D ' ALESIA à VERDUN !

      

 A l'occasion d'un nouvel embrasement de guerre au Moyen Orient et toujours au sujet de l'affaire d' Alesia. Je fais remonter cet article. En espérant faire réfléchir sur les causes et conséquences des conflits récurrents quand la vérité historique n'est pas définie correctement.

       Bataille d' Alesia    52 Av JC                                                            Bataille de Verdun 1916 verdun                               Siege-alesia-vercingetorix-jules-cesar

                  

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun  en 1916, diverses publications commencent à étoffer la toile. Je viens donc de m’immiscer dans un  forum : Verdun, notre dernière victoire…

 J’en profite donc pour rebondir sur cette actualité récurrente et apporter mon éclairage à propos de l’affaire d’Alésia. Dont l’instrumentalisation nous révèle les causes insoupçonnées de cette terrible guerre. Mes publications se transposant souvent de l'actualité à un évènement passé, je replace donc un message de novembre 2013.

 

 

 

    


vercingetorix_statue220px-Franz_Xaver_Winterhalter_Napoleon_III

 

 Statue de Vercingetorix ( 19 e siècle)   à l'éffigie de Napoléon III    

<< LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> (inscription sous la statue)

                                                                                                             

                                                                                             

 En cause originelle de cette terrible guerre 14-18, je propose une version qui va peut- être me clouer au pilori mais qui devrait en faire réfléchir plus d'un. J'accuse en fait l'état français et tous ses rouages d'être responsables du climat belliqueux ayant conduit au désastre que l'on sait. Y compris bien entendu la montée du nazisme hitlérien. Nos cousins germains devraient être allégés d'un gros poids sur la conscience.

 

    En effet lors du second Empire, Napoléon III et ses sbires en recherche de légitimité historique ont tenté de raviver la flamme de la grandeur passée de la France en promulguant le mythe fondateur de la nation par la figure archétypale de Vercingétorix. Héros ( inconnu de la plupart à l'époque) capable, en 52 AV JC d'unifier les peuples de gaule pour s'opposer aux envahisseurs. L'incarnation du mythe fondateur de la gaule unifiée devant se situer à Alésia, cité sacrée si tant est qu'elle puisse être où des dizaines de tribus celtiques ont convergées pour se porter à son secours. Par une orchestration subtile après un simulacre de fouille, une monumentale statue de Vercingétorix à l'effigie de "Napoléon-III" fut édifiée sur le mont Auxois à Alise st Reine dans la Bourgogne actuelle. A l'embase de ce monument est gravée ce leitmotiv tiré des célèbres "commentaires de la guerre des gaules" de César : << LA GAULE UNIE FORMANT UNE SEULE NATION ANIMEE D'UN MEME ESPRIT,PEUT DEFIER L'UNIVERS >> Toute cette récupération n'a rien à envier aux grandes religions et pourrait être observée d'un oeil complaisant... seulement voilà, la particularité française de l'époque, découlant de la révolution, concentrant les pouvoirs en sa capitale, parvenait très vite à faire ou défaire un culte national (le doute n'ayant encore pas laminé les esprits). Le mythe du fier gaulois "n'ayant peur que d'une chose : que le ciel lui tombe sur tête !" (tout de même) eut tôt fait d'imprégner les esprits. L'ère étant au colonialisme, l'hégémonie française confortait les principes de supériorité et d'excellence vis à vis des peuplades africaines, pensait on alors. Par contre une désastreuse expédition au Mexique et une mauvaise gestion du pays fit perdre de sa superbe à l'Empereur. Sur les conseils de son gouvernement, assuré du soutient d'une armée plus galvanisée qu'organisée, Napoleon III déclara la guerre à la Prusse pour un motif futile ( :dépêche d'Ems ) . En quelques semaines, malgré quelques faits défensifs héroïques ( Belfort), l'armée française fût vaincue et humiliée. En dommage de guerre, la "grande nation' du payer une formidable rançon et surtout céder l'Alsace et une partie de la Lorraine. Un fois la république rétablie, l'effort de la nation se concentra sur son "Empire colonial" et la réorganisation de son système éducatif. L'emprise de Église encore très présente et le pouvoir laïque collaborèrent au maintient du mythe structurant de "nos ancêtres les gaulois" . Moyen pratique pour relever la nation sans trop occulter un message chrétien intemporel et asservissant... L'éducation nationale pris son essor, mais outre ses bienfaits reconnus, les hagiographes dans leur rancoeur forgèrent toute une génération dans l'esprit de revanche et l'absolue nécessité de répandre leur "savoir" aux autres... C'était l'époque des "hussards de la république". L'Alsace et la Lorraine faisant office de "faire valoir". Le calendrier fût même modifié, il était malvenu de prononcer : "l'an septante". C'est donc de cette époque que daterait l'illogisme de soixante-dix... Bien entendu, on pourrait trouver d'autres raisons, plus élaborées, de grands historiens et sociologues s'étant déjà penchés sur la question. C'est de cette époque que date l'essor du capitalisme, du socialisme, la dictature du prolétariat, l'anarchisme, mais aussi l'assassinat de Jaurès etc... l'avidité, l'ignorance et la colère, les défauts les plus basiques l'ont emporté. Le progrès, qu'il soit moral ou matériel ne vaut que s'il est partagé par tous. Ne sous estimons pas ce mythe du héros sauveur du monde, galvanisant un peuple élu. Celui-ci a la vie dure et transcende souvent notre législation. Il est en nous, d'où intérêt de rechercher la vérité historique avant de se lancer dans une quelconque aventure politique ou religieuse. 

