Justice, grâce presidentielle pour Jacqueline Sauvage: reflexe humanitaire ou acte politique d'ingérence ?

 

justice jaqueline sauvage

  

Vous me croirez sans peine si je vous confie choisir malgré moi ce thème d'actualité pour défendre l'indépendance de la justice. En effet, comment ne pas être enclin d'approuver la grâce présidentielle accordée à cette femme, qui en est arrivé à tuer son mari pour ne pas succomber sous ses coups.  Enfin , voilà comme nous sont présentés les faits par les médias.

   D'autres que moi sont sans doute plus qualifiés pour débattre si une telle procédure entre dans le cadre de nos arguments de droits qui s'opposent parfois aux raisons humanitaires etc...  Toujours est il qu'il est de mon devoir de saisir cette occasion pour vous informer  d'une dérive qui semble se manifester à travers cette pénible affaire.

    En effet, si je dénonce souvent le totalitarisme français ce n'est pas pour seulement pour exister ! A travers ce blog, régulièrement , je prends en exemple la polémique sur la localisation d' Alesia qui est entre autre la résultante  du diktat sur lequel la France a établi sa constitution.. soit l' Etat de droit dans lequel nous sommes censés évoluer .    Notre pays étant à ce jour -de par son histoire-  qui fait autorité dans le monde !  le seul état évolué qui ne se soit pas doté d'un système fédéral !... et pour cause !

    Donc, même si cela semble insignifiant, je tiens à rappeler ici que pour être digne de ce nom, un état démocratique doit se baser sur l'indépendance de la justice !  Normalement, notre constitution s'articule autour de la séparation des pouvoirs ( législatif, exécutif et judiciaire ) ... hors avec l'affaire de Jacqueline Sauvage nous venons d'assister à un aperçu de ce qui nous attend ! si j'en crois les militants de cette organisation qui dénonce un décret récemment signé par Emmanuel Vals juste avant son départ !

France, le coup d'Etat du 5 décembre 2016

 

  Pour ceux qui estiment nécessaire de consacrer un peu de leur temps à comprendre se qui me motive , à savoir "l'essence du droit" voici un peu de lecture Des vestiges des Monts jura... à la justice universelle !

Jean-Claude BONNOT

  

 

 


Pourquoi est ce important de retrouver Alesia à notre époque ?

 A l'occasion du Salon du livre de Besançon, auquel je ne participerai pas, faute de m'être inscrit  dans les temps ( en fait, cette manifestation est organisée par des agences commerciales parisiennes en partenariat avec les médias et les grandes maisons d'éditions). Un "régional de l'étape" tel que moi, qui plus est en retard, n'avait guère de chance d'être retenu. Nous avons donc décidé de nous installer sur le trottoir place St Pierre avec nos livres. 

  Voici la plaquette publicitaire que nous ditribuerons, afin d'interpeller sur la necessité de retrouver Alesia et l'origine du "Droit Fondamental" (spolié par l'Etat et les grandes religions) pour éclairer notre quotidien .

Jean-Claude BONNOT

 

Plaquette livre

Plaquette livre 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A propos de cette affaire d' Alesia, un débat decisif semble s'engager, voir ici l'article de l'Est Republicain

article ER Alesia, haro sur les universitaires

 

 

 

 

" Archéo-tourisme identitaire" dénomination sulfureuse ou disposition incontournable pour ouvrir les consciences ?

 

 

Alesia-ébauche000

presentation Altare

<< Si tu ne sais plus où tu vas, regarde d'où tu viens ! >> c'est par cette maxime que j'ai toujours justifié et clarifié ma démarche.  Aussi, en ces temps d'interrogation de -conflit de civilisation- n'ayons pas peur des mots,  le moment est venu pour moi et les membres futurs et actuels de mon association, d'ouvrir une nouvelle plate forme où seront recensés et diffusés les informations ayant attrait aux actions concrètes sur mon sujet de prédilection "la disparition mystérieuse d'Alesia au profit de l'oligarchie Judéo-Chrétienne" .... l'Islam n'en étant qu'une extension exaltée d'où les dérives fanatiques auxquelles nous devons faire face (...) .

  Sans doute serait il simple d'incriminer le phénomène religieux pour trouver la cause du problème, mais ce serait négliger l'élaboration même de notre civilisation et l'essence du droit sur lequel nos institutions sont sensées s'appuyer . Voilà pourquoi, je me permets , par cet humble blog d'ajouter mon grain de sel sur la véritable élaboration d'une justice universelle facteur de paix, insoupçonnée bien avant les dix commandements de Moïse soit disant gravés par Dieu dans le roc !

Jean-Claude BONNOT

 

Voici donc le nouvel appendice de ce blog !  

 ALTAR EUROPE FRANCHE COMTE

 

ARTICLE PREMIER - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ALTAR  Europe Franche-Comté

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté



ARTICLE 2 - BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

  Fort de cette trame intuitive  ou postulat préfigurant des institutions juridiques insoupçonnées, nous nous proposons d’apporter ainsi un nouvel éclairage sur l’histoire de l’humanité.   Par ailleurs nous appuierons toutes publications ou actions sociales et culturelles émanant ou dérivant de notre cause. 

