Visites et exposés sur la localisation d'Alesia au bord du Doubs (massif du Jura)

39344129_10156575790403622_4853789214619205632_n

IMG_0763

Prochainement, des expositions et autres visites guidées sur le thème de la localisation d' Alesia sur les bords du Doubs (massif du Jura) seront organisées à partir de notre modeste local de Pont de Roide ( Doubs 25) ainsi qu'au Théâtre romain de Mandeure à quelques kms http://alesiamontsjura.canalblog.com/

IMG_0587

IMG_0586

IMG_0727

IMG_0756

IMG_0712

 


Descente aux enfers au sanctuaire des Mandubiens (habitants d' Alesia)

  Dans le cadre de la sortie de la dernière compilation de mon livre (où je confie cette fois l'inavouable) dont la sortie est prévue mi-septembre 2016 aux éditions Maïa,

nous proposons dans le cadre de notre association  des visites accompagnées à la grotte du Chateau de la Roche...  

Indice, voilà sur ce blog la description que je faisais de ce lieu voici quelques années  " Alesia, archéologie et les champs Elyséens ... révelations "

et voici la découverte qui l'an dernier a determiné cette nouvelle publication et l'organisation de ces visites sur les lieux, voulant de fait, prendre les citoyens à témoins ! "Après l' Eclaireur... l'Eveillé "

visites guidées (Zelda, Vivrax) (1) - Copie

visite à la grotte Aout 2016 - Copie action politique altar -les fédérés Thierry, grotte

 Notre véhicule ne suffit pas .. et à l'arrivée il faut souffler ... et s'équiper ... avant la descente aux enfers !

 

GROTTE ENTREEGROTTE SEPTEMBRE 2015 001 (9) baptème à la grotte

La descente par des escaliers taillés à même la roche est aisée ( 70 marches) mais , prévoir une bonne paire de bottes, une lampe de poche et un vetement chaud... à moins de braver les éléments à nu..

 

DSCF3831 DSCF3791  

 Arrivés aux abords de l'autel, énorme rocher plat disposé en travers de la galerie,  votre guide invoquera votre respect tout en vous contant les détails sur le rituel d'inhumation des défunts ensevelis dans le tréfond où rugit le  ruisseau sous-terrain. Cours d'eau de nos jours pratiquement tari, mais comparable au Styx, fleuve des enfers des anciens grecs... Celui-ci ressurgit en cascade, par une seconde grotte, transportant ainsi dépouilles décomposées et autres offrandes (pièces de monnaies) jusque dans le lit du Doubs en contre bas.

 

Petite grotte

 

 

 

Le tout dans une bonne ambiance relativisant ainsi la gravité du sujet !

 

druide, jardin

Comme ici à Pont de Roide pour un apéritif d'accueil à notre local "jardin des druides".

 

 

 

 

ASSOCIATION ALTAR Europe Franche-Comté

 
 Je n'ai pas été volubile ces derniers temps, mais je me suis activé à préparer la rentrée ...  Pour preuve, voici la dernière mouture ( enfin déclarée) de mon association....  Les élections régionales approchant à grands pas , je compte bien de nouveau  me mêler à la partie et profiter de l'occasion pour faire connaître davantage mes assertions... Cette fois, par le biais du tourisme culturel identitaire... après tout  il y a longtemps que je suis de la partie " voir ici : circuit à thème "

 

ASSOCIATION

A.L.T.A.R. Europe Franche-Comté

66999866_p

                                                                                                                                                                            

67674195_pFlag_of_Franche-Comté

Moyenne

 

 

 

 

ARTICLE PREMIER - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ALTAR  Europe Franche-Comté

Association Libérale Touristique  Archéo Régionionaliste  Europe   Franche-Comté



ARTICLE 2 - BUT OBJET

Développer l’archéo tourisme identitaire à partir de vestiges antiques apparents, voire redécouvrir par des lectures de paysages, transmissions orales, toponymique et prospections de surfaces …( Circuits touristiques, conférences, hébergements, restaurations, ventes de livres et produits dérivés.)

   L’impulsion de cette démarche provenant de la dénomination singulière de cette région charnière au cœur de l’ Europe  «  Franche Comté » « Franche Montagnes » et « JURA »  ( terme latin signifiant : DROIT, JUSS, JURIS, JUSTICE .)

