Nos ancêtres les gaulois, Mélanchon mélange tout !

 

Notre identité, c'est la Révolution de 1789 qui nous fait égaux en droits

 Intéressant pamphlet sur "nos ancêtres les gaulois" que je me permets de rediriger, comme son auteur a si bien su le faire à son profit . 

Pour le tribun Mélenchon : " Ce qui fait sens, c'est la rupture ! Et non pas la continuité. "

Certes, en bon démagogue qu'il est, il sait abreuver son public des valeurs de la révolution de 1789... faisant l’éloge des droits de l'homme qui pourtant trouvent inspiration et légitimité bien avant. Ne serait-ce que dans les Évangiles où la "rupture" primordiale apparaît, lorsque " Dieu se fait homme", concept renchéri même par St Irénée  : "Dieu s'est fait homme, pour que l'homme devienne Dieu !"  N'y voit-on pas cette liberté de conscience évoquée par le leader du Front de gauche ? Même s'il cite Goethe… En fait, Mélenchon s’adresse à un public acquit à sa cause  ... La vérité, c’est qu'il ne peut y avoir rupture, s'il n'y avait pas continuité ! (Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain ! )

Nos ancêtres les Gaulois (qui se nommaient "celtes" entre eux) ont été affublé de ce nom par les Romains, c'est à dire l'Etat, en référence au coq (gallinacé) qui annonce le jour... Soit en allusion aux peuplades originelles ou barbares. Ceux-ci toutefois, ne devaient pourtant pas l'être vraiment pour avoir réussi à se fédérer en envoyant des contingents de dizaines de tribus au secours d'Alesia, cité connue de tous, et qui curieusement ne parvient pas à faire l'unanimité sur sa localisation.

Aurait-on peur de réveiller les vieux démons ? Une foi en la liberté, au régionalisme, qui dépasserait en ampleur l'orgueil national ? Encore une "rupture" dont vous devriez parler Mr le Tribun... Mais vous êtes plutôt mandaté pour caricaturer cet esprit païen, inventeur de ses propres spiritualités, pour réaffirmer les vertus d'une révolution qui a laissé les peuples exsangues et désillusionnés. Pour preuve, nombreux sont les états ayant conservé leur monarque garant des libertés individuelles.

Mélenchon mélange tout à dessein. Evoquant les Ibères qui étaient aussi gaulois (les celtes ibères, d'Espagne ). Pendant qu’il y était, il fallait aller jusqu’au bout  et évoquer les celtes transalpins (Milan est d’origine celto-gauloise)  le pays de Galle en Grande Bretagne, les Galiléens d'où venait Jésus et les Galates d'Asie mineure...  Comme quoi, on trouve des "gaulois" partout ! Même en Chine. Voir ici encore un de mes billets: La révolution viendra de l' archéologie SUITE: Momies de type europeennes découvertes en Chine.

 En conclusion, dire que les gaulois sont nos ancêtres, n'a rien d'un mensonge et en faire une récupération pour l'unité nationale non plus, vu que cette notion est intégrée depuis longtemps dans nos conceptions, pas de quoi en faire un fromage. C'est contre cet affront à la continuité qu'il faut s'offusquer, facteur de haine et de division au profit d'un progrès qui n'a pas tenu ses promesses. Rupture et continuité se nourrissent l'une de l'autre.

Jean-Claude BONNOT

 

 


"D'ALESIA AU CHRISTIANISME "... Le Mystère de l'an 0 !

 

AltarAlesia_Bandeau_2016-09v02

CouvJean-ClaudeBonnot3

 

 Avant de rebondir ou m'impliquer dans une action politique  en accord à l'éthique de ce blog, j'appose ici  la couverture, l'affiche publicitaire et le  synopsis de présentation de mon livre.  A ce stade, après avoir tergiversé avec plusieurs éditeurs (j'ai fini par me décider pour une maison à dimension humaine  http://editions-maia.net/ ), j'ai du, pour mieux me faire comprendre de "professionnels" qui hesitent à me classer dans tel ou tel genre (essai, roman historique, esotérique, spirituel ou politique) ajouter un sous titre aussi intrigant que révélateur..