 

 Ce texte étant déjà ancien... Je continue par un ajout que j'ai du apporter..

D'ALESIA A VERDUN

Vous comprendrez suite à la présentation de ce sujet, mon embarras vis à vis des autorités ayant le "sens de l'état". Je comprends cette mise en scène à propos du personnage de Vercingetorix. De tous temps les propagandistes ont utilisés le thème du héros demi-dieu rassembleur d'un peuple déchu à la gloire passée.  Le jeune chef arverne à la tête des tribus coalisées a utilisé également ce moyen, en atteste le revers des fameuses monnaies d'or ( Stataires retrouvés indiscutablement) celles ci ont été frappées à l'effigie d'ALEXANDRE LE GRAND. Avec ce jeune éphèbe, nous sommes bien loin du portrait hirsute du chef des gaulois, lui même calqué sur les traits de Napoléon III.
  Bien entendu, si cette machination a si bien fonctionné sur le peuple français, c'est qu'il existait bien un milieu social et culturel disposé à l'accueillir... Comme je viens de le décrire, dans la conscience collective des peuples n'existe t'il pas se sentiment de revanche ? Après tout, c'est tout de même à Alesia que le monde bascule sous le joug romain.  La récupération était donc fort tentante. Elle peut même être légitime ! Seulement "le défit à l'univers" aurait pu être la paix. Il n'en n'a rien été. Encore aujourd'hui la querelle d'Alésia est récurrente entre français, même s'il y a eu tromperie, beaucoup ne veulent pas voir leurs historiens désavoués. Tout comme une erreur de justice est difficile à admettre au risque de compromettre l'ensemble... La vérité au sujet de la nature et l'emplacement même de cette cité  est donc à ce point inavouable ? Certes aujourd'hui, après trois terribles guerres avec nos voisins européens il est difficile d'accréditer la version proposée ici...
  Pourtant, le moment va venir où il faudra avouer que cette entremise, est le produit d'une collusion entre l'Église et les responsables de la nation française de l'époque. Si l'on retrouve le véritable emplacement d'Alésia (finalement tellement simple et évident)  beaucoup vont se poser des questions et demander des comptes. Reste à savoir maintenant comment notre civilisation surmontera la vérité historique si celle ci  modifie la version officielle de la genèse du Christianisme?
   << Ce n'est pas à Dieu d'arrêter les guerres, mais aux hommes! il ne faut donc pas attendre la paix d'une "vérité révélée" mais d'une "vérité avouée" .   >>

Il me faut tout de même ajouter que l'Allemagne n'est pas en reste pour exploiter ce genre de thème, mais le cas d'Alésia est différent car les positions à la fois dans le temps et géographiques laissent à penser que la prise de cette cité a été capitale. La "PAX ROMANA" (paix romaine) s'installe et par ce concours de circonstances, le christianisme prend son essor en Gaule.    Dieu est-il Gaulois ?


Jean-Claude BONNOT

 

 

  


Face aux migrants ... les "cassandres" prophètes ou pessimistes avertis ?