  Fort de cette trame intuitive  ou postulat préfigurant des institutions juridiques insoupçonnées, nous nous proposons d’apporter ainsi un nouvel éclairage sur l’histoire de l’humanité.   Par ailleurs nous appuierons toutes publications ou actions sociales et culturelles émanant ou dérivant de notre cause. 

    En preuve manifeste, la présence en ces lieux de vestiges archéologiques - comme le théâtre gallo-romain de Mandeure-  d’une capacité de 20 000 places,  attestent de l’existence passée d’une grande métropole antique aujourd’hui occultée.  Laissant supposer que la ville disparue d’ Alesia pouvait très bien se trouver dans les environs.  A noter que les habitants de cette cité où furent vaincus les gaulois  s’appelaient  «  Mandubiens » (dixit Cesar) nom que portent toujours les habitants de Mandeure.

  A noter aussi la possible localisation d’ Alesia dans d’autres sites du massif jurassien que nous envisageons de faire connaître.

  Sans prétendre détenir la vérité historique dans l’absolu, ni même  s’opposer à ceux qui la revendiquent !  L’esprit de cette organisation - par le biais d’un tourisme culturel revisité- s’apparente pourtant à un défit révolutionnaire de part l’identification et l’origine du droit fondamental  dans cette contrée du monde. 

 

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL


Le siège social est fixé à 46, rue Combe Mirey  25400 AUDINCOURT


Il pourra être transféré par simple décision du conseil d'administration ;

 

http://www.eclaireurcitoyen.fr/

 

 

Article 4 - DUREE

La durée de l’association est illimitée.

 

ARTICLE 5 - COMPOSITION

L'association se compose de :
a) Membres d'honneur
b) Membres bienfaiteurs
c) Membres actifs ou adhérents

 

 

 


ARTICLE 6 - ADMISSION

Pour faire partie de l'association, il faut être agréé par le bureau, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d'admission présentées.


ARTICLE 7 - MEMBRES – COTISATIONS

Sont membres actifs ceux qui ont pris l'engagement de verser annuellement une somme de 20€ à titre de cotisation.
Sont membres d'honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l'association ; ils sont dispensés de cotisations ;
Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d'entrée de 50 €uros et une cotisation annuelle (20 €)fixée chaque année par l'assemblée générale.

ARTICLE 8. - RADIATIONS

La qualité de membre se perd par  :
a) La démission ;
b) Le décès ;
c) La radiation prononcée par le conseil d'administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l'intéressé ayant été invité (par lettre recommandée ou courriel avec accusé de réception) à fournir des explications devant le bureau et/ou par écrit.


ARTICLE 9. - AFFILIATION

 

La présente association est affiliée à ALTAR Europe Franche Comté et se conforme aux statuts et au règlement intérieur de cette fédération (nom, logo, etc.).

Elle peut par ailleurs adhérer à d’autres associations, unions ou regroupements par décision du conseil d’administration.

 

ARTICLE 10. - RESSOURCES

Les ressources de l'association comprennent :
1° Le montant des droits d'entrée et des cotisations ;
2° Les subventions de l'Etat, des départements et des communes.

3° Toutes les ressources autorisées par les lois et règlements en vigueur. »


ARTICLE 11 - ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

L'assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l'association à quelque titre qu'ils soient.

 

Elle se réunit chaque année au mois de mai.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l'association sont convoqués par les soins du secrétaire. L'ordre du jour figure sur les convocations.
Le président, assisté des membres du conseil, préside l'assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l'association.
Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) à l'approbation de l'assemblée.
L’assemblée générale fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d’entrée à verser par les différentes catégories de membres.

Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l'ordre du jour.

Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés

Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du conseil.
La décision définitive en cas de carence du quorum sera prise par les membres du bureau à huis clos.

Toutes les délibérations sont prises à main levée, excepté l’élection des membres du conseil.

Les décisions des assemblées générales s’imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

 


ARTICLE 12 - ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire.

Les délibérations sont prises à la majorité des suffrages exprimés.


ARTICLE 13 - CONSEIL D'ADMINISTRATION

L'association est dirigée par un conseil de X membres, élus pour 03 années par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le conseil d'administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du président, ou à la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil qui, sans excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.


Depuis 2011, des précisions ont été apportées, par un nouvel article 2 bis, à la loi du 1er juillet 1901 pour faciliter la création et la gestion d’une association par des mineurs.