(...le Mystère de l'an 0 )

                                                             

                                                          

 

                                                           D’ALESIA AU CHRISTIANISME 

                                                             Le Mystère de l'an 0

 

 

       Enquêter et  produire une synthèse cohérente sur un sujet délicat où se mêlent identité nationale et substrat religieux, est un défi suspicieux de nos  jours.  Pourtant, je vous invite à me suivre sur une affaire historique et polémique franco-française qui toutefois concerne le monde entier (Jefferson n’a-t-il pas dit «  Chaque homme a deux patries, la sienne et la France ») .  A savoir, la localisation d’Alesia, conquise par les romains en 52 av JC. Cité considérée comme « sacrée » d’après certains auteurs antiques, qui à mon sens  est victime d’un escamotage pour dissimuler l’origine du Christianisme.     

     Le tout, introduit  d’un exposé -rigide de prime abord- mais vite étoffé  d’un scénario stipulant l’enlèvement et la récupération du Christ par un réseau de religieux déchus : « les Mandéens-Mandubiens »… peuplade mentionnée par César comme les habitants d’Alesia. Ceux-ci d’après ma version seraient en fait les récipiendaires de rites ancestraux, évoluant par la suite en société secrète qui,  en s’infiltrant parmi les Gallo-romains  fondèrent le Christianisme… 

     L’intrigue initiale romancée devient vite accessoire suite à l’orientation prise.  Toutefois, le couple de « touristes chercheurs » imaginés pour la circonstance,  parti en Grèce reconnaître les tombeaux de descendants d’un illustre inconnu -ancien chef des croisades-, parvient en transition à nous faire apprécier la période des Templiers. Ces moines soldats qui, dans leur implication ésotérique firent  trembler le Vatican et le pouvoir royal.  D’autant qu’ils sont à l’origine de la réapparition du Saint Suaire… Relique des reliques qui  s’inscrit comme une clé dans cet ouvrage.

      Dans les vifs débats des deux protagonistes où l’auteur se met en scène au côté d’une amie rencontrée peu avant au cours d’une réunion politique quelque peu «  New-Age », nous pourrons suivre les confrontations des valeurs auxquelles chacun se voue. Par la suite, au retour, chacun reprendra son parcours comme deux cheminements parallèles allant vers un même but, sans pour autant parvenir à fusionner.

Développement et  conclusion  nourrissent et édifient incidemment  « ce Troisième Testament  », dont l’on ne sait encore s’il s’agit déjà du réel ou de son écho.

     Le livre se termine à l’instar d’un précepte que j’aurais pu glisser dans cet ouvrage…. Mais peut être fallait-il donner, du temps au temps.

    « Inutile de dénoncer, l’hérésie, si l’on ne peut révéler le juste ! »

 C’est pourquoi, je me suis employé, tout au long de ces pages  à initier une directive que je détiens de bouddhistes  japonais qui m’ont aidé à me réaliser au sein de notre société Occidentale.   J’applique à cet effet, un diagramme édifiant sur le développement de la personne, auquel je me permets d’introduire le symbole fondateur qu’il m’aura été donné de reconnaître.

     En toute fin, pour ne point s’égarer, j’en reviens à rappeler que seule une archéologie libérée, à laquelle les citoyens donneraient les moyens de ses ambitions, est en mesure de servir de « garde fous ».

 

 Jean-Claude BONNOT

 

Tourisme Identitaire... de la récupération politique à l'éclairage salutaire... appel à dons..

   

 

titre livrecouv livre 1 mandoubiens

Inutile de tergiverser. Je ne pensais pas vous solliciter pour la réimpression de mes livres, mais il faut que je trouve d'urgence 1500 Euros.... pour "amorcer" l'activité de l'association.  En effet, sur l'heure force est de reconnaître que nous nous heurtons à un silence méprisant des services de l'archéologie, donc des médias... De fait , nous ne pouvons intéresser un quelconque éditeur pour une diffusion conséquente de mes livres. La solution consiste donc en une impression à compte d'auteur numérotée..

    Je vous sollicite donc à participer à cette souscription ...  Pour ceux qui n'ont pas encore de livres, il va de soit que la somme envoyée sera déduite de la valeur de l'ouvrage ( 20 Euros)..