    En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde. 

 

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL


Le siège social est fixé à 46, rue Combe Mirey  25400 AUDINCOURT

ASSOCIATION ALTAR Europe Franche-Comté

 
 Je n'ai pas été volubile ces derniers temps, mais je me suis activé à préparer la rentrée ...  Pour preuve, voici la dernière mouture ( enfin déclarée) de mon association....  Les élections régionales approchant à grands pas , je compte bien de nouveau  me mêler à la partie et profiter de l'occasion pour faire connaître davantage mes assertions... Cette fois, par le biais du tourisme culturel identitaire... après tout  il y a longtemps que je suis de la partie " voir ici : circuit à thème "

 

ASSOCIATION

A.L.T.A.R. Europe Franche-Comté

66999866_p

                                                                                                                                                                            

67674195_pFlag_of_Franche-Comté

Moyenne

 

 

 

 

ARTICLE PREMIER - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ALTAR  Europe Franche-Comté

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté



ARTICLE 2 - BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

  Fort de cette trame intuitive  ou postulat préfigurant des institutions juridiques insoupçonnées, nous nous proposons d’apporter ainsi un nouvel éclairage sur l’histoire de l’humanité.   Par ailleurs nous appuierons toutes publications ou actions sociales et culturelles émanant ou dérivant de notre cause. 

    En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde. 

 

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL


Le siège social est fixé à 46, rue Combe Mirey  25400 AUDINCOURT


Il pourra être transféré par simple décision du conseil d'administration ;

 

http://www.eclaireurcitoyen.fr/

 

 

Article 4 - DUREE

La durée de l’association est illimitée.

 

ARTICLE 5 - COMPOSITION

L'association se compose de :
a) Membres d'honneur
b) Membres bienfaiteurs
c) Membres actifs ou adhérents

 

 

 


ARTICLE 6 - ADMISSION

Pour faire partie de l'association, il faut être agréé par le bureau, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d'admission présentées.


ARTICLE 7 - MEMBRES – COTISATIONS

Sont membres actifs ceux qui ont pris l'engagement de verser annuellement une somme de 20€ à titre de cotisation.
Sont membres d'honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l'association ; ils sont dispensés de cotisations ;
Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d'entrée de 50 €uros et une cotisation annuelle (20 €)fixée chaque année par l'assemblée générale.

ARTICLE 8. - RADIATIONS

La qualité de membre se perd par  :
a) La démission ;
b) Le décès ;
c) La radiation prononcée par le conseil d'administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l'intéressé ayant été invité (par lettre recommandée ou courriel avec accusé de réception) à fournir des explications devant le bureau et/ou par écrit.


ARTICLE 9. - AFFILIATION

 

La présente association est affiliée à ALTAR Europe Franche Comté et se conforme aux statuts et au règlement intérieur de cette fédération (nom, logo, etc.).

Elle peut par ailleurs adhérer à d’autres associations, unions ou regroupements par décision du conseil d’administration.

 

ARTICLE 10. - RESSOURCES

Les ressources de l'association comprennent :
1° Le montant des droits d'entrée et des cotisations ;
2° Les subventions de l'Etat, des départements et des communes.

3° Toutes les ressources autorisées par les lois et règlements en vigueur. »


ARTICLE 11 - ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

L'assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l'association à quelque titre qu'ils soient.

 

Elle se réunit chaque année au mois de mai.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l'association sont convoqués par les soins du secrétaire. L'ordre du jour figure sur les convocations.
Le président, assisté des membres du conseil, préside l'assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l'association.
Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) à l'approbation de l'assemblée.
L’assemblée générale fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d’entrée à verser par les différentes catégories de membres.

Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l'ordre du jour.

Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés

Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du conseil.
La décision définitive en cas de carence du quorum sera prise par les membres du bureau à huis clos.

Toutes les délibérations sont prises à main levée, excepté l’élection des membres du conseil.

Les décisions des assemblées générales s’imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

 


ARTICLE 12 - ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire.

Les délibérations sont prises à la majorité des suffrages exprimés.


ARTICLE 13 - CONSEIL D'ADMINISTRATION

L'association est dirigée par un conseil de X membres, élus pour 03 années par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le conseil d'administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du président, ou à la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil qui, sans excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.


Depuis 2011, des précisions ont été apportées, par un nouvel article 2 bis, à la loi du 1er juillet 1901 pour faciliter la création et la gestion d’une association par des mineurs.


ARTICLE 14 – LE BUREAU

Le conseil d'administration élit parmi ses membres, un bureau composé de :
1) Un président

2) Une secrétaire

3) Une trésorière

 

ARTICLE 15 – INDEMNITES

 

Toutes les fonctions, y compris celles des membres du conseil d’administration et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs. Le rapport financier présenté à l’assemblée générale ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.

 

 

ARTICLE - 16 - REGLEMENT INTERIEUR

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d'administration, qui le fait alors approuver par l'assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.


ARTICLE - 17 - DISSOLUTION

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 12, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément aux décisions de l’assemblée générale extraordinaire qui statue sur la dissolution

 

 

« Fait à Audincourt….., le 14 septembre…. 2015 »

 

Président, Jean-Claude BONNOT

 

Secrétaire, Chantal BERNARDIN

Trésorière, Marianne ORRU

Après l' Eclaireur... l' Eveillé !