  

cologne

         Les débordements de la Saint-Sylvestre à Cologne, dont la plupart des responsables sont vraisemblablement des réfugiés, ont abouti à de nombreuses plaintes: désormais, elles dépassent les 500, dont 45% pour agressions sexuelles.

cassandre

Peinture de Cassandre par Evelyn De Morgan.                  

  Alors qu'on discute interminablement sur la déchéance de nationalité de quelques terroristes qui,  en devenant apatrides seront d'autant motivés pour passer à l'acte. Pendant ce temps,  des milliers de migrants s'installent dans notre jardin,  poussés par la misère et la guerre. La plupart étant de jeunes hommes déboussolés, comment s'étonner de débordements comme ceux de Cologne en Allemagne ?  

   Et ceci reste un moindre mal au vu du risque de rejet systématique du monde du travail que ces déracinés vont subir.. n'en deplaise à certains de nos dirigeants qui pensent ainsi renouveler une population active vieillissante .  Au mieux ces êtres humains seront les victimes de l'esclavage moderne qui se profile.

   Sur ce, différentes voix ou plumes tentent de nous éclairer et nous avertir, mais  ceux-ci sont aussitôt traités de Cassandre par les médias politiquement corrects..  alors que faire ? Si ce n'est comme moi s'impliquer sur différents forums et susciter un hypothétique écho.... voir donc ci dessous mon commentaire sur .. Boulevard Voltaire

"Le "nivellement par le bas " issu du "normal socialisme" lui-même découlant d'un Christianisme culpabilisant nous aura conduit à cette situation, soit à la médiocratie prévue par Nietzsche . Aussi avons nous laissé se développer des foyers infectieux comme la surnatalité dans des pays culturellement incapables d'y faire face... alors que la terre pourrait encore nourrir le double de ses enfants. C'est donc une question d'éducation... soit de Religion, quoi qu'on en dise... Mais celle ci devra se baser sur de réelles bases historiques... éclairée par une archéologie libérée afin de redécouvrir les vertus inhérentes d'une droit sacralisé ouvrant vers une nouvelle civilisation."

Jean Claude BONNOT

 

 

 

 

 

L' écologie est une chose trop sérieuse pour être confiée aux seuls écologistes !

  

climat

 

La qualité des eaux au Moyen Âge, les naissances des grandes industries au XIXe siècle, la globalisation des échanges, etc. chaque époque fait face à ses défis environnementaux. Mais l’écologie est une chose trop sérieuse pour être laissée aux écologistes.

Inspiré par une telle maxime, je me risque ici à faire le parrallèle avec le titre d'un de mes messages publié en 2010 "L'archéologie est trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !" (que j'ai copié ci dessous )

   Je viens de reprendre cette phrase sur ce site souverainiste porteur "Climat, l’autre arme du mondialisme" En fait, je relaie volontiers des propos qui peuvent aller dans le bon sens, même si pour ma part le nationalisme n'est pas une finalité.

( en espérant ne pas être un jour condamné pour visiter des sites qualifiés d'extrème droite.... vu que je viens d'entendre au JT que l'on risquait plusieurs années de prison et une forte amende pour consulter plus de 2 fois un site djhiadiste )


Voici donc le genre de commentaire que l'on peut encore poster ... (sur mon blog aussi... vous ne risquez pas encore la prison)

Jean Claude Bonnot ·

J'apprécie la phrase " Mais l’écologie est une chose trop sérieuse pour être laissée aux écologistes. " que j'applique volontiers à l' archéologie.. Discipline qui n'a dans les esprits que peut de chose à voir avec l'écologie, pourtant , les notions de : beau, bon, bien et juste étaient bien présentes dans le coeur des êtres dés l'antiquité.... c'était même une religion régie par le soleil.
En effet, une véritable démocratie doit se doter de "garde fous"

 

 

 

 

25 avril 2010

L'archéologie est trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !

Copie_de_FAUCHEUR_originelVoici ce que je viens de poster sur un forum de france 2  ( forum difficile à retrouvé mais qui était très fourni à l'époque...  voici ici un aperçu du relais que j'ai pu en donner... L'archéologie et la détection électromagnétique 

 

 

    A propos d’Alésia, le parc son et lumière en préparation sur le site officiel, compte justement sur la polémique pour faire son succès... Nous ne serions pas dans une telle situation si les véritables chercheurs s'intéressaient de plus près aux découvertes des détectoristes ; ces derniers, fouilleurs du dimanche, étant bien souvent des gens de terrain ... parfois plus renseignés, que les "spécialistes ayant avis autorisé"; moi-même m’étant documenté, chez ces "trafiquants".  Coté vertu officielle, il est indécent d'allé jouer les ethnologues chez les autres, quand on se montre incapable de faire la lumière sur l' histoire de notre propre civilisation. Le "complot" ne doit pas non plus servir de prétexte pour disculper  l'incapacité chronique de nos historiens à s'émanciper du pouvoir temporel. 
  Pour rappel, je vous signale que la commune de Mathay est voisine de Mandeure où les habitants s'appellent les Mandubiens, c'est à dire du même nom que les habitants d'Alésia (BG chap 68)     .
Sans doute d’inconséquents  archéos trouveront réconfort en supposant qu'il doit s'agir d'une dénomination ex –nihilo  (la plupart, se taisent pourtant par incompétence où de honte...) .   
  Puisque la situation est à ce point bloquée, en tant qu’ Eclaireur, je me charge donc d’avertir la «  population » des tenants et aboutissants de cette affaire sur notre vie quotidienne.  La France après ses monarques de droits divins ayant fait d’Alésia le symbole païen du nationalisme et de son hégémonie "unis les peuples celtiques pourraient défier l'univers" ( Bello Gallico). Du même coup, belle opportunité pour l’ Eglise de garder ses prérogatives, tout comme son consensus avec la laïcité…(laissons à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu)  Nous en sommes encore là aujourd’hui .  Le complot étant la complicité avérée entre la religion officielle et la république. 
  Sans doute tous nos "chercheurs-fouilleurs" amateurs ou archéologues, n'ont ils pas les mêmes visions des situations, mais un trésor attestant du raffinement d’une cité ignorée volontairement jusqu’à ce jour, vient de faire surface ! 
  Si la relation n’apparait pas évidente avec le présent d’aujourd’hui, sachez pourtant que l’archéologie est  une chose trop importante pour être confiée aux seuls archéologues !.  Le découverte de ce trésor par un amateur et sa publication immédiate dans la presse (d’autres cas hélas, ont été occultés, dans le secteur) restera dans l’histoire comme un grand bienfait pour l’éclairage de notre démocratie. 

Jean-Claude BONNOT

 

D'un détail de l'histoire... viendra la révolution !

  

othon_et_suaire

Vitrail de l'Eglise de St HIPPOLYTE  sur Doubs..Saint_suaire

 

 

 

  De nouveau je reviens sur le Saint Suaire.. suite à un article qui certes semble rébarbatif... mais dont la rigueur n'est pas en doute.  Qualificatif qui sied bien par definition à toute science qui traite du fondamental (...)

  « Présenter l’iconoclasme comme l’essence du christianisme n’a pas de sens »  

  Il s'agit d'une opposition avec justificatif d'une publication antérieure faite sur le site en question à propos de la fameuse " guerre des images" qui sépara les empires romains d'orient et d' Occident..   D'où la recurrente querelle entre l'Occident et les  entités de l'Est de l' Europe et principalement la Russie Orthodoxe.

   Dans l'article il est question d' Eusèbe de Cesarée ( une pointure selon l' Eglise)  qui serait l'auteur d'un texte ou épître  adressée vers 315  à l’impératrice de Byzance affirmant qu’il est impossible de représenter le Christ au motif que la fusion en Lui des deux natures humaine et divine rendrait l’entreprise blasphématoire.

   Par la suite, les empereurs Byzantin ce sont émancipés de Rome et ont détruit systématiquement les représentations du Christ..

  Donc, pour en revenir au Saint Suaire... Pour ma part, il parait peu probable que Othon de la Roche - présenté comme celui qui aurait dérobé l'icone sacrée lors du saccage de Constantinople ... pour le rapporter en France... voir mes articles precedents -  se soit rendu detenteur de ce forfait ! (...) 

 Mais en aucun  cas - si on s'en réfère à la rigueur de l'article précité-  le Suaire n'aurait pu séjourner durablement à Constantinople sans être détruit !

 

 

  En clair, et c'est toujours ce que j'ai affirmé...  La famille De la Roche detenait la relique avant les croisades ! voir ici dans la dernière partie de mon exposé..  " Alesia des Mandubiens"

 

 

Notons que le Suaire de Turin, est bien attesté en dépôt à l'église de St Hippolyte pendant 34 ans ( de 1418 à 1432 ). Les comtes DE LA ROCHE seigneurs du lieu en avaient la charge.