)..  Je rappelle qu’il s’agit de rééditions en deux livres distincts …. Mais ceux qui veulent de nouveau les commander, bénéficieront de la nouvelle couverture.. et du numéro dédicacé .

… déduction d’impôts possible pour dons aux associations loi 1901 (…)

 

 Certes, j'ai conscience de l'effort demandé... même pour l'envoi d'une somme modique... il faut prendre une enveloppe, faire le chèque, avoir un timbre et ensuite poster..  De plus, je ne dois pas être le seul à procéder ainsi...

 J'ose pourtant attirer votre attention sur l'imperieuse nécessite de faire reconnaître la découverte que je viens de faire dans cette grotte ( monnaies gauloises) .... Pour ce faire , il me faut l'appui de la population... c'est ainsi, surtout encore en cette période d'élection où les politiciens sont à l'affut de la moindre récupération...  (si je me présente parfois devant les urnes -sans étiquette- c'est bien pour cette raison) .

  Ci dessous, pour vous faire remarquer l'enjeu politique et fraternel de ma démarche, je vous joins un échange avec un de mes associés...  Encore rares certes, mais à l'heure du Web et de la fibre optique plus ou moins généralisée (d'où le choix de nos locaux en ville) ... cette situation ne saurait durer..

  Amicalement

Jean-Claude BONNOT

 Association ALTAR-EFC, 46 rue combe Mirey

25 400 AUDINCOURT FRANCE

 

 

 

 

Salut Denys , j'ai lu attentivement ton lien que je conseillerai à la moindre personne intriguée par notre démarche associative.

 Certes , ce texte n'est pas abordable facilement pour tous... tellement de manipulations mentales sont passées par là.  Mais nous sommes là pour éclairer !

  En ce qui concerne la terminologie que j'emploie " archéo tourisme identitaire" sache que celle-ci n'est pas le fruit d'une quelconque infiltration étrangère, nuisible à nos objectifs (pour reprendre tes termes).  J'assume en revendiquant haut et fort l'entité de la Franche Comté et du Jura qui tient son nom des origines de la justice. Donc tu n'as pas à craindre une récupération du FN... sans pour autant m'opposer à la montée du nationalisme français qui s'identifie volontiers au mythe gaulois. Nous n'avons pas à inventer l'histoire, mais juste la remettre dans les canons d'un langage véritable par l'éclairage de l'archéologie. Discipline qui ne doit pas être influencée par des aspirations politiques (nous le savons avec Alesia) , ni même par un manque volontaire de crédits sous prétexte d'autres priorités plus sociétales.

  En ce qui nous concerne, les fouilles de sauvetage que je cherche à provoquer (par la mise à jour récente de pièces de monnaies gauloises   http://www.eclaireurcitoyen.fr/archives/2015/10/08/32747220.html) celles-ci ne devraient plutôt avoir des retombées économiques bénéfiques ! Dans un premier temps avec le " pactole" , puis plus tard compter sur l'aspect "salutaire" de cette découverte par la prise de conscience des origines de la justice ... http://p6.storage.canalblog.com/63/10/710363/69669494.doc  Extrait... "Les Monts Jura et la justice originelle".

  Projet vaste, qui n'est pas utopique car réalisable avec une politique de communication étayée du site Web sur lequel tu comptes t'investir..

 Bien à toi

JCB

 Ps/ Je fais suivre cette réponse car elle vaut bien des réunions abscondes.. En effet, chacun depuis son point de situation peut apporter sa contribution en relayant..

Ps/  J'en viens aussi par ce biais au nerf de la guerre soit l'argent... La réimpression même limitée de mes livres a un coût , aussi je par la présente je profite de faire un appel aux dons .. 

 ----Message d'origine-----

De : den_dnv  Envoyé : mardi 27 octobre 2015 01:14 À : Jean-Claude Bonnot Objet : Re: Envoi d'un message : DSCF3880 _ OUBLi de P.J.

 Voici le lien, que j'avais oubié tt de suite !!!

 http://www.jeanpauldemoule.com/usages-et-mesusages-des-gaulois-nos-ancetres/

 Le 27/10/2015 01:11, den_dnv a écrit :

> Merci de bien vouloir prendre la patience  de me lire...

