L’ÉCLAIREUR, commentaire sur Amazon

 

video-swastika

swastika

Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia

 C'est évidement avec satisfaction que je vous fais part de cet élogieux commentaire... Je l'avais déjà remarqué , mais n'avais pas vraiment apprécié avec quel souci du détail et sa chronologie il a été rédigé, l'émotion contenue , avec juste sur la fin l'ouverture nécessaire à la poursuite de l'intrigue. Le tout avec l'esprit révérencieux qui sied au mieux avec ce sujet hautement polémique. 

 
L'Eclaireur
 
L'Eclaireur
par Bonnot Jean-Claude
Edition : Broché
   

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A la recherche de la Vérité, 8 novembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Eclaireur (Broché)
Ce fut un plaisir de lire le livre de Jean-Claude Bonnot. On sent dans son style beaucoup de souplesse. Le livre comprend trois parties : La première très courte qui me rappelle la vieille France quand cela sentait bon le foin. Cependant, j’aurais voulu qu’il écrive encore plus dans ce style et j’espère qu’un jour il le fera en écrivant un roman sur la France au début du 20ème siècle. Le parler des paysans apporte beaucoup de chaleur dans ses premiers dialogues et la couverture du livre ne fait que compléter la nostalgie que je ressens pour la vieille France. Toute l’atmosphère est dans cette couverture. Je ne cesse de la regarder pour m’imbiber de mes sentiments de jeunesse. La fierté, les illusions et la liberté de ce jeune homme sur les chevaux nous captivent mais en même temps nous effraient, car on devine que ce jeune homme subira une vie bien loin de ce qu’il aurait pu s’imaginer dans sa prime jeunesse. On sait que ses « illusions perdues » le ravageront physiquement et mentalement, cet homme qui vit juste à l’orée où le paysan deviendra un ouvrier, la misère probablement collée à sa peau. La deuxième partie sur les Mandoubiens : Je suis restée sur ma faim, j’aurais voulu que le roman, qui se déroule du temps des Gaulois et des Romains, continue à l’infini. L’amour entre le Centurion et la Gauloise est d’une grande tendresse parsemée d’embuches. La troisième partie entame la philosophie de l’auteur et sa soif de connaître la vérité. Il pense que l’histoire telle qu’elle nous fut racontée est brodée de mensonges. Pourtant le passé est un ingrédient nécessaire pour pouvoir bien nous connaître. Ce livre me rappelle Le Code Da Vinci dont j’avais pensé que le sujet n’était que de la fiction. Cependant je m’étais posée cette question : « serait-il possible que Marie-Madeleine ait été l’épouse du Christ ? », une idée subversive et scandaleuse pour la chrétienté. Après avoir lu L’éclaireur, plus que jamais je pense qu’on nous a mentis, même les vestiges de la lignée de Marie-Madeleine pourraient expliquer que le Jura fut la terre choisie et que le corps du Christ aurait été enseveli en Gaulle. Alors cette phrase, selon un ancien prêtre bibliothécaire au Vatican, « Dieu existe mais pas Jésus » ouvre une boite de pandores que peu de personnes n’oseraient ouvrir.

A vous de voir et de vous forger une opinion.


L'Eclaireur ... "Attachez votre charrue à une étoile ! " (Emerson)

 

video-swastika

swastika

Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia

L'Eclaireur-couverture   diagramme-mandala 002

 

 

 

 

  Voici les commentaires à chaud de mon interlocutrice des USA, auteure du livre que je présente dans le message précédent. Ca fait vraiment chaud au coeur, mais je ne doute pas de moi, tout comme des facultés d'analyse et et d'objectivité de "Maya" qui était experte comptable au FMI. Voici ci dessous un récent message que je viens de lui transmettre.

  • Jean Claude Bonnot
    il y a 3 heures
    Jean Claude Bonnot
    • En fait, quand je dis "hégémonie de nos propos", j'admets que votre approche de la vérité aux moyens de contes érotiques, peut surprendre et choquer. Toutefois je maintiens cette expression car vous avez pris soin de préciser la communion que vous viviez avec vos partenaires, sans mépris; touchant ainsi à l'essentiel. De plus, tout comme moi, vous avez du vous faire violence pour écrire et publier...mais vous saviez au fond de vous que vous deviez le faire pour le bien de l'humanité . Et ceci à permis, même si la reconnaissance n'est pas encore au rdv, de se rencontrer.

      Voir également mon commentaire sur http://www.amazon.fr/Droit-cuissage-FMI-institution-internationale/dp/1478232099

 

 

Maya Riviere J’ai presque fini votre livre. Il est très compliqué à comprendre, cependant absolument fascinant. J’ai aimé la conclusion mais je crois avoir aimé le livre en entier avec ses trois styles différents appropriés à chaque époque. Le premier style m’a beaucoup plus 1) par son langage qui me rappelait la vieille France quand cela sentait bon le foin, 2) l’histoire des Mandoubiens pour faire passer un message absolument fascinant mais qui prendrait toute une vie pour en extraire la vérité, 3) l’intuition de ce que le monde devient et la recherche de la solution aux problèmes qui sévissent le monde entier. Tellement de questions et peu de réponses (malgré vos réponses). Certaines de vos références coïncident aux doutes que j’avais quand j’étais jeune. Votre sujet est tellement vaste aussi discutable qu’un fascicule de milliers de pages ne pourraient pas tout couvrir surtout lorsqu’on ne connait pas la réponse. Le parallèle entre le christianisme et le bouddhisme est aussi fascinant. Il n’est pas facile de s’exprimer dans un langage qui englobe tant de problèmes, tant de questions, et surtout l’histoire falsifiée pour les intérêts de l’Etat. J’écrirai plus longuement sur votre livre mais comme je suis pris par mon travail et une grosse traduction que je dois faire pour le Cameroun de l’anglais au français, je suis absolument débordée. Mais je vous assure votre livre me fascine. Vous écrivez aussi très bien avec beaucoup de clarté considérant la complexité du sujet.

 

Message commenté : Belle époque, drôle de paix et sens de l'histoire...
Adresse Internet du message : http://www.eclaireurcitoyen.com/archives/2011/01/22/20193639.html

Commentaire :

J’adore cette photo ! Au fait je n’ai pas seulement aimé l’introduction mais aussi la conclusion, tant de choses qui restent à comprendre et à soulever. D’ailleurs j’ai aimé votre livre en entier. C’est un livre qu’on ne lit pas une fois mais plusieurs fois car il y a tant à découvrir. C’est vrai que j’ai l’habitude de relire mes livres plusieurs fois mais ils doivent être bons du style Garcia Lorca ! Quel homme ! Ou apporter des idées particulières, même controversées.

Posté par Vhite Alaska, il y a une heure | | Répondre

Merci, cette introduction a vraiment été pour moi un réel plaisir à rédiger. Elle m'a d'ailleurs servi paradoxalement d'élan à la magistrale conclusion (...) Il m'a semblé ainsi tout avoir accompli...Du plus simple et terre à terre avec ces deux cultivateurs, au plus alambiqué avec ce "diagramme- mandala" que j'ose avancer dans cette dernière et troisième compilation où la cohérence du début à la fin de l'ouvrage m'est apparue.

16 décembre 2011

L'ECLAIREUR...D'Alesia au Christianisme... roman-historique, nouvelle présentation...

  Retable cathédrale de Strasbourg ST ROCH, ST MAURICE, ST ANDRE...   Non, même si cette photo s'y prête, ce n'est pas un conte de Noël mais un aperçu de tout ce qui pourrait vous émerveiller si je parviens à me faire comprendre....et concilier ainsi le sens de l'histoire avec nos grandes religions et la république. ( rien que ça !)   Bonjour, voici le nouveau message d’accueil… que recevront tous ceux qui m'auront transmis leur adresse.   Ne vous sentez pas contraint de me lire… et soyez assuré que sur... [Lire la suite]
08 septembre 2011

Alesia à la source du miracle Grec ....

Extrait du livre "Le paradis perdu de Mu, Louis Claude Vincent " ci dessous "statue de MU " du même livre ...  en lien avec la création du symbole représentant les M du cours du Doubs et le mot MYSTERE;   symbole mandubien (habitants d'Alesia ... Jean-Claude BONNOT http://www.alesiadesmandubiens.com/oppidum.php           A juste titre, après avoir compris sur quelle matière  je compte agir, certains avant d'aller plus loin me demandent de citer mes sources. ... [Lire la suite]