 

 

grotteete[1]GROTTE ENTREE

GROTTE SEPTEMBRE 2015 001 (9)

Escaliers de la « descente aux enfers »  circuit touristique proposé par l’association  ALTAR Europe Franche-Comté

Grotte du Chateau de la Roche Saint-Hippolyte sur le Doubs

 

         Encore une manigance pour vendre mes livres ? Comme l'affichent mes détracteurs...  pourtant, nous sommes bien dans un cas de preuve manifeste !   desservi par la providence ou ma perséverance ...  Peut importe " le succès n'a pas besoin d'explication " .  Ci dessous, je vous informe de ma decouverte  (plusieurs dizaines de pièces gauloises dans la grotte où je situais le "sanctuaire des Mandubiens - habitants d' Alesia" voici maintenant plus de 20 ans !  J'en profite donc pour faire une réédition livres . Aidé en cela par l'association  
ALTAR Europe Franche-Comté 

  Cette publication tient lieu de déclaration officielle en prenant par là même la population à témoin !  Je viens même de prévenir la presse !... tout en étant conscient désormais que les services de l'archéologie ont été prévenus.... au vu de la défection d'un de mes futurs associés, témoin direct.... compétent et agréé pour  produire un rapport de fouilles en bonne et due forme. A l'entendre il aurait subit des pressions pour se retirer....   suite à notre déclaration d'association de " tourisme identitaire" à la Sous-préfecture de Montbéliard !

 

 

 

 

couv livre 1 mandoubiens

  

 

 

 

 

De l'Eclaireur à l'Eveillé (2)

 

 

 

decouvertes du 11 juillet 2015

                                                                

 

DSCF3906 - Copie

DSCF3926

Un aperçu des documents mis au jour dans  le lit du ruisseau souterrain... pour moi comparable au Styx, fleuve des enfers dans la mythologie grecque ...

  Espérons qu'un jour la frilosité des archéologues due à l'affaire d' Alesia s'estompe pour ne reconsiderer que leur vocation... Les offrandes aux defunts se trouvent sous la couche de tuff sur des centaines de mètres... avec en prime un "puits à offrandes" au lieu dit " la Tannerie" .... La sortie des égouts de Chamesol se deversent dans la grotte !

tombe caverne juillet 2015

Tombe sanctuaire 2Trefond

 Dans le tréfonds, plus question de propriété privée ou de dommages causés au patrimoine ! de nombreux objets, témoignages d’une identité et un savoir faire insoupçonné doivent être encore enfouis, perdu à jamais pour la science et l’éclairage sur les origines de notre civilisation… dont nous sommes encore aujourd’hui dépendant !

 

 Ci dessous l' ébauche du  4 e de couverture que je compte afficher au dos de mes livres en cours de réédition !

     

DSCF3551      L'EveilléDSCF3553

 

  

                                                     

 

 L’Eveillé ! Voilà bien un écho à ce livre, tout en inspirant  l’auteure de cette toile qui reproduit une monnaie gauloise significative et apporte ainsi indirectement son concours à cette intrigante affaire de la localisation d’ Alesia  (cité conquise par les romains en 52 av JC). Tout comme  l’étiquette d’historien romancier, sous laquelle je m’affiche ici.  

 En effet, l’archéologie est une matière trop importante pour être laissée aux seuls archéologues… Allant même s’opposer si l’on y prend garde au «  droit de savoir » le plus élémentaire et par là même l’éclairage salutaire à notre société en devenir. « Si tu ne sais plus où tu vas, regarde d’où tu viens ! »

   L’effigie de cette pièce attribuée aux Séquanes - peuplade celtique -  représente    l’être d’Eveil,  « druide savant » qui hante nos mémoires collectives, voire encore le «  Messie »  En attestent ses attributs : l’œil vif et démesuré d’éveillé, lèvres ouvertes dispensatrices de sagesses et directives etc…   (plusieurs dizaines d’exemplaires viennent  d’être mis à jour récemment , corroborant ce que j’écrivais dans mon précédent ouvrage en 1996 « le Mystère des Mandoubiens » )

    En  couverture, une autre toile reproduit  l’intrigue et la persévérance du chercheur, au gré de textes et ascèses  des plus obscurs aux plus éclairés. Alternant du roman historique à des comparaisons scientifiques des plus avancées, pour en arriver - via l’épopée Templière des croisades-  dans les  profondeurs d’une caverne où il situe l’aune de notre civilisation… de l’Enfer au Paradis.. soit aux « Monts-Jura »  (terme signifiant en latin : juss, juris, justice )

Jean-Claude BONNOT

  

 

 

Extrait de mon livre «  le Mystère des Mandoubiens » édité en 1996 où j’indique le lieu !

 

Vous comprendrez qu'il n'est pas dans mon intention de piller à mon profit ce genre de sanctuaire, mais je n'ai d'autre choix que de vous prendre à témoins afin que cette découverte vienne éclairer l'histoire de l'humanité !
Voici un extrait de mon livre publié en 1996/ et un article de mon blog, bonne lecture !