> J'avais évoqué, à la veille de l'officielle fondation de ALTARE-EFC, le

> risque par les statuts de laisser s'infiltrer des "forces" étrangères

> aux buts de l'association.

> Je viens de lire cet article, qui me semble corroborer l'idée de mon

> intervention.

> A bientôt

> Amicalement

> Den's

Suite/ VESTIGES DES MONTS JURA "menhirs brisés de Chapelle d'Huin"

 

                            Img_0015

video-swastika VIDEO

 

Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia

2-Statuette+Titres Img_0025-JC_Decouvreur_W

 

JC Bonnot (découvreur de l'ex-voto en 2003)

 

3-MENHIRSCHAPELLE4-2005_0901tumuluschapelle0001

 

5-IMG_1225 Alignements de menhirs ( Hiver et été)

Img_0016+FlèchesImg_0017+Flèches

 

 

 

 

 

 

Img_0023Img_0024Bis

PLANIFICATION MODERNE "La conquête de l'espace": Par ces deux photos prisent à quelques années d'intervalle ( Chapelle d'Huin ) nous pouvons constater à quel rythme les derniers vestiges disparaissent. Cette " prairie" bien ensoleillée parsemée de ses insolites pierriers ne risque désormais plus d'attirer notre attention.... Saurons nous un jour pour quelle raison, les anciens avaient formé ces tas sur toute la surface de leur champs ? Certainement pas pour en faire des pâturages....Il faut chercher la raison ailleurs, au coeur même de leur croyance, notre devoir plus que jamais n'est-il pas de les comprendre? Bien entendu tout dépend du sens que l'on veut donner à l'histoire... Mais, ne nous égarons pas, nous ne voulons ici livrer qu'un humble constat. Nous demandons des prospections archéologiques effectives, mais par la suite,"la nature ayant horreur du vide" l'espace doit être de nouveau réoccupé par les activités des générations suivantes.

http://www.alesiadesmandubiens.com/VESTIGES

                            IMG_0014A

 

 L'esprit des lieux veille sur ces innombrables mégalithes oubliées... pour combien de temps encore ?

 

 

 

MIRACLE dans une grotte chapelle sur les bords du Doubs !

 

Miracle à la grotte de Remonot ?

 

video-swastika

swastika

Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia

 

remonot

 L'Eclaireur-citoyen..Jean-Claude BONNOT

Voici une photo prise cette semaine à la grotte où c’est produit un « miracle » dernièrement ..  J’ai laissé le grand format pour faire remarquer l’inscription en arrière plan où il est écrit que les druides (druidis) honoraient la mère de Dieu avant les chrétiens…  Etonnant une telle inscription de la part des catholiques… Comme si l’auteur (inconnu) cherchait à nous signaler l’origine du Christianisme. Ce que je ne cesse de révéler en filagramme dans pas mal de mes articles. Pour ceux qui veulent me suivre… je suis toujours en première ligne dans les forums les plus en  pointe et limites.. même ..

http://lecitoyenengage.fr/le-pape-de-la-divulgation-extra-terrestre-4314

 

 

Point important  … qui ne manquera pas d'intriguer.. pour peu que l'on fasse une petite recherche..

Il s’agit de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des Eglises.. ! 

 

consécration

Dépliant à disposition dans la grotte-Chapelle

 

 ANNEXE/ STENDHAL semble évoquer cette grotte-chapelle dans son roman .. "Le Rouge et le noir " (voir en bas de page)

 

 

 Jean Cairey-Remonay retrouvait, hier, l'eau de la source de la Vierge.

Jean Cairey-Remonay recrouvre la vue par l'eau de la source de la Vierge.

 Un habitant de Morteau (Doubs) considère avoir recouvré la vue après s’être nettoyé les yeux avec l’eau de la grotte de Remonot. Jean Cairey-Remonay, 74 ans, chimiste à la retraite à la Fabi, la grande usine de Morteau n’a rien d’un fantaisiste ou d’un illuminé. Il affirme pourtant avoir recouvré la vue après s’être frotté les yeux avec l’eau de la grotte-chapelle de Remonot située entre Morteau et Pontarlier. Lire le reportage complet sur le site de l’Est Républicain

 

 Sans en tirer un  rapport direct avec la trame de ce blog où je mêle actualités et filiation historique vis à vis d' Alésia des mandubiens, j'évoque tout de même cette récente affaire  de miracle , dans la grotte chapelle proche de chez moi. J'en avais d'ailleurs publié toute une page de mon site .  