Afin d'éviter l'éclatement, un sujet en appelant un autre, résolument, dans cet exposé je ne suggère ici que les points originaux qui viennent étayer mon hypothèse . Voici donc un élément de poids:

. --Le Comte Othon De La Roche un des principaux chefs de la IV croisade aurait rapporté le Saint Suaire dans son fief du Comté de Bourgogne . Celui-ci fût même nommé " Duc d'Athènes " et établit par sa descendance une dynastie dites des " Megaskirs ".

Ce que l'on appela plus tard le " Duché français d'Athènes " dura de 1205 à 1311 ( date approximative de la fin des templiers). Ne trouvez-vous pas significatif ce " détail " après avoir suivi mon raisonnement ? Il est indéniable que, de par son nom et sa souche Othon De la Roche soit en lien direct avec la famille De la Roche à ST Hippolyte sur Doubs…. Mais allons encore plus loin…

Et si la famille De la Roche détenait le Saint Suaire depuis le début ?

En avançant une telle question, vous en conviendrez, nous changeons de POSTULAT !... Il nous faut imaginer cette fois que la dépouille du Christ et tous ses attributs (3 saintes reliques) auraient été déposée à "L'Autel des Mandubiens. Mon intime conviction m'incite dorénavant à relativiser cette orchestration, pour n'en retenir que le substrat. Avant tout, la religion chrétienne pour avoir été récupérée et imposée par les romains, reste bien un acte politique qui, se réclamant d'une légitimité spirituelle, certes contestable, en reste pourtant l'Echo. L'universalité qu'elle a toujours recherchée a fait office jusqu'à nos jours de véhicule au véritable message (…) . Les faits restant cependant les faits, la pérennité nécessaire au renouveau devra être établie par le " mea culpa " de l'Eglise, qui devra nous ouvrir ses archives secrètes. Affin d'insuffler cet acte salvateur, il me faut rappeler le rôle capital et révélateur des Templiers qui, à travers leur abnégation, ont maintenu la filiation sanguine et historique de la famille De la Roche (le sang Royal ou Saint Graal...). Ces chevaliers du Christ, en nous rétrocédant le Saint Suaire qu'il soit, fac-similé ou authentique, intercèdent donc de nos jours sept cent ans après, au rétablissement de la vérité historique. Cette dernière devant être constamment recherchée car elle est la Principale garantie de la voie pouvant conduire salut.

 

 

  

Bon, si quelqu'un a mieux ... je suis prêt à le suivre !

 

" Bon, si quelqu'un a mieux ... je suis prêt à le suivre !"  Voici le commentaire que j'ai fini par apposer sur un forum très prisé  au vu de l'ignoble photo ci dessous où l'on voit des barbares instrumentalisés qui détruisent les traces de l'origine de notre civilisation.

 

4562565_mossoul_545x460_autocropPhoto "Le Parisien "

 

Voici le genre d’image que nous ne croyons plus revoir dans l’histoire de l’humanité…   Aussi ais je préféré m’engager dans un débat plus relevé où l’on aborde la cause du phénomène..   Trop simple de critiquer ces êtres fanatisés  qui servent  les intérêts de ceux qui veulent effacer toute traces de la véritable religion, du culte de la beauté, du soleil et de l'amour de l'humanité … au profit d’une société de consommation qui nous rend esclaves..

 

 Voici donc comment j’ai répondu au débat de l’article mentionné plus bas .

 

Au vu des commentaires et de la confusion initiée par cet article ci dessous... à l'emporte-pièce, je tiens encore à apporter cet éclaircissement . Le Sionisme a remplacé l'ancestral "culte du Soleil" . Toutes les religions du Livre se tournent vers Jerusalem.. soit au Mt de Sion ! Aussi nos pragmatiques dirigeants se sont successivement servis de ce postulat pour instaurer l'Ordre du Monde... Les juifs ne sont donc en rien responsables de ce qui leur est arrivé.. ils sont instrumentalisés.. et bien sur des fanatiques servent de boucs émissaires. Pour retrouver le chemin il faut revenir au culte du Soleil ( dont le Christianisme est une émanation politique) et rétablir la vérité historique... avant que les barbares ne détruisent toutes traces..

