Visites et exposés sur la localisation d'Alesia au bord du Doubs (massif du Jura)

39344129_10156575790403622_4853789214619205632_n

IMG_0763

Prochainement, des expositions et autres visites guidées sur le thème de la localisation d' Alesia sur les bords du Doubs (massif du Jura) seront organisées à partir de notre modeste local de Pont de Roide ( Doubs 25) ainsi qu'au Théâtre romain de Mandeure à quelques kms http://alesiamontsjura.canalblog.com/

IMG_0587

IMG_0586

IMG_0727

IMG_0756

IMG_0712

 


MIRACLE dans une grotte chapelle sur les bords du Doubs !

 Hier-fête de la vierge pour les catholiques- je suis allé avec ma compagne Françoise, bruler un cierge à la grotte de Remonot... et faire des vœux. Cela peut paraître superstitieux mais, la tradition structurante a prouvé que ce genre de pratique donnait des résultats parfois stupéfiants. Aussi, me paraît il utile de remettre à l'affiche ici un article de mon blog " MIRACLE dans une grotte chapelle sur les bords du Doubs !"

PS/ vous pouvez zapper les premiers liens, mais je rappelle ainsi ma démarche qui s'inscrit dans un ensemble cohérent... notez toutefois que cette grotte est la seule au monde à avoir reçu la consécration des églises !

Miracle à la grotte de Remonot ?

 

video-swastika

swastika

Le "druide" des Monts Jura et la Swastika d'Alesia

 

remonot

 L'Eclaireur-citoyen..Jean-Claude BONNOT

Voici une photo prise cette semaine à la grotte où c’est produit un « miracle » dernièrement ..  J’ai laissé le grand format pour faire remarquer l’inscription en arrière plan où il est écrit que les druides (druidis) honoraient la mère de Dieu avant les chrétiens…  Etonnant une telle inscription de la part des catholiques… Comme si l’auteur (inconnu) cherchait à nous signaler l’origine du Christianisme. Ce que je ne cesse de révéler en filagramme dans pas mal de mes articles. Pour ceux qui veulent me suivre… je suis toujours en première ligne dans les forums les plus en  pointe et limites.. même ..

http://lecitoyenengage.fr/le-pape-de-la-divulgation-extra-terrestre-4314

 

 

Point important  … qui ne manquera pas d'intriguer.. pour peu que l'on fasse une petite recherche..

Il s’agit de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des Eglises.. ! 

 

consécration

Dépliant à disposition dans la grotte-Chapelle

 

 ANNEXE/ STENDHAL semble évoquer cette grotte-chapelle dans son roman .. "Le Rouge et le noir " (voir en bas de page)

 

 

 Jean Cairey-Remonay retrouvait, hier, l'eau de la source de la Vierge.

Jean Cairey-Remonay recrouvre la vue par l'eau de la source de la Vierge.

 Un habitant de Morteau (Doubs) considère avoir recouvré la vue après s’être nettoyé les yeux avec l’eau de la grotte de Remonot. Jean Cairey-Remonay, 74 ans, chimiste à la retraite à la Fabi, la grande usine de Morteau n’a rien d’un fantaisiste ou d’un illuminé. Il affirme pourtant avoir recouvré la vue après s’être frotté les yeux avec l’eau de la grotte-chapelle de Remonot située entre Morteau et Pontarlier. Lire le reportage complet sur le site de l’Est Républicain

 

 Sans en tirer un  rapport direct avec la trame de ce blog où je mêle actualités et filiation historique , j'évoque tout de même ALTAR Europe Franche-Comté  cette récente affaire  de miracle , dans la grotte chapelle proche de chez moi. J'en avais d'ailleurs publié toute une page de mon site .  

Elle figure donc en bonne place dans les circuits à thèmes proposés par notre association. 

 

 

 

 RETOURpartenaire: ALESIA DES MANDUBIENS



Autre "GROTTE A MYSTERE" sur les bords du Doubs


L'étrange iconographie de la grotte Mariale de Remonot
--

Dans un méandre de la haute vallée du Doubs, blottie sous le rocher sur la route Morteau-Pontarlier, se trouve une "grotte chapelle" consacrée à la vierge, célèbre dans toute la région : "NOTRE DAME DE REMONOT" . Une fois franchi l'mposant portail, coté droit, enchâssée sur la paroi, nous pouvons apercevoir une imposante plaque de bronze comportant une bien étrange inscription propre à interpeller, jusqu'au moindre dévot...
----------

Ce texte apposé en 1863 lors de sa consécration stipule que: 
LES DRUIDES HONORAIENT LA MERE DE DIEU AVANT LES CHRETIENS... 
( le profane doit bien se demander pourquoi une telle référence aux druides gaulois, lors d'une consécration par l'église ? ) Un petit historique affiché aux abords de l'autel nous apprend aussi qu'il s'agit certainement de la seule grotte au monde à avoir reçu la consécration des églises. Les douzes croix rouges peintes sur le rocher en témoignent.