Elle figure aussi en bonne place dans une étape de mon circuit à thème

 

 

 

 RETOURpartenaire: ALESIA DES MANDUBIENS



Autre "GROTTE A MYSTERE" sur les bords du Doubs


L'étrange iconographie de la grotte Mariale de Remonot
--

Dans un méandre de la haute vallée du Doubs, blottie sous le rocher sur la route Morteau-Pontarlier, se trouve une "grotte chapelle" consacrée à la vierge, célèbre dans toute la région : "NOTRE DAME DE REMONOT" . Une fois franchi l'mposant portail, coté droit, enchâssée sur la paroi, nous pouvons apercevoir une imposante plaque de bronze comportant une bien étrange inscription propre à interpeller, jusqu'au moindre dévot...
----------

Ce texte apposé en 1863 lors de sa consécration stipule que: 
LES DRUIDES HONORAIENT LA MERE DE DIEU AVANT LES CHRETIENS... 
( le profane doit bien se demander pourquoi une telle référence aux druides gaulois, lors d'une consécration par l'église ? ) Un petit historique affiché aux abords de l'autel nous apprend aussi qu'il s'agit certainement de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des églises. Les douzes croix rouges peintes sur le rocher en témoignent.

-------------------- 
Au centre le retable consacré à : "LA PITIE DE MARIE" Le tabernacle est surmonté d'un cadre renfermant un statue de bois de cèdre à l'éffigie de Marie soutenant son fils mort. Au sommet nous pouvons remarquer : la croix et "LE SAINT SUAIRE" A l'extrême gauche, contre la paroi, une originalité "LA PITIE DE DIEU" statue de bois peinte représentant "DIEU" tenant son fils mort ! Vu sous cet angle, le thème sous jacent de cette grotte n'est il pas la récupération du corps du Christ dans l'antre de la terre ? . Par honnêteté envers la gravité du sujet, à propos de cette figure unique (qui représente une incarnation du "DIS PATER" soutenant la dépouille de sa progéniture) j'indique ci-dessous la tentative d'explication officielle. 
"Dieu a tant aimé les hommes, qu'il a donné son propre fils " Evangile de JEAN"


Autres figures intrigantes sur les bords du DoubsLe gisant Oeuvre anonyme, qui serait datée du XVIe siècle, en bois polychrome (Eglise St Bénigne PONTARLIER) .Pétrifiante vérité, à travers cette représentation du Christ mort allongé sur le suaire, l'auteur sans pour autant occulter la résurrection... ne tente t-il pas de nous délivrer un autre message?


Englobant " l'effet Mystère " il se trouve que le Haut-Doubs religieux a conservé parmi ses trésors la tracabilité d'une foi originelle incarnée dans sa dévotion à la vierge noire ou "vierge des origines". Déesse mère symbolisant la terre, le retour aux sources, récupérant en son sein tous ses enfants, à commencer par le premier d'entre eux : JESUS

PONTARLIER "Notre dame des ermites"


 

 

 

 ANNEXE : Dernière page du roman "le Rouge et le noir" De STENDHAL ... L'Eclaireur page 133, chap "Crânes et têtes coupées dans l'art et la littérature" 

Voici donc cet extrait de la dernière page du roman « Le Rouge et le Noir » : « Mathilde suivit son amant jusqu'au tom- beau qu'il s'était choisi. Un grand nombre de prêtres escortaient la bière et, à l'insu de tous, seule dans sa voiture drapée, elle posa sur ses genoux la tête de l'homme qu'elle avait tant aimé.

 

    Arrivés vers le point le plus élevé d'une des hautes mon- tagnes du Jura, au milieu de la nuit, dans cette petite grotte magnifiquement illuminée d'un nombre infini de cierges, vingt prêtres célébrèrent le service des morts. Tous les habitants des petits villages de montagne traversés par le convoi l'avaient suivi, attirés par la singularité de cette étrange cérémonie.