Que reste-t-il de l’islam si on l’expurge de ses manifestations violentes et médiévales telles que les mutilations judiciaires, la polygamie, la lapidation des...
www.bvoltaire.fr
 Voici d'autres de mes commentaires..
Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
Beaucoup, confondent le support et le principal. Il vous faut étudier le bouddhisme pour comprendre nos religions occidentales. En fait.. les Orientaux ont développer la théorie, le moyen, l'esprit ... mais la cause originelle.. vient d'Europe et du monde méditerranéen ... C'est pourquoi les djihadistes manipulés détruisent les vestiges archéologiques.. La religions de l'avenir sera le Bouddhisme occidental revisité.
Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
" l'homme de l'avenir sera celui qui aura la mémoire la plus longue" Nietzsche
  • Olivier Marie Vé HL · · Meilleur commentateur · Les Ponts-de-Cé
    Jean Claude Bonnot rien ne change depuis des lustres à ce sujet...
  • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
    Olivier Marie Vé HL OUI, car on se sert du Christianisme en postulat... donc laïcs, athées sont passivement complices.. et le sionisme devient institutionnel ... d'où les conflits..
  • Olivier Marie Vé HL · · Meilleur commentateur · Les Ponts-de-Cé
    Jean Claude Bonnot ceux qui ont la mémoire le plus longue semble sortir vainqueurs...A nous autres chrétiens de construire une histoire sur 30 000 ans en intégrant Néanderthal dans nos gênes...le christianisme étant une étape-fondement-construction longue vers notre Humanité hyper développée technologique- et chrétienne !
  • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
    Olivier Marie Vé HL La technologie vient d' Europe.. tout comme le Christianisme-scientiste ... car le mythe fondateur reste la quête du Graal et du roi Arthur... visitez mon blog "eclaireur citoyen"
    Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
    En fait, Musulmans, Chrétiens et juifs.. sont Sionistes car ils se réclament tous de Abraham en père putatif ... C'est pourquoi les princes Saoudiens sont aux cotés des américains et européens dans les conflits majeurs.. Les autres, laïcards et banquiers se fourvoient dans le consumérisme, pour s'en sortir.. A quand un nouveau Concile de Nicée pour réaffirmer la Bonne Nouvelle ? Suivez la guide..
    • Olivier Marie Vé HL · · Meilleur commentateur · Les Ponts-de-Cé
      A quand le retour des chrétiens devant l’autel pour l'eucharistie....et à quand le retour de la confession...
    • Marie Gauduin · Meilleur commentateur
      Vois confondez "sémites" et "sionistes" : une entité ethnologique et une entité politique... Car en ce qui concerne la religion juive on parlera plutôt d'Israélites...
    • Lux Aeterna · Meilleur commentateur
      Marie Gauduin

      ou d'hébraïques.

      Vous avez bien raison.
    • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
      Marie Gauduin Je ne confond pas je parle bien d'une entité politique sioniste.. tous ceux qui se tournent vers Jerusalem et le mont de Sion.. Alors qu'autrefois c'était le Mt de Soleil (...)
      Jacques Sloim · Meilleur commentateur
      je suis un "mécréant" et pense que ce n'est pas l'homme qui a été créé a l'image de Dieu , mais l'inverse et m'intéresse au phénomène religieux que d(un point de vue historique et suis abasourdi de lire dans plusieurs posts que le christianisme n'a pour origine que l'influence gréco-latine et nient qu'il n'a rien a voir avec le judaisme . Cette affirmation est négationiste car elle tend a nier des faits évidents , a savoir que Jésus et ses douze apotres étaient des hébreux et que saint Paul s'appelait Saul de son nom d'origine quant aux soixante dix savants d'Alexandrie qui avaient traduit les textes bibliques en grec , leur permettant ainsi de se répandre dans tout l'empire romain , il n'y avait aucun " goy " parmi eux .
      • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
        hem.. d'après vous , la Bible "finalisée" a été écrite en quelle langue ?.. si les textes canoniques nous viennent du concile de Nicée sous Constantin
      • François Alexandre · Meilleur commentateur · Dijon
        Au contact de la population européenne et après le formatage romain, le christianisme romain s'est totalement différencié du Judaisme.