-------------------- 
Au centre le retable consacré à : "LA PITIE DE MARIE" Le tabernacle est surmonté d'un cadre renfermant un statue de bois de cèdre à l'éffigie de Marie soutenant son fils mort. Au sommet nous pouvons remarquer : la croix et "LE SAINT SUAIRE" A l'extrême gauche, contre la paroi, une originalité "LA PITIE DE DIEU" statue de bois peinte représentant "DIEU" tenant son fils mort ! Vu sous cet angle, le thème sous jacent de cette grotte n'est il pas la récupération du corps du Christ dans l'antre de la terre ? . Par honnêteté envers la gravité du sujet, à propos de cette figure unique (qui représente une incarnation du "DIS PATER" soutenant la dépouille de sa progéniture) j'indique ci-dessous la tentative d'explication officielle. 
"Dieu a tant aimé les hommes, qu'il a donné son propre fils " Evangile de JEAN"


Autres figures intrigantes sur les bords du DoubsLe gisant Oeuvre anonyme, qui serait datée du XVIe siècle, en bois polychrome (Eglise St Bénigne PONTARLIER) .Pétrifiante vérité, à travers cette représentation du Christ mort allongé sur le suaire, l'auteur sans pour autant occulter la résurrection... ne tente t-il pas de nous délivrer un autre message?


Englobant " l'effet Mystère " il se trouve que le Haut-Doubs religieux a conservé parmi ses trésors la tracabilité d'une foi originelle incarnée dans sa dévotion à la vierge noire ou "vierge des origines". Déesse mère symbolisant la terre, le retour aux sources, récupérant en son sein tous ses enfants, à commencer par le premier d'entre eux : JESUS

PONTARLIER "Notre dame des ermites"


 

 

 

 ANNEXE : Dernière page du roman "le Rouge et le noir" De STENDHAL ... L'Eclaireur page 133, chap "Crânes et têtes coupées dans l'art et la littérature" 

Voici donc cet extrait de la dernière page du roman « Le Rouge et le Noir » : « Mathilde suivit son amant jusqu'au tom- beau qu'il s'était choisi. Un grand nombre de prêtres escortaient la bière et, à l'insu de tous, seule dans sa voiture drapée, elle posa sur ses genoux la tête de l'homme qu'elle avait tant aimé.

 

    Arrivés vers le point le plus élevé d'une des hautes mon- tagnes du Jura, au milieu de la nuit, dans cette petite grotte magnifiquement illuminée d'un nombre infini de cierges, vingt prêtres célébrèrent le service des morts. Tous les habitants des petits villages de montagne traversés par le convoi l'avaient suivi, attirés par la singularité de cette étrange cérémonie.

 

     Mathilde parut au milieu d'eux en longs vêtements de deuil et, à la fin du service, leur fit jeter plusieurs milliers de pièces de cinq francs.

 

     Restée seule avec Fouqué, elle voulut ensevelir de ses propres mains la tête de son amant… 

 

     Pourquoi Stendhal a-t-il eu besoin de terminer son œuvre par une telle scène, qui déroge par rapport à l'intrigue de son roman ? Certes, en amont de son livre, il consacre tout un chapitre à la reine Marguerite… Mais pour quelle raison un être aussi modeste que Julien Sorel, le personnage principal du  « Rouge et le Noir », aurait-il mérité un tel cérémonial ? Pourquoi donc cette quantité de prêtres et les milliers de pièces en offrande ? L'allusion et la supposition est si tentante qu'il nous est permis d'envisager cette scène finale comme le principal motif de la réalisation de ce roman – oh combien intrigant – à commencer par son titre « Le Rouge et le Noir », les couleurs de l'Église. 

 

 

Enorme loup écrasé dans le Haut-Doubs !

loup 2018

Un loup écrasé près de mon auberge... par Francis mon aide cuisinier ! Il fallait s'en douter, cet animal est maintenant bien présent dans nos montagnes à vaches !... même si nos bien pensant écolos minimisent le danger .. prétextant nos superstitions ringardes ! Je l'avais déjà évoqué voici quelques années sur mon blog.http://www.eclaireurcitoyen.fr/archiv…/…/07/26/21683049.html Notre commune de Chapelle d'Huin est située à l'orée d'une immense foret jurassienne ( foret de la Joux) qui s'étend jusqu'au massif alpin; pour un loup de cette taille c'est une aubaine de s'attaquer à des bêtes en pâturage clôturé. Quant aux promeneurs, évidemment.... ils ne risquent rien ! ce brave canidé n'attaque pas l'homme.... ni les petits enfants égarés. Pourtant, sans conteste... quel bel animal et le Haut-Doubs -par sa situation propice- confirme une nouvelle fois que l'histoire nous donne rdv aux mêmes lieux . Chassons le naturel, il revient au galop ! n'en déplaisent aux détracteurs d'un passé jugé superstitieux.