à l'académie française du très médiatique philosophe Alain Finkielkraut, je replace ici un de mes anciens message sur le Sionisme ! 

  N'allez pas en déduire un mesquin acharnement antisémite... L'affaire est plus compliquée... et ma piste provient évidement de la disparition d' Alesia !  ... désolé de décevoir ceux qui me prennent pour un doux rêveur... mis je suis là pour réveiller !

 

 

 

 

         Manuel Valls

 Manuel Valls, déterminé à faire interdire les spectacles de Dieudonné.

 Tout d'abord, qu'est ce que le Sionisme ? ( sionisme_moderne voir ici un exposé d' une version communément admise ) Bcp de nos concitoyens ont été auto- persuadés  que cette appellation est une référence à l'antisémitisme et aux camps de la mort, soit à la Shoah. Et si pour eux cet épisode de la dernière guerre est bien regrettable, ils préfèrent ne pas trop approfondir. D'autant que  nous entrons dans l'année du centenaire de la guerre de 1914 et les conflits avec nos cousins d'Outre-Rhin sont pour la plupart d'entre nous de  l'histoire ancienne qu'il nous faut dépasser, sans pour cela oublier. Au contraire : "Qui ignore son passé est condamné à le revivre ! "

 Aussi, en sommes nous désormais à envisager un mariage de raison avec l'Allemagne ( voir mon précédent billet )

 Alors  pourquoi, ce conflit d'un "autre âge" entre l'état républicain et le célèbre humoriste Dieudonné et sa fameuse "Quenelle" ? Cette dernière vue comme un salut nazi inversé... alors que l'auteur lui même s'en défend, voulant plutôt dénoncer la mainmise de notre société par le Sionisme (...)

  Mais, vous ne parcourez pas ses lignes pour retrouver les mêmes versions des médias ayant pignons sur rues.  Aussi vais je pour le moins vous signifier la forme la plus directe et objective de comprendre le sionisme et  différencier de fait ceux qui s'y opposent de l'antisémitisme ou du racisme.

   Le Sionisme regroupe l'adhésion consciente ou non de tous les régimes économiques et sociaux puissants de ce monde.  Il n'a pas de frontière et prend pour postulat la BIBLE !  Non pas que ce soit le but avoué,  car ses adeptes ne sont pas spécialement de fervents dévots des Églises ou des synagogues ou même du prophète de L'Islam, mais bien pour y entretenir un concept qui régit l'ordre du monde !  Tout comme autrefois les romains par Constantin ont promulgué le Christianisme comme la religion officielle de l'Empire!  Le Christ étant ressuscité ! point, ça ne se discute pas

  Alors de nos jours, cette mouvance qui ne dit pas son nom a pris (à une date encore discutée)  comme lieu symbolique de l'axe du monde,  le mont de SION à  Jerusalem !

 De fait, ne nous étonnons pas de voir cette structure opportuniste regrouper des radicaux Juifs, Chrétiens et Musulmans associés autour du concept de "peuple élu" et d' Israël ! Chacun y tirant ses avantages et ses particularismes  identitaires et surtout la mainmise sur les religions et le marché qu'il soit démocratique ou théocratique.

   Voici donc une piste pour vous aider à comprendre l'ordre du monde et ses enjeux. Il va de soi, que tout ne se fait pas sans heurts, mais les sionistes eux sont pragmatiques et usent d'une logique irrépressible ! La guerre au besoin (même préconisée en ce moment sous couvert de démocratie) étant imposée comme une justice ! 

Beaucoup de musulmans comme nous le constatons, ne sont pas pour cette alliance de principe avec Israël, comme le font indirectement l' Arabie Saoudite et les émirs du Golf.  Aussi ceux ci n'hésitent pas à armer les djhiadistes et entretenir le terrorisme pour qu'ils affaiblissent les états susceptibles de nuire à Israël et leur hégémonie. De plus, cela permet de justifier la répression (nous l'avons échappé belle contre la Syrie... mais "ils" ne renoncent jamais, c'est ce qui les maintien).

  Nombre de Chrétiens également se défendent d'être mêlés à ce genre d'intrigue et de complot. Mais , fatalement, de se refuser à en prendre conscience on se retrouve à collaborer à ce plan démoniaque, voire même à y faciliter la tâche en croyant le combattre ! Moi même ayant été accusé d'être sioniste en prônant le refuge dans une religion unique, même expurgée du mensonge !

 Mais je ne voudrais pas finir revenir une fois encore sur mes motivations et le fil " Ariane- Alésia"  (trame de ce blog) qui,  de fait résume toujours tout.  Alesia étant autrefois la métropole religieuse de toute la celtique, soit toute l' Europe (voire antérieurement ses ramifications avec l'Orient et le fameux "Swastika ou croix gammée" ) . Il est donc évident que les sionistes, ne veulent pas voir ressurgir une histoire qui leur enlèverait l'argument de "peuple élu".

 Difficile donc de s'y retrouver pour le quidam moyen.  Par contre, "aux innocents les mains pleines"  tout finit  par s'éclairer en prenant le fil conducteur que je vous propose...  Si moi même ai trouvé évident la localisation d' Alesia et en ai de fait déduit un vaste complot, vous même devriez comprendre l'évidence de conserver  le concept de " Christ ressuscité " cher aux sionistes, pour gouverner le monde... Laïcité et socialisme n'étant pour eux que des moyens.