»… A ce moment, dans le tréfonds, le son des eaux bouillonnantes du cours d’eau se fait entendre. Sans la moindre hésitation, témoignant ainsi de leur accoutumance des lieux, les hommes s’engagent d’un pas sûr dans le ténébreux abîme… La progression semble périlleuse, mais des escaliers de bois ont été aménagés dans les passages les plus difficiles et tout se déroule en bon ordre. Une fois en bas, le cortège marche dans les graviers du lit du torrent qui, pour la circonstance a été savamment canalisé contre un côté de la paroi, avec des plateaux de bois joints à l’argile. Maintenant le vacarme de l’eau prend un net ascendant sur les chants funèbres et l’humidité glaciale envahit le corps de bien des participants. Une centaine de pas en amont, la clarté de plusieurs torches en travers de la galerie apparaît. Arrivé à cette hauteur, un énorme rocher entrave partiellement le couloir. Celui-ci, illuminé sur sa face plane, est disposé de façon à servir d’autel. Habitués à cette manœuvre, les porteurs déposent délicatement un corps sur l’édifice ; puis, l’ensemble des assistants s’assemble autour. Une ultime bénédiction doit avoir lieu… L’officiant principal s’avance, saisit l’encensoir et le balance au-dessus de la dépouille tout en prononçant les paroles rituelles ; de l’eau et du sel sont également au « menu ». Puis le second corps est à son tour « purifié ». Aucun autre discours n’est prononcé, tant ces lieux sont hostiles aux vivants. Ensuite les cadavres sont transportés en amont jusqu’à leur fosse respective (toujours dans le lit du cours d’eau) préalablement creusée par les serveurs du lieu. Sous la surveillance du prêtre qui récite une dernière prière, les corps sont déposés avec leurs offrandes, puis recouverts d’argile et ensuite de sable. L’eau chargée de calcaire viendra former une couche de tuf et le défunt sera préservé un long moment d’une décomposition inévitable… propre à tout corps matériel. Halmar présent avec son disciple, soulagé de voir leur mission accomplie, avant de remonter, finit d’expliquer l’aspect « mécanique » des choses, car pour eux la version symbolique est bien maîtrisée… « Tu vois Hamilcar, dès que nous aurons quitté les lieux, les « fossoyeurs » vont libérer le torrent et l’eau va envahir tout le fond de cette galerie, en période de crue celle-ci passe même par-dessus la pierre d’autel.
— La force en action doit être terrible, avec le temps les corps doivent être déterrés et emportés !
— Evidement, mais les restes des dépouilles prennent le chemin de ce trou obscur, là, à l’endroit où notre chemin se sépare du lit du torrent… Nul ne peut y accéder, cet endroit est considéré comme sacré, donc interdit. Ensuite, après un périple tumultueux, où rien ne lui résiste… l’eau jaillit à l’extérieur par la cascade que nous avons vue en montant.
— Cette perspective me glace le sang, j’espère que mon âme ne prendra pas ce chemin… et rejoindra les Champs Elysées.

                                    


DURANDAL, l'épée qui ne rompt pas !

roland durandal Roland et son épée Durandal à Roncevaux

 

  Je viens de poster sur le site ci dessous  un commentaire qui peut surprendre ceux qui me voient en régionaliste convaincu. Mais nous avons tous le même soleill et devons finir par être fédérés par une même loi !

 

(21/6/2015    

Boulevard Voltaire"

Général Didier Tauzin"

La France n’est pas morte. Elle veut vivre.

 
   

 

Jean Claude Bonnot · Meilleur commentateur · Travaille chez Ecrivain/ conférencier

Merci mon général, vous êtes droit dans vos bottes comme l'épée Durandal qui ne rompt pas ! Même quand son servant Roland- aussi vaillant soit-il- tente de la briser sur la Roche pour ne pas que celle ci tombe aux mains des infidèles (...)
Voilà - comme disait Nietzsche- pourquoi il ne faut il parler que lorsqu'on a pas le droit de se taire ! Non pas en se croyant plus chrétien qu'il ne faut (...) mais par devoir structurant.
Pour preuve, Jefferson président du "Nouveau Monde" disait " Chaque homme a deux patries, la sienne et la France" ... en effet, le Christianisme a pris corps dans notre pays, c'est indéniable... de fait nous devrions être à même d'en supporter les contradictions ... comme le Phénix renait de ses cendres. Mauras aurait même dit " Par ces Catholiques par qui nous ne sommes pas chrétiens ! "
Oui, tout cela peut sembler contradictoire, mais c'est ainsi que la France est née et survécu ! Même la laïcité est devenue notre mode de gouvernance... "laïcité de droit divin" si j'ose dire... qui reste à redécouvrir.. l'idée fait son chemin !