ARTICLE 14 – LE BUREAU

Le conseil d'administration élit parmi ses membres, un bureau composé de :
1) Un président

2) Une secrétaire

3) Une trésorière

 

ARTICLE 15 – INDEMNITES

 

Toutes les fonctions, y compris celles des membres du conseil d’administration et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs. Le rapport financier présenté à l’assemblée générale ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.

 

 

ARTICLE - 16 - REGLEMENT INTERIEUR

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d'administration, qui le fait alors approuver par l'assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.


ARTICLE - 17 - DISSOLUTION

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 12, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément aux décisions de l’assemblée générale extraordinaire qui statue sur la dissolution

 

 

« Fait à Audincourt….., le 14 septembre…. 2015 »

 

Président, Jean-Claude BONNOT

 

Après l' Eclaireur... l' Eveillé !

 

 

grotteete[1]GROTTE ENTREE

GROTTE SEPTEMBRE 2015 001 (9)

Escaliers de la « descente aux enfers »  circuit touristique proposé par l’association  ALTAR Europe Franche-Comté

Grotte du Chateau de la Roche Saint-Hippolyte sur le Doubs

 

         Encore une manigance pour vendre mes livres ? Comme l'affichent mes détracteurs...  pourtant, nous sommes bien dans un cas de preuve manifeste !   desservi par la providence ou ma perséverance ...  Peut importe " le succès n'a pas besoin d'explication " .  Ci dessous, je vous informe de ma decouverte  (plusieurs dizaines de pièces gauloises dans la grotte où je situais le "sanctuaire des Mandubiens - habitants d' Alesia" voici maintenant plus de 20 ans !  J'en profite donc pour faire une réédition livres . Aidé en cela par l'association  
ALTAR Europe Franche-Comté 

  Cette publication tient lieu de déclaration officielle en prenant par là même la population à témoin !  Je viens même de prévenir la presse !... tout en étant conscient désormais que les services de l'archéologie ont été prévenus.... au vu de la défection d'un de mes futurs associés, témoin direct.... compétent et agréé pour  produire un rapport de fouilles en bonne et due forme. A l'entendre il aurait subit des pressions pour se retirer....   suite à notre déclaration d'association de " tourisme identitaire" à la Sous-préfecture de Montbéliard !

 

 

 

 

couv livre 1 mandoubiens

  

 

 

 

 

De l'Eclaireur à l'Eveillé (2)

 

 

 

decouvertes du 11 juillet 2015

                                                                

 

DSCF3906 - Copie

DSCF3926

Un aperçu des documents mis au jour dans  le lit du ruisseau souterrain... pour moi comparable au Styx, fleuve des enfers dans la mythologie grecque ...

  Espérons qu'un jour la frilosité des archéologues due à l'affaire d' Alesia s'estompe pour ne reconsiderer que leur vocation... Les offrandes aux defunts se trouvent sous la couche de tuff sur des centaines de mètres... avec en prime un "puits à offrandes" au lieu dit " la Tannerie" .... La sortie des égouts de Chamesol se deversent dans la grotte !

tombe caverne juillet 2015

Tombe sanctuaire 2Trefond

 Dans le tréfonds, plus question de propriété privée ou de dommages causés au patrimoine ! de nombreux objets, témoignages d’une identité et un savoir faire insoupçonné doivent être encore enfouis, perdu à jamais pour la science et l’éclairage sur les origines de notre civilisation… dont nous sommes encore aujourd’hui dépendant !

 

 Ci dessous l' ébauche du  4 e de couverture que je compte afficher au dos de mes livres en cours de réédition !

     

DSCF3551      L'EveilléDSCF3553

 

  

                                                     

 

 L’Eveillé ! Voilà bien un écho à ce livre, tout en inspirant  l’auteure de cette toile qui reproduit une monnaie gauloise significative et apporte ainsi indirectement son concours à cette intrigante affaire de la localisation d’ Alesia  (cité conquise par les romains en 52 av JC). Tout comme  l’étiquette d’historien romancier, sous laquelle je m’affiche ici.  