ALESIA DES MANDUBIENS ET LE COMPLOT MESSIANIQUE

Jean-Claude BONNOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le président "Normal" social-démocrate chez le Pape... Un protocole ? Non un rappel à l' ORDRE MONDIAL !

article_sarkovaticanLa rencontre entre le Pape François et
François Hollande en photos

attila

Sarkozy et le pape...Attila et le pape...Quand l'Etat pactise avec la religion!

 

     D'emblée, dès qu'il s'agit de religion -soit de politique- prenant le risque de la contradiction au vu de  l'affaire Dieudonné, je me dois de vous éclairer de  nouveau sur le sionisme; considérant de fait cette mouvance, non comme de l'antisémitisme, mais plutôt comme une forme d'entité psychique.  Soit un concept autour duquel se regroupe pour atteindre leur but ou se maintenir, la plupart de nos dirigeants -même sans se l'avouer- sorte de véhicule ou d’égrégore . 
  Certes, les historiens pourront nous dire qu'on peut identifier des structures sionistes en fin de XXe siècle , mais rien de si virulent et déterminant en rapport à ceux qui voient en eux leurs ennemis héréditaires et par la même trouvent sens et structure à leur lutte.
 En fait, s'il y a complot fondamental, c'est bien celui de l'an O fixé à la naissance de Jésus-Christ !  Je le décrit ici en tout début, toujours en me référant à la trame de ce blog . D' ALESIA AU CHRISTIANISME... et poursuit même par ce billet significatif, faisant référence à un chapitre spécial de mon livre ..

Le Christianisme... la religion parfaite ?



 Certes, après coup ce postulat semble nécessaire, mais de fait, celui ci reste le principal support du sionisme; relèguant toutes les autres formes civilisationnelles comme secondaires ou préparatoires voire hérétiques... C'est donc dans cette intention d'exception qui confirme la règle que le peuple juif et maintenant Israël a été maintenu, même s'il a fait l'objet de persécution à des moments où il prenait trop d'importance (...)
  Bien entendu, la propriété foncière étant détenue par les nobles autochtones, les juifs, se sont tournés naturellement vers le commerce et aujourd'hui les banques et l'usure. Mais , il n'en demeure pas moins que pour prospérer, tout mercanti  a besoin de la protection de la loi !  Et celle ci de nos jours est toujours incarnée, malgré la démocratie, par le Christianisme et son représentant direct : Le Pape !
  Ceux qui en doutent, n'ont qu'à seulement imaginer le " Saint-père" se prononcer pour le boycott des élections ! Et aussitôt nos parlements perdraient toute légitimité!... D'autant qu'en déclarant la démocratie " démoniaque" , la plupart des organisations religieuses s'abstiendraient !

 C'est donc sous de telles conditions que le président français " normal" se rend au Vatican rencontrer François 1er pape Jesuite .  Ce dernier "Ordre religieux" étant connu pour sa rigueur et son intransigeance vis à vis des piliers qui maintiennent notre système .

  Pour ce qui est du support... que je ne cesse de remettre en cause - à savoir la manipulation de l'histoire pour légitimer l'entremise du Christ ressuscité - à laquelle la plupart des sionistes ne croient pas, fussent être " Chrétiens"  ( voir mes explications ici "Dieudonné a t'il raison d'avoir tort ? "), plus je m'affermis en me confrontant à différents forums.  Vous pouvez le constater, dans la partie "commentaires", je suis souvent en opposition paradoxalement contre ceux qui se prétendent " antisionistes" ; passant à leur yeux pour un "agent double ".  Alors qu'ils se complaisent dans leurs théories complôtistes, sans vouloir comprendre que leur attitude est elle même instrumentalisée.

 Il est vrai, que mon parcours issu d'un milieu catholique paysan ne me prédisposait pas à entrevoir la théorie du complot à ce niveau.. et surtout  sous la forme que je vous présente.  J'en arrive même à trouver des excuses aux plus odieux manipulateurs et à accuser de passivité complice ceux qui se contentent d'une opinion prédéterminée.

  J'ajouterai toutefois par impartialité, que si le sionisme repose sur un élément psychique il faut intégrer dans votre conscience la remise en cause des moindres jalons ou repères.  A fortiori pour les adeptes du complôt judéo-maçonnique qui se croient averti en pensant que les francs maçons proviennent d'une confrèrie ayant participé à la construction du temple de Salomon... Celui ci n'ayant probablement jamais existé... tout du moins pas dans de telles proportions !  Mais, comme dans cette logique il faut bien donner une légitimité historique à Israël.. véhiculer les mythes fondateurs, fait partie du plan !

 Voilà, pardon à ceux qui par une sagesse innée, n'imaginent  pas de telles tribulations et se tiennent à l'écart d'un monde où tout est compliqué à souhait pour certains, mais il se trouve que notre époque nous donne aussi la chance de défier avec succès un tel machiavélisme... Je m'en contente donc, merci de m'avoir lu !

Jean-Claude BONNOT