        Le protestantisme lui est un "retour aux sources".
      • Olivier Marie Vé HL · · Meilleur commentateur · Les Ponts-de-Cé
        Sincèrement, à ce stade de votre pensée, concentrez vous sur la personne du Christ ..et n,e vous perdez pas dans l'Histoire, les hommes qui ont dévié de la ligne du Christ etc...c'est sans fin, mais on y arrive quand même un beau jour. sur youtube tapez suaire + chemin neuf et vous en saurez bien plus sur le christ
      • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
        François Alexandre Le Christianisme est d'origine Européenne..voilà pourquoi vous le trouvez déviant.. d'où croyez vous que sortent nos vierges noires ?
        La modulation dans le concept de "terre promise" avec Israêl.. n'est autre que la cité de Kamelot dans la légende du roi Arthur..
      • Lux Aeterna · Meilleur commentateur
        Jean Claude Bonnot

        Ne confondez-vous pas Christianisme et Catholicisme ?
      • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
        Lux Aeterna le Christianisme a été formaté par le Catholicisme romain effectivement.. c'est en effet une religion scientifique créé par l' Etat ... à vous d'en extraire le substrat.. là je vous rejoins..
        Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
        Je n'ai même pas lu, mais rien qu'au titre on peut supposer l’ambiguïté partisane entretenue.... pourtant vous êtes plus près de la vérité que vous ne l'imaginez. En fait.. pourquoi croyez vous que les templiers ont fini par pactiser avec Saladin... ? Parce que sans le concept de "Christ-ressuscité" ... la conversion à l'ISLAM.. pour un croyant restait à l'époque la seule alternative...
        Abdel Hady · · Bordeaux
        Nous sommes d'accord qu'il y a de nombreuses similitudes entre le coran et la bible ou la torah. Mais cela ne veut pas dire que le coran a été copié de la bible ou la torah. Mais nous musulmans, pensons que ces textes ont une seule et unique source qui est Dieu.

        Tout d'abord le prophète Mohamed (paix et salut sur lui) était illettré, comment voulez-vous qu'il copie un texte, ne sachant ni lire ni écrire. Cet argument pourrait mettre fin à toutes vos critiques, mais je vous en rajoute d'autres, pour les tenaces :

        Imaginons qu'un élève A se soit inspiré de son livre de science pour répondre aux questions de son examen, et qu'un élève B se soit inspiré de ce même livre pour son examen. Cela ne veux pas dire que l'élève A a copié sur l'élève B ou inversement.

        De plus, un auteur qui copie une oeuvre d'un autre auteur ne se permettrait jamais d'indiquer le nom de l'oeuvre ou de l'auteur qu'il a plagié. Or le coran glorifie Jésus et Moise (Paix et salut sur eux) à plusieurs reprises. Pourquoi Mohamed (Paix et salut sur lui) mentionnerait-il Jésus et Moise d'une telle manière. Si un élève A copie sur un élève B, il n'indiquera pas sur sa copie "mon voisin, l'élève B est très gentil et très bon en science".

        Pour conclure, il y a certes des similitudes entre la Torah, les Psaumes, la Bible et le Coran car tous possèdent la même source qui est l'Unique Dieu.
        • Bruno Lopez · Meilleur commentateur · Aix-en-Provence
          La bible est en totale contradiction avec le coran sur la manière d'etre sauvé.La bible est La Parole de Dieu,pas d'un ange .
        • Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Aubergiste-Ecrivain à Auberge Relais des salines
          Admettons que Mohamed ait été inspiré par Dieu... celui ci aurait il plusieurs sources ? Ou alors la source originelle a t'elle été souillée par les interprétations humaines ? Dieu seul le sait ... Pour que les hommes puissent vraiment retrouver le chemin.. il nous reste l' Archéologie... et maintenant on voit des croyants détruire œuvre et vestiges.. cherchez l'erreur..

 

 

Nouveau gouvernement ou recyclage des déchets ? Où en sont les marionnettes de l' Empire ?

 Je cherchais une image pour incarner cette levée de rideau sur le nouvel acte du gouvernement, mais je n'en n'ai pas trouvé, tant  je me refuse à la désillusion .... En effet, "la peur n'évite pas le danger" aussi, est il inutile de dénoncer l'hérésie, si simultanément, nous ne révélons pas ce qui est juste... ou pour le moins un chemin à suivre pour sortir de l'ornière nous conduisant toujours un peu plus dans le brouillard.