 

     Mathilde parut au milieu d'eux en longs vêtements de deuil et, à la fin du service, leur fit jeter plusieurs milliers de pièces de cinq francs.

 

     Restée seule avec Fouqué, elle voulut ensevelir de ses propres mains la tête de son amant… 

 

     Pourquoi Stendhal a-t-il eu besoin de terminer son œuvre par une telle scène, qui déroge par rapport à l'intrigue de son roman ? Certes, en amont de son livre, il consacre tout un chapitre à la reine Marguerite… Mais pour quelle raison un être aussi modeste que Julien Sorel, le personnage principal du  « Rouge et le Noir », aurait-il mérité un tel cérémonial ? Pourquoi donc cette quantité de prêtres et les milliers de pièces en offrande ? L'allusion et la supposition est si tentante qu'il nous est permis d'envisager cette scène finale comme le principal motif de la réalisation de ce roman – oh combien intrigant – à commencer par son titre « Le Rouge et le Noir », les couleurs de l'Église. 

 

 


06 février 2011

L'ordre des Templiers... "Eclaireurs du temps" alternative à la crise financière ?

VIDEO/ Le druide des Monts Jura et la Swastika d' Alesia !   Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia      J'affiche intentionnellement ce message sur les Templiers, à la suite de cette "micro révolution Islandaise"  qui est l'une des conséquences manifestes de la crise financière qui sévit en ce moment .  Celle ci provenant , volontairement ou pas d'une dérégulation du marché. Pour qui cherche à s'informer plus en profondeur sur les Templiers... [Lire la suite]
24 janvier 2011

Décès d'une psychanalyste, docteur en théologie... exemple d'un parcours fait de croyances parallèles et compassion

     Doit on attribuer cela à la loi des séries toujours est il que me voilà de nouveau à rendre hommage  à une personne qui aura contribué à ma prise de confiance dans la rédaction de mes recherches et découvertes. Il y a maintenant bientôt une vingtaine d'années peu de temps après la création de mon auberge, dans le but de diversifier mes services (dans l'espoir aussi, d'un partage utile de mes passions), j'ai avec l'aide d'un ami créé une association dénommée :"Source glane"  dont la... [Lire la suite]
Posté par jc-bonnot à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 décembre 2010

AU GUI L'AN NEUF !

Sans doute ais je une part de sérieux en m’identifiant à un druide… Mais, beaucoup apprécient aussi d’avoir encore parmi eux des individus qui savent  la jouer… car l'inconscient collectif se réveille  et par Internet c’est génial… le progrès au service de la tradition. Bonne année à tous !   PS : Qu’est ce qu’un druide Maman ?  C’est un curé à l’état sauvage !     La canne de Jeanne (Brassens)   http://www.youtube.com/watch?v=5Yojf9Tinoo L'expression ... [Lire la suite]
Posté par jc-bonnot à 20:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 novembre 2010

Localisation d'Alésia...polémique, sur fond de complot messianique !

VIDEO/ Le druide des Monts Jura et la Swastika d' Alesia !   Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia   VERCINGÉTORIX/ L'offrande de sa personne à César pour épargner son peuple ( tel Jésus devant Pilate).ALESIA / De nouveau face à l'impasse... l'introduction du "complot messianique" Voici ce que je viens de poster sur ce forum / Alésia où ça ? "Re:Alésia, où ça ?                       ... [Lire la suite]
14 octobre 2010

Archéologie et Culte du Soleil... du combat pro et anti détection... un Nouveau Monde émergera

VERSAILLES ( en étymologie celto-gauloise: Printemps du Soleil )  http://musagora.maquettes.cndp.fr/merveilles/merveillesfr/colosse/sol.htm)       jc-bonnot1 Toujours en plein débat sur les forums france2, http://forums.france2.fr/france2/Patrimoine/detecteur-destructeurs-archeologiques-sujet_573_215.htm   à propos de la découverte du trésor de Mathay ( à proximité de l'endroit où je situe Alésia http://www.alesiadesmandubiens.com/oppidum.php) voici donc mon dernier post où m’est venue ... [Lire la suite]