 

En fait, je suis bien en droite ligne de ce que j'ai découvert... soit tourné vers le caractère structurant de l'antique culte du soleil.. dont Alesia était autrefois le centre religieux... si l'on croit ce texte de Diodore de Sicile apposé( ici en bas de page )

 Comme vous le voyez , je fais référence à DURANDAL... la fameuse épée de Roland ... que celui a tenté de briser à Roncevaux ...    Un légende que je reprends volontiers dans mon premier livre , pour expliquer la façon dont était édifié notre vocabulaire symbolique ...  Voyez ici d'où pour ma part pourrait provenir le mot DUR.... Durandal_Mandoubiens

  Comme vous le savez, j'ai de la suite dans les idées et dorénavant, je me consacre à valoriser ce que j'ai pu écrire dans mon "livre dossier"

  Là il est question d'intervenir sur des forums politiques... Certes, je ne me fais pas que des amis... Vu comme je prends à contre pied le discours de ce Général qui prône il est vrai le caractère structurant du Christianisme.. mais aussi la laïcité qu'il voit à juste titre ainsi :

"Une saine laïcité consisterait à faire collaborer les deux pouvoirs – spirituel et temporel – au bien de l’homme, à son service, au service de son épanouissement complet. Une telle pratique de la laïcité serait bien loin de celle qui nous est imposée… C’est celle que je propose."

 

   Je me dois aussi de rappeler que ce puissant symbolisme matérialise l'épée de la justice de la loi immuable ! D'où l'objet de mes recherches et autres implications  Extrait... "Les Monts Jura et la justice originelle"

 

     

justice

  

 

 

 

 

  

Profession de foi... et résultats.. Jean-Claude Bonnot candidat aux législatives dans le Doubs en 2015

 

Voici les résultats définitifs validés par la préfecture du Doubs. Je m’en sors bien vu que j’y suis allé seul … Bien sur ça reste médiocre.. mais les petits candidats sont justes affichés en « faire valoir » . Je suis devant l’UPR ( 7000 adhérents) donc 8e sur 13

 Il n'y a pas de secret, les médias peuvent se féliciter d'avoir maîtrisé la situation en ce qui concerne la façon de juguler les petits "candidats parasites" .     A chaud, sans vouloir être amer au vu de la satisfaction de mon classement, j'ai manifesté à L'Est Republicain ( qui m'appelait pour savoir mes consignes de votes) mes regrets de ne pas avoir pu m'exprimer sur mon programme.

Certes cette élection est bien couverte (et ce n'est pas fini) au niveau national, mais les médias parisiens ne retranscrivent que les grands groupes représentatifs... et bien sur la pression est mise pour éviter la dispersion !

 Encore un petit soupçon... je trouve intrigant que le premier ministre tweet au candidat ses félicitations alors que le résultat était encore serré... Étonnant pour un homme d'état aussi important de prendre ce risque.... ou alors les jeux étaient fait d'avance (...) Mais bon, le gouvernement a absolument besoin de cette victoire !

 

 Est Républicain/

La préfecture n'a pas encore confirmé les tendances annoncées, mais le premier ministre félicite Frédéric Barbier.

via

·

7 minutes ago

 

Manuel Valls @manuelvalls

Bravo à Frédéric Barbier pour sa qualification au 2nd tour dans le #Doubs. Il est désormais le candidat de tous les républicains. #circo2504

 

 

 Je ne donne pas de consignes de vote pour le 2e tour !

 

Inscrits: 66825
Abstention: 40 389 soit 60,44% des exprimés
Votants: 26436 soit 39,56 % des exprimés
Blancs: 446 soit 1,69 % des votants
Nuls: 281 soit 1,06 % des votants
Exprimés: 25709 soit 97,25 % des votants

Les résultats officiels

Sophie MONTEL (FN): 8382 voix, 32,60%
Frédéric BARBIER (PS): 7416 voix,28,85 %
Charles DEMOUGE (UMP): 6824 voix,26,54 %
Vincent ADAMI (FdG-PCF-PG-NPA-MRC): 941 voix, 3,66 %
Bernard LACHAMBRE (EELV): 799 voix, 3,11%
Michel TREPPO (LO): 404 voix, 1,57%
Alde VINCI (PF): 315 voix,1,23 %
Jean-Claude BONNOT (Fédéraliste): 152 voix, 0,59%
Yannick HERVÉ (UPR): 147 voix, 0,57 %
Ismaël BOUDJEKADA (Indépendant): 137 voix, 0,53 %
Antonio SANCHEZ (Communistes): 127 voix, 0,49 %
Marc O (Indépendant): 40 voix,0,16 %
Nicolas ROUSSEAUX (Indépendant): 26 voix, 0,10 %
Législative partielle dans la 4è circonscription du Doubs : les résultats définitifs

 

 

Pour cette élection, voici ma profession de foi diffusée par la préfecture du Doubs

 

JC BONNOT PROF FOIS FACE - Copie

 

 

 

 

Liste des candidats pour le premier tour de cette élection qui aura lieu le 1er février 2015 dans l'ordre des panneaux d'affichage.