 En effet, l’archéologie est une matière trop importante pour être laissée aux seuls archéologues… Allant même s’opposer si l’on y prend garde au «  droit de savoir » le plus élémentaire et par là même l’éclairage salutaire à notre société en devenir. « Si tu ne sais plus où tu vas, regarde d’où tu viens ! »

   L’effigie de cette pièce attribuée aux Séquanes - peuplade celtique -  représente    l’être d’Eveil,  « druide savant » qui hante nos mémoires collectives, voire encore le «  Messie »  En attestent ses attributs : l’œil vif et démesuré d’éveillé, lèvres ouvertes dispensatrices de sagesses et directives etc…   (plusieurs dizaines d’exemplaires viennent  d’être mis à jour récemment , corroborant ce que j’écrivais dans mon précédent ouvrage en 1996 « le Mystère des Mandoubiens » )

    En  couverture, une autre toile reproduit  l’intrigue et la persévérance du chercheur, au gré de textes et ascèses  des plus obscurs aux plus éclairés. Alternant du roman historique à des comparaisons scientifiques des plus avancées, pour en arriver - via l’épopée Templière des croisades-  dans les  profondeurs d’une caverne où il situe l’aune de notre civilisation… de l’Enfer au Paradis.. soit aux « Monts-Jura »  (terme signifiant en latin : juss, juris, justice )

Jean-Claude BONNOT

  

 

 

Extrait de mon livre «  le Mystère des Mandoubiens » édité en 1996 où j’indique le lieu !

 

Vous comprendrez qu'il n'est pas dans mon intention de piller à mon profit ce genre de sanctuaire, mais je n'ai d'autre choix que de vous prendre à témoins afin que cette découverte vienne éclairer l'histoire de l'humanité !
Voici un extrait de mon livre publié en 1996/ et un article de mon blog, bonne lecture !


»… A ce moment, dans le tréfonds, le son des eaux bouillonnantes du cours d’eau se fait entendre. Sans la moindre hésitation, témoignant ainsi de leur accoutumance des lieux, les hommes s’engagent d’un pas sûr dans le ténébreux abîme… La progression semble périlleuse, mais des escaliers de bois ont été aménagés dans les passages les plus difficiles et tout se déroule en bon ordre. Une fois en bas, le cortège marche dans les graviers du lit du torrent qui, pour la circonstance a été savamment canalisé contre un côté de la paroi, avec des plateaux de bois joints à l’argile. Maintenant le vacarme de l’eau prend un net ascendant sur les chants funèbres et l’humidité glaciale envahit le corps de bien des participants. Une centaine de pas en amont, la clarté de plusieurs torches en travers de la galerie apparaît. Arrivé à cette hauteur, un énorme rocher entrave partiellement le couloir. Celui-ci, illuminé sur sa face plane, est disposé de façon à servir d’autel. Habitués à cette manœuvre, les porteurs déposent délicatement un corps sur l’édifice ; puis, l’ensemble des assistants s’assemble autour. Une ultime bénédiction doit avoir lieu… L’officiant principal s’avance, saisit l’encensoir et le balance au-dessus de la dépouille tout en prononçant les paroles rituelles ; de l’eau et du sel sont également au « menu ». Puis le second corps est à son tour « purifié ». Aucun autre discours n’est prononcé, tant ces lieux sont hostiles aux vivants. Ensuite les cadavres sont transportés en amont jusqu’à leur fosse respective (toujours dans le lit du cours d’eau) préalablement creusée par les serveurs du lieu. Sous la surveillance du prêtre qui récite une dernière prière, les corps sont déposés avec leurs offrandes, puis recouverts d’argile et ensuite de sable. L’eau chargée de calcaire viendra former une couche de tuf et le défunt sera préservé un long moment d’une décomposition inévitable… propre à tout corps matériel. Halmar présent avec son disciple, soulagé de voir leur mission accomplie, avant de remonter, finit d’expliquer l’aspect « mécanique » des choses, car pour eux la version symbolique est bien maîtrisée… « Tu vois Hamilcar, dès que nous aurons quitté les lieux, les « fossoyeurs » vont libérer le torrent et l’eau va envahir tout le fond de cette galerie, en période de crue celle-ci passe même par-dessus la pierre d’autel.
— La force en action doit être terrible, avec le temps les corps doivent être déterrés et emportés !
— Evidement, mais les restes des dépouilles prennent le chemin de ce trou obscur, là, à l’endroit où notre chemin se sépare du lit du torrent… Nul ne peut y accéder, cet endroit est considéré comme sacré, donc interdit. Ensuite, après un périple tumultueux, où rien ne lui résiste… l’eau jaillit à l’extérieur par la cascade que nous avons vue en montant.
— Cette perspective me glace le sang, j’espère que mon âme ne prendra pas ce chemin… et rejoindra les Champs Elysées.