Parmi tous les pamphlets lénifiants que l'on peut parcourir en ce moment, j'en ai choisi un, aux phrases courtes et percutantes que je tiens à vous faire partager. Non sans y apporter sur la fin mon commentaire... dans la ligne de ce que j'essaie de faire partager ici.

 

Irrémédiable comme l’air qu’on respire. C’est au fond de nos tripes. Nous le savons tous. Nous vivons la fin de l’Empire romain mais il ne faut pas le dire. Garder le sourire absolument, la tête bien haute devant la courbe du chômage. Pourtant, le disque est rayé, la réalité n’avance plus. L’impression d’un compte à rebours. Tout est joué et on regarde l’air de rien. On se dit que les autres payeront plus tard, qu’on profitera des dernières miettes.

Le progrès s’est pris une balle perdue. La navette spatiale est clouée au sol. la suite sur ...

 

 

 Jean Claude Bonnot ·· Chapelle-d'Huin

https://www.facebook.com/jeanclaude.bonnot.3

Hem... l'Empire Romain était dans le même état quand au Concile de Nicée "ils" inventèrent le Christianisme... mais bien trop tard ! La vague barbare les emporta. Il fallu attendre l'épée ou la Francisque pour rétablir l'ordre (...) Depuis, nous sommes éduqués autour du concept de "peuple élu" soit du Sionisme... que d'aucuns ont cru un temps surpasser par la révolution et les "Lumières". Mais celles ci ont pâli, le fil des marionnettes représentatives semble même emmêlé... (des êtres comme Moscovici courrent se mettre à l'abri comme commissaire européen après avoir échoué) Néanmoins, ne nous précipitons pas dans le gouffre qui s'ouvre à nous.. le progrès a su nous donner des outils pour jeter des passerelles ... telle : Internet.

 

 

Guerre en Syrie/ En avant "Le Chevalier Paul" !

 

 

280px-Chevalier_Paul_(D_621) Le Chevalier Paul (Frégate)

 

  Je viens de lire un bel article qui semble donner  bonne conscience à ceux qui gardent l'esprit "Vielle France" ...  Seulement, si je ne m'écarte pas de ma patrie, je n'en demeure pas moins circonspect sur le rôle d'arbitre qu'elle devrait jouer . Au lieu de mettre de l'huile sur le feu.. ou cet appel à rester distante pour récupèrer un électorat nationaliste.

 Cet article est ci dessous... en voici d'abord ma critique (sur que ce n'est pas ainsi qu'on fait une carrière politique...)

 

Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Chapelle-d'Huin Désolant qu'un article si bien écrit entretienne le discours politisé franco-français alors que ce conflit est un enjeu de civilisation.. Certes la compassion pour les êtres éliminés indistinctement que ce soit par des armes interdites ou par l'exécution sommaire des prisonniers (quand ils ne sont pas torturés gratuitement) est bien présente... seulement, cette plume de journaliste n'aborde pas les raisons de fond de l'engagement de la France dans un tel conflit.
Si bien sur on peut se prévaloir d'être resté à l'écart dans la 2e guerre du Golfe.. il n'en n'a pas été de même pour la première où il fallait être là pour détruire le potentiel de Sadam Hussein.
Mais contre Kadhafi nous étions les premiers et pour le Mali nous y sommes allés seul, tout comme ailleurs en Afrique. En fait, la France a toujours été le fer de lance de la Chrétienté.. et si aujourd'hui une soit disant "normalité" est installé au pouvoir, notre pays reste de toute façon "instrumentalisé" par l'impérialisme sioniste ! N'avez vous pas remarqué que notre "navire éclaireur" se nomme : "Chevalier Paul" .... n'est ce pas notre étendard qui s'en va en croisades pour à nouveau délivrer la Terre promise ? Mais cette fois, ironie de l'histoire pour la livrer à jamais aux Israélites sémites que nous avons autrefois accusés de déicide !
Mais à mauvaise cause, mauvais effet ! Ce sont les palestiniens qui sont chez eux et pas ce "peuple élu" autoproclamé qui depuis cette prétention, n'aura apporté que de la discorde en cherchant à récupérer un soleil qui brille pour tout le monde.

 

Syrie : exigeons des preuves

cadavres syrie

 

Depuis deux ans et demi que la Syrie est le lieu d’un conflit qui, nous dit-on, aurait fait plus de 110.000 victimes (qui tient, et comment, et à l’unité près, cette comptabilité macabre ?),la suite...