ORDRE DES PANNEAUX CANDIDATS REMPLAÇANTS   PROFESSION DE FOI  
1 M. Jean-Claude BONNOT Mme Marianne ORRU
2 M. Alde VINCI M. Christophe DEVILLERS

> profession de foi VINCI - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,98 Mb

3 M. Frédéric BARBIER Mme Marie-Claude GALLARD

> Profession de foi Barbier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,85 Mb

4 M. Marc O Mme Pauline B  
5 M. Charles DEMOUGE Mme Maryline SCALABRINI

> Profession de foi Demouge - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,96 Mb

6 M. Ismaël BOUDJEKADA Mme Laura RAGOT

> Profession de foi Boudjekada - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,41 Mb

7 M. Vincent ADAMI Mme Véronique BOURQUIN-VALZER

> Profession de foi Adami - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,80 Mb

8 M. Michel TREPPO M. Christian DRIANO

> Profession de foi Treppo - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,91 Mb

9 M. Bernard LACHAMBRE Mme Anna MAILLARD

> Profession de foi Lachambre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,85 Mb

10 M. Yannick HERVÉ M. Jonathan VALLART

> Profession de foi Hervé - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,91 Mb

11 M. Nicolas ROUSSEAUX M. Raphaël ROUSSEAUX  
12 M. Antonio SANCHEZ Mme Sylvia GOUBAUX

> Profession de foi Sanchez - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

13 Mme Sophie MONTEL M. Jacques RICCIARDETTI

> Profession de foi Montel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,92 Mb

> arrêté élection législative partielle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

Qui pourra participer au vote?

Les personnes inscrites sur les listes électorales en vigueur pour les dernières élections européennes auxquelles s'ajouteront les modifications figurant sur le tableau des rectifications des 5 jours ( tableau élaboré 5 jours avant le premier tour de chaque élection). Pour plus d'informations consultez les circulaires ci-dessous:

> circulaire du 18 décembre 2014 à l'attention des maires légis partielle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

> annexe de la circulaire du 18 décembre 2014 legis partielle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

> circulaire du 21 janvier 2015 legis partielle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

 
 
 
 

Jean-Claude BONNOT Votre candidat pour la justice !

Affiche ALARM

Le prolongement de ces élections se traduira par l'essor de l'association   ALTAR- EFC ( Objet et  but avoués susceptibles d'évoluer)

- Présentation et démarche qui augurent l'esprit d'un programme politique en vue des prochaines  élections de 2017-

  Avis:  Le système électoral étant tel, qu'il me faut pourtant recueillir votre adhésion par votre vote en ma faveur dès maintenant !  Si vous voulez faire changer les chose et participer à votre destinée, ne remettez pas à plus tard la traduction de la prise de conscience qui pousse à lire ces lignes ! Votez pour moi ou si vous n'osez encore pas, adhérez d'une quelconque manière à mon mouvement !

 En usant du terme " AL.A.R.M " ,  je cherche certes -en sonnant le tocsin- à profiter de l'effet " attentats terroristes" ... mais je rappelle à ceux qui veulent entendre que je m'apprètais à déposer les statuts de cette association en tout début d'année... Je lance donc à la faveur de ces élections partielles un appel à rejoindre ma réelle intention de changer le système par le rétablissement de la justice dans ces prérogatives.... à commencer par l'éclairage de son canal historique .Vous pouvez vous impliquer sous toutes formes de participations... y compris bien sur financière au vu de des frais engagés pour cette élection. Les dons bénéficiant de réductions d'impôts . Je m'excuse de cette dernière sollicitation, mais si je ne le faisais pas, je serais soupçonné de travailler pour un autre parti .  Je ne donnerai aucune consigne de vote au deuxième tour !

  

  Pour ce qui est de mes connaissances et capacités à gérer la "chose publique", chacun pourra apprécier en parcourant ce blog  de ma réactivité ...Même si j'apparais hésitant dans les vidéos ci dessous !

Voir aussi ce florilège de liens ci dessous. J'ai d'ailleurs été candidat en 2002 au même endroit en ayant fait partie pendant de longues années du bureau d'un mouvement politique fédéraliste. J'ai aussi été membre du PS pendant dix ans à la section de Pontarlier... tout en ayant commencé aux " fêtes du Lion Rouge" à Audincourt à l'age de 16 ans... Comme quoi la "chose politique" ne m'est pas inconnue .. et réfute l'expression " candidat touriste" sortie par Martial Bourquin le sénateur maire d'Audincourt lors du -meeting catastrophe- de son mentor Emmanuel Valls.  A mon avis ce second couteau a perdu là une  nouvelle fois l'occasion de se taire ! Pour un sénateur au devoir de réserve...c'est faire peu de cas de la démocratie ! Il n'a pas la lumière à tous les étages ! (c'est le cas de le dire, la CGT dont il a fait partie, ayant coupé le courant lors du mémorable meeting ).

 

Economie- notre "normalité" va t'elle nous conduire au " National-socialisme" ?

 

Ha ! l'économie....!

 

Bouddhisme, laïcité, fédéralisme, religions où sont les limites ?

 

Le fédéralisme en Europe, devrait être l'alternative à la crise monétaire !

 

 Face au retour du National/Socialisme promis par la crise, le fédéralisme doit s'appuyer sur le droit fondamental !

 

 Kadhafi et son livre vert ou la vision d'un fédéralisme social-religieux !

 

 

 

 

Er justicier 1 (2) Edition ER du 7 janvier 2015

La paix mondiale par une justice originelle éclairée aux législatives...

 

L'Eclaireur Citoyen Jean- Claude Bonnot candidat aux législatives propose la paix mondiale !

candidat au chapeau

 

 

 

 Chaque homme a deux patries : La sienne et la France  !

 

JEFFERSON

 « Il ne faut parler que lorsque l’on a pas le droit de se taire, et ne parler que de ce que l’on a surmonté- tout le reste est bavardage, « littérature », manque de discipline. Mes écrits ne parlent que de mes victoires… » "Nietzsche"

L'ECLAIREUR CITOYEN JC Bonnot sur radio bleue  " Sur cet enregistrement le journaliste cherche innocemment a me ridiculiser vis à vis de mon insistance sur Alesia et mes allusions au droit fondamental... mais je n'ai d'autre choix que de jouer le jeu pour pouvoir développer !

 

 

 

 

 

 

profession de foi 1

 

profession de foi 2 b

google-site-verification: google89075902f07260bf.html

Elections locales dans le Doubs... L'Eclaireur-citoyen...s'invite pour la nouvelle année !

Er justicier 1 (2)Edition Est Republicain 7janvier 2015

 

« Il ne faut parler que lorsque l’on a pas le droit de se taire, et ne parler que de ce que l’on a surmonté- tout le reste est bavardage, « littérature », manque de discipline. Mes écrits ne parlent que de mes victoires… » "Nietzsche"

MOI SEPT 2014 Jean-Claude BONNOT

 

  Il se trouve que la 4e Circonscription du Doubs est renouvelable du fait de la démission de Pierre Moscovici, élu européen et ancien ministre du budget en France.  Comme je suis originaire du secteur (ce qui n'est pas un atout de nos jours)  et après avoir vu à quel point sont relayés dans les médias des opportunistes servant de faire valoir à la démocratie, il apparaît à la conscience de ceux qui pensent savoir  (...) que monter à la tribune est un devoir !   D'autant qu'il s'agit d'une élection qui sera traitée au niveau national car la majorité de l'assemblée législative en dépend ! Et avec les attentats récents le FN va en profiter pour remporter un nouveau siège...

Pour vous faire apprécier cet enjeu voici ici un reportage sur Canal + édifiant !

"Tout va se jouer dans le Doubs" - Le Petit Journal du 19/12

 

Les Doubistes* ont le sort du pays , voire du monde entre leurs mains.. (dans la video de canal +)

 

  Je justifie ma participation à cette élection en tant que représentant de la société civile. En effet, je ressens comme un appel l’opportunité de soumettre ma candidature afin d’ apporter mes compétences et convictions sur l’avenir à mes concitoyens. A savoir une grande connaissance du terrain dont je suis natif et où j’ai évolué tout en ayant une vision globale et objective de la situation du monde où nous vivons. 

    Après avoir exercé plusieurs métiers dans cet espace franco-suisse du massif jurassien, je me suis fixé voici bientôt 30 ans comme aubergiste dans un ancien relais de sel, lieu de passage ancestral où j'ai pu vraiment étudier l'histoire et l'avènement de notre société et civilisation.  Me voici donc devenu écrivain-conférencier, auteur de deux romans-historiques ( révélateurs du rôle charnière de cette région au carrefour des peuples) mais controversés au vu de la trame choisie, à savoir la problématique sur la localisation d’Alesia. Sujet historico-religieux qui aura déterminé mon engagement citoyen et autres regards sur l’actualité que je diffuse sur ce blog « L’ECLAIREUR CITOYEN »

 

Je m’apprête également à déclarer une association  AL.A.R.M. ALesia. Association. Réveil. Mandubiens. ... Objet / révélations sur la justice originelle et l'escamotage d'Alesia.

 

   L’objet de celle-ci portant principalement sur le préséance des droits fondamentaux… de nos jours trop souvent occultés, alors qu’ils s’érigent encore en gardes fous pour notre société.

 

Globalement, je ne viens pas pour faire du social, mais pour éclairer la justice ! Le progrès n’étant valable que s’il est partagé par tous !

 

A noter encore de fait ma participation au débat plus que jamais d’actualité sur l’unification « Bourgogne-Franche-Comté »  Alesia en est le symbole parlant.

 

 

  Jean-Claude Bonnot  le 29 décembre 2014

 

Mon agenda  ( voir l'article de presse ci dessous)

Suite à l'importance de l'enjeu , la majorité risquant de basculer et le FN persuadé de récolter ici sont 3e siège, le climat s'est tendu et le lieu public où je comptais assurer quelques heures de permanence m'a été refusé.  Je vous invite donc à me contacter sur ce blog.

Et maintenue toutefois la

Réunion publique salle du Chateau Herr à Pont de Roide le lundi 12 janvier à 18 h 00

 

 

L'EST REPUBLICAIN MONTBELIARD édition du 7 janvier 2015 (pour agrandir cliquez sur l'image)

ER

 

 

 

De l'angoisse à la justice... en passant par le génie humain.

 

 

Si si, en allumettes

Porte St Pierre Pontarlier   Article EST REPUBLICAIN PONTARLIER le 8 11 2014

 

   Si ce n'est pas moi l'auteur de cette œuvre,  je suis tout aussi fier et reconnaissant de pouvoir l'exposer car outre son aspect figuratif, sa conception reflète les modalités de la vie dans nos campagnes où les hivers rigoureux ont immiscés indirectement, l'avènement de la micro-mécanique et de l'horlogerie. Et bien d'autres phénomènes reliés à la spiritualité...

  J'en profite donc pour afficher un extrait d'un chapitre de mon livre :

Extrait... "Les Monts Jura et la justice originelle"

Dans ces monts proches de la Suisse au XIXe et au début du XXe siècle, en parallèle des industries en bas de vallée, se développa aussi une double activité non négligeable pour les paysans : l’horlogerie et la micromécanique. Dans les fermes du Haut–Doubs il n’était pas rare de voir un atelier adossé coté soleil à ces imposantes demeures. Les longues journées d’hiver, confinés chez soi par la neige, étaient ainsi bien utilisées. Ne dit-on pas que la création est fille de l’angoisse ? Encore de nos jours, les grandes marques de l’industrie du temps ont encore leurs sièges sociaux sur ce massif montagneux… principalement côté suisse.

Encore une fois, j’insiste sur ce fait que : l’activité économique d’une région donne à l’historien beaucoup d’indices. Surtout, lorsque l’on cherche à reconstituer un passé régional relégué au second plan en fonction des découpages administratifs nationaux. En fait, Franche-Comté et Franches-Montagnes (coté Jura Suisse) ont toujours eu des liens très forts, même en période de guerre où l’on pouvait trouver refuge de l’autre côté de la frontière. De nos jours la Suisse est le plus grand employeur des Francs-Comtois.

Le massif du Jura, de part sa situation géographique, est le carrefour des voies de communications fluviales et terrestres dans le prolongement du Rhin, du Rhône et du Danube (route de la soie… donc de l’Orient). Aussi, bien au-delà de ce qu’on pourrait imaginer et craindre, comme évoqué plus haut, le principal vecteur de la civilisation ne sont pas les guerres ou les révolutions, mais le commerce ! Avec aussi, en corrélation avec l’objet descriptif de ce livre : l’avènement de la religion.

Conditionnement qui, s’il pouvait se résumer en une phrase, se traduirait ainsi " Savoir faire c’est bien, faire savoir c’est mieux! "

Donc cette région charnière porte dans sa dénomination " Franche-Comté " les stigmates de sa fonction et de son histoire ! Si de nos jours le découpage administratif en département, ne permet pas en France aux régions de s’affirmer, non seulement en leurs propres entités mais en pôle économiques, il n’en a pas été de même au cours de l’histoire et ce carrefour commercial de conquêtes en changement de statuts demeure à l’heure de l’Europe communautaire un enjeu incontournable. Nous verrons, tout au long de ces pages, le rôle structurel, - voire institutionnel - qu’une telle position centrale peut interférer encore de nos jours… et aiguiller l’avenir.

À me rependre sur un passé certes digne d’intérêt pour les locaux ou autres nostalgiques d’une époque, bien que présentée ici comme obscure pour la plupart, mais ayant la saveur du bon vieux temps pour d’autres, certains doivent se demander où je veux en venir et l’intérêt pour eux à poursuivre ces lignes… Je choisis donc ce moment pour faire à la plupart d’entre vous, chers lecteurs, une révélation qui, devrait suffisamment intriguer et inciter à poursuivre.

Le mot : JURA, du latin JUSS, JURIS signifierait " LE DROIT, LA JUSTICE… " ce qui viendrait donc corroborer ma description ci avant… à savoir, que les statuts de franchises obtenus par cette région au cours de l’histoire, proviennent d’une entité religieuse très ancienne pour qui ce massif montagneux et ses marges, étaient considérés à l’époque comme une " Terre sacrée ", soit par la suite une zone franche ! D’où une dénomination qui en représente la fonction… l’idée de justice indépendante et franche dans ses statuts respectés à laquelle nous aspirons tant, serait en fait une émanation d’un ancien mythe universel que je m’évertue tout au long de cet ouvrage à retranscrire… à savoir " Le culte du Soleil ". Notre civilisation, soit nos grandes religions, en seraient l’émanation.

Inutile de vous dire les répercussions que cela entraînerait si je parvenais à le démontrer. À ce niveau, suivant mes moyens et comme le " temple du consensus " ou " postulat établi " est bien gardé, que ce soit par les différentes obédiences religieuses ou laïques, je me cantonne donc au " roman-historique ". Ce livre aura au moins le mérite d’exister… gageons pourtant qu’à l’ère d’Internet… cette publication fera son chemin.

Pour autant, sans prétendre parvenir à dissiper le scepticisme bien-pensant de nos érudits académiques, aurais je mis le doigt sur des concepts dont l’élaboration en ces lieux restaient jusque là insoupçonnée… comme la rencontre avec le bouddhisme. Dont le radical, dénominatif et fonctionnel, se décèle dans le nom des Mandubiens (habitants d’Alésia : Bello Gallico, chapitre 68, livre 7)… " Dub " étant l’inverse de " Bud " qui en Sanskrit signifie  " Eveil… " Donc, comme usité autrefois, chez les populations illettrées, par métathèse (inversion du mot) on obtient : " dub " = " le sommeil ou la mort ". Donc le JURA (jour) serait la terre des morts… soit le Nirvana ou